Gloire Impériale

‘Gloire Impériale’ est un jeu qui essaye de recréer l’interaction des diverses nations du monde pendant la période de 1780-1820.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Embuscade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kronos

avatar

Nombre de messages : 114
Localisation : Le Ciel
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Embuscade   Mar 28 Fév à 20:44

Ce matin l'armée de Souk el Arab était sortie de la ville et progressait vers Kenitra pour appuyer les troupes au Sud.

La cavalerie d'Ibn Al Massam était devant en éclairage , quand tout à coup un de ses hommes s'approcha de lui en criant "Ibn Ibn les cavaliers du Sultan sont là ils sont au moins 15 000! ils vont nous massacrer"

"Bien Rachid, divise les hommes en quatres colonnes de 1000 hommes tu te souviens de notre tactique?"

"Oui maître j'essayerai au mieux"

La tension était effrayante, les émissaires de Massam s'agitaient dans tous les sens pour se mettre en formation de contre attaque.

Les cavaliers sultanistes arrivèrent au moment ou les hommes de Massam furent fin prêt et se mirent a charger sauvagement en formation lache et sans tenir une ligne précise


Les cavaliers du Sultan chargeant

Les hommes de Ibn eux appliquèrent un plan bien précis, 2 colonnes de milles hommes chargeaient au centre de plein fouet tandis que les colonnes les plus au flanc avaient ordre de prendre les flancs des hommes de Hakim II.

Les deux groupes allaient au grand galop soulevant le sable et les cris, le choc serait surement très violent, les hommes d'Ibn chargeant au centre montrait une sauvagerie rarement vue


Les cavaliers du centre de Massam

Des cris

Encore des cris, des hommes tout vétus de blanc, de même nation mais aux idéaux tant différents allaient se déchirer en plein désert.

Des cris et puis...

Le choc final

Les hommes du centre de Masam furent tout simplement happés par la force et le surnombre des Sultanistes. Il semblait que la bataille était d'ores et déjà perdue par les pro-espagnols, c'était sans compter sur la redoutable tactique prévue par Massam et bientôt les fidèles de Hakim II virent 1000 fiers cavaliers arriver sur leurs flancs


Les cavaliers de Massam flanquant les sultanistes

Ces nouveaux arrivants percutèrent la formation sultaniste avant de la pénétrer violement en écrasant sous leurs sabots la première et deuxième ligne. Ils changèrent immédiatement la donne et déjà les sultanistes commencèrent à reculer, Ibn Al Massam, qui était au centre relança ses hommes. Tout à coup, le dignitaire eut un sursaut, il aperçut au milieu de la mêlée le chef des cavaliers adverses brandissant son fusil pour harranguer ses hommes.


L'ancien esclave n'hésita pas un instant et piqua des deux pour se battre en duel, s'il le tuait, il sauvait ses hommes et toute l'armée espagnole. Massam sortit son sabre, son adversaire, l'apercevant vit s'allumer son regard et dégainant lui aussi, frappa les flancs de sa monture pour défaire son ennemi qu'il ne considèrait comme un simple indigène du Sud


Les deux hommes se heurtèrent violemment et un seul coup bien placé de la part de l'un fit tomber l'autre à terre, il gisait là son sang coulait abondamment sur le sable ocre du Maroc, cet homme, c'était Hakim II. Des cris de panique agitèrent aussitôt les sultanistes, Hakim fut saisi par les membres de sa garde et l'ensemble de l'armée s'ébranla vers le désert loin. Des ordres avaient été envoyé au reste de l'armée pour qu'ils rejoignent la cavalerie a El Hajeb

Ibn Al Massam regardait autour de lui, les cadavres des hommes se mêlaient à ceux des chevaux, ses hommes qui étaient encore debout n'étaient guère bien nombreux mais leur voix s'élèva en une seule et puissante clameur qui glaça le sang de l'homme noir

"Le Lion du désert est le plus vaillant guerrier de cette terre répétaient-ils"

Il était a la fois impressioné et immensément heureux d'avoir tué, ou du moins blessé son ennemi de toujours et croyait désormais a la fin prochaine de la guerre

Bilan: Massam: 2500 cavaliers
Sultanistes: 8000 cavaliers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Embuscade
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Diorama embuscade urbaine [abbandoné]
» Nouvelle embuscade en Afghanistan
» [Cartes] {La Route vers Fondcombe} Région Inexplorée/Sentinelle Endormie/Embuscade Orque/Poursuite Nocturne - Réponse de Dadajef [Résolu]
» embuscade dans les plaines et colline de Rhaenys
» [Mot-clef] Ambush - Embuscade : qu'est-ce que c'est ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire Impériale :: Anciennes Guerres :: Guerres Atlantiques-
Sauter vers: