Gloire Impériale

‘Gloire Impériale’ est un jeu qui essaye de recréer l’interaction des diverses nations du monde pendant la période de 1780-1820.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La bataille de Souk el Abar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kronos

avatar

Nombre de messages : 114
Localisation : Le Ciel
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: La bataille de Souk el Abar   Ven 24 Fév à 18:53

La ville de Souk el Abar était dépourvue de murailles de par sa faible importance, les cavaliers de Ibn al Massam y arrivèrent tôt ce matin



Ils commencèrent à évacuer la ville des femmes, des enfants et des vieillards et gardèrent les hommes en âge de combattre à l'intérieur mais ne purent cependant se résoudre à mettre leurs compatriotes sous geôle comme l'avait demandé le Maréchal Fernandez-Vega.

L'on avait commencé a dresser des barricades sur les grandes rues de la ville et 2000 cavaliers avaient commencé à creuser pour rassembler assez de sable pour que les sapeurs en fasse une butte entourant la ville.

20 hommes furent envoyés en patrouille tout autour de la ville pour repérer les sultanistes

La ville était en plein essor et attendait l'arrivée des espagnols

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles IV
Roi d'Espagne
avatar

Nombre de messages : 670
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: La bataille de Souk el Abar   Ven 24 Fév à 19:23

(je parlais de la population de Kars-el-Kebir voyons...................pas celle de Souk el Arab)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles IV
Roi d'Espagne
avatar

Nombre de messages : 670
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: La bataille de Souk el Abar   Ven 24 Fév à 19:35

Les espagnols arriverent en fin de journée dans la ville.
Le nouveau corp avait des uniformes tout neufs, et firent une parade dans la rue principale devant les populations Marocaines qui étaient impressionnées par la rigueur et la discipline des rangs espagnols.

Une fois arrivé, le Commandant espagnol présenta ses hommages aux Hommes de Ibn al Massam.

Il déploya ses Hommes dans la ville et demanda un rapide rapport de la situation.

Situation guere encourageante. Tout indiquait que les 150 000 hommes du Sultan convergeaient vers cette ville, et 20 000 Soldats contre 150 000 est bien peu.
Le commandant reflechissa avant de prendre des décisions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles IV
Roi d'Espagne
avatar

Nombre de messages : 670
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: La bataille de Souk el Abar   Ven 24 Fév à 21:17

(desoler j'ai chercher des photos de la ville, mais je n'en ais pas trouvé....d'ou ma longueur pour repondre, je m'en excuse.)

Donc pour faire face a la menace du Sultan et du nombre impressionnant de ses hommes, les espagnols vont se replier a l'interieur meme de la ville.
Le sable qui avait été rassemblé sert a former des redoutes dans les rues, il sert aussi a renforcer les maisons exterieures.
Les redoutes sont en retrait par rapport a la facade externe des maisons qui bordent la ville, les fenetres sont bouchées.
Le General Espagnol a demandé a ce qu'il soit creusé 2 larges fossés(4m) peu profond(1.50 m) avec des piques a l'interieur, des passerelles amovibles permettront de passer a l'exterieur.
Les Canons sont montés sur les toits ou ils sont protégés par les faibles parapets, mais egalement par des paniers en osier remplis de sable(me rappel plus du nom..). Il y a aussi des canons postés sur les redoutes, ils sont chargés a la mitraille. Il y a une centaine de Canons sur les toits, les autres sont sur les barricades.
Il y aura aussi 2 000 fusilliers sur les toits, mais ils resteront a l'abris des tirs ennemis, ils ne sortiront que lorsque le moment sera venu.

La population participe au meme titre que les soldats pour l'edification de ses ouvrages.
On attend l'armée du Sultan dans le courant de la journée du lendemain, aussi, les sentinelles seront nombreuses et les servants dormiront pres de leur pieces.


A partir de ce moment la, la ville est coupée du reste du monde, et chacun prie pour la survie de ses proches et pour sa propre survie. La bataille sera rude, elle sera inegale, mais avec l'aide de Dieu et des quelques Cavaliers de Ibn al Massam et des espagnols qui les accompagnaient et qui auront pour mission d'aller chercher du renfort chez les autres armées en cas de besoin, les soldats sont confiants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kronos

avatar

Nombre de messages : 114
Localisation : Le Ciel
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: La bataille de Souk el Abar   Mar 28 Fév à 14:32

Un immense nuage de poussière s'annonça à l'horizon, précédé par une vingtaine d'éclaireurs appartenant à Ibn Al Massam.

"Sidi Sidi les hommes du Sultan arrivent! ils sont très très nombreux peut être 150 000!"

La déclaration de l'éclaireur fût vite confirmé l'armée de Hakim II se tenait là en grand nombre et avançait tel un seul homme face aux espagnols qui semblaient si frêle en face d'eux.

Les sultanistes se postèrent à 2 km de la ville et commencèrent a essayer d'impressioner les espagnols avec diverses manoeuvres.



Un emissaire de Hakim avança vers la ville, il était d'une grande élégance et imposait beaucoup de respect malgré son apparente crauté


Il cria dans un espagnol immonde
"Nous disposons de 175 000 hommes! cela fait des mois que nous nous préparons a vous affronter et ce jour est enfin arrivé. Vous ne faîtes pa le poids face à l'armée d'Allah, je vous somme donc de vous rendre ou de mourir comme des chians Allah Wakbar!"

Puis il repartit se positionner avec les siens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles IV
Roi d'Espagne
avatar

Nombre de messages : 670
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: La bataille de Souk el Abar   Mar 28 Fév à 14:49

(ha enfin, je commencai a me demander si tu n'ettais pas passé sous un camion... pi ton image de Kingdom of heaven est sympa, seulement ya pas de baston apres...c bien dommage)

Bon j'ai essayé de faire une carte plus ou moins realiste de la ville et de ses environs, j'ai pris Encarta pour cela. C'est pas terrible, mais c'est juste pour que l'on ais une idée du terrain. Le gris delimite les terrains construits, le vert, c'est pour montrer que 'selon Encarta) la ville est a la limite d'un plateau, ce qui signifie qu'a partir de la gauche de la ligne verte(super film en plus) c'est la plaine, a drotie c'est le plateau, apparament il y a un differenciel de 50 m entre le plateau et la plaine, enfin ce sont les info d'encarta...
Je sais c moche ma carte, mais j'ai pas trop le temps la. Les 3 traits marrons sont les 3 fossés respectivement a 50, 75 et 100 metres de "l'enceinte".
Tu poseras tes troupes en fonction de cette carte, quand aux miennes, c'est noté plus haut dans le dispositif defenssif.



Aussi, je rentre des cours a 5h, simple info pour la route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles IV
Roi d'Espagne
avatar

Nombre de messages : 670
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: La bataille de Souk el Abar   Mar 28 Fév à 15:11

Apres plusieurs jours de préparation, le renforcement des batiments exterieurs et l'amenagement d'une deusieme ligne de defense a l'interieur meme de la ville, les Defenseurs virent cette imposante masse compacte de soldats Marocains.
Il fut distribuer des armes aux habitants, au nombre de 2 000 en age de se battre, ce qui apporta un soutient conséquent mais tellement derisoire face a l'imposante armée ennemie.
Si l'on en crois les eclaireurs, le rapport de force serait de 7 contre1, en defaveur des espagnols bien entendu.
Voyant ses hommes palir, le General qui les commandai monta sur un toit et leur dit:

"Nous sommes peu nombreux oui, mais nous sommes retranchés dans cette ville, nous avons du ravitaillement en eau, en arme et en vivres qui est tout a fait conséquent, et qui est sous bonne garde. Notre Roi nous a donné l'ordre de tenir jusqu'a l'arrivée des renforts qui ferront tout pour nous soulager j'en suis convaincu. Notre peuple tient toutes ses esperances dans votre courage et votre tenacité, ne le decevez pas. Le Pape lui meme a béni notre action, nos armes, notre Roi, soyez en digne.

(il les observa un moment) La tache sera rude, mais avec l'aide de Dieu et de nos armes a feu, nous vaincrons, alors ne faites pas de quartier car eux n'en n'auront pas avec vous."

Il se retourna alors vers son etat-major et leur dis:"j'espere avoir été assez convainquant. Nous n'aurons rien a craindre pour aujourd'hui, les troupes marocaines vont se reposer ce qui nous laissera du temps, mais l'assaut commencera demain. Messieurs, a vos postes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La bataille de Souk el Abar   

Revenir en haut Aller en bas
 
La bataille de Souk el Abar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Artillerie durant la bataille des Ardennes (1944)
» [hf] bataille des canonnières - je suis sur un bateau
» Bataille à la Couronne de Glace [Récit à compléter]
» Bataille en Albion
» Vente de soeurs de bataille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire Impériale :: Anciennes Guerres :: Guerres Atlantiques-
Sauter vers: