Gloire Impériale

‘Gloire Impériale’ est un jeu qui essaye de recréer l’interaction des diverses nations du monde pendant la période de 1780-1820.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bataille de Kiev

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
max

avatar

Nombre de messages : 230
Localisation : Brest
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Bataille de Kiev   Sam 4 Mar à 17:28

A l’aube, en regardant vers le Sud, les sentinelles Russes de la ville de Kiev purent voir une immense colonne de poussière, s’élevant haut dans le ciel. C’était la redoutable Grande Armée ottomane ! Les corps ottomans de Syrie et du Moyen-Orient, alignant des dizaines de milliers de soldats, de cavaliers, de canons, qui s’avançaient d’un pas résolu vers la grande ville d’Ukraine.

Les troupes ottomanes s’arrêtèrent d’un coup.

Le destin de la Russie allait se jouer dans cette bataille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Lord
Animateur


Nombre de messages : 38
Localisation : Ciel
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Bataille de Kiev   Dim 5 Mar à 12:47

Un cavalier arriva sur la porte sud de la ville de Kiev. Il portait une tenue bleu sombre avec un énorme bonnet en peau d'ours ainsi qu'une bonne barbe noire.



Il s'arrêta devant la porte de la ville, agita sa lance et s'écria:

" Дети царя - здесь!"

Les sentinelles russes poussa des cris de joie! Le commandant de la place sorta du poste de police et demanda à un soldat pourquoi il-y-avait tellement de bruit?

"Казаки - здесь! Казаки - здесь!" fût la réponse du soldat.

Les Cossacks du Bug (1.500) et de l'Ukraine (3.600) étaient arrivés pour soutenir l'armée du Tsar. Il s'aligna sur la colline derrière la ville en plein vue des Turcs, leurs ennemis héréditaire.



Les trompettes cossacks commença à jouer, les cavaliers leva leurs lances et poussa d'une seule voix leur cri de guerre ancestral:

"Для Царя и C-. Джордж!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
max

avatar

Nombre de messages : 230
Localisation : Brest
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Bataille de Kiev   Mar 7 Mar à 8:12

Suite à l'inactitvité des Russes pendant dix jours, le commandant ottoman ordonna à l'artillerie lourde, qui était à portée de tir de la ville, contrairement à l'artillerie légère, de tirer sans s'arrêter sur Kiev.

Ce fut donc la bagatelle de 528 canons qui ouvrit le feu sur la capitale de l'Ukraine. Les soldats Russes étant à l'intérieur, le pilonnage promettait de faire des dégats en vies humaines.

La cavalerie protégeait l'artillerie d'une éventuelle attaque ennemi pour mettre fin au tir.


L'artillerie ottomane tira pendant cinq jours et cinq nuits puis s'arrêta.



HRP : Je demanderai à un anim. de bien vouloir faire le bilan des pertes Russes suite au bombardement de cinq jours et cinq nuit ( RP bien sur).

Note:

Avec environ 528 boulets par 3 minutes environ , sa nous fait 10 560 boulets par heure, donc 253 440 boulets par jours, donc 1 267 200 boulets pour cinq jours et cinq nuit.

J'ai le ravitaillement pour tirer autant de boulets via la mer moire pour ceux qui aiment fouiner sur la moindre anicroche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bataille de Kiev   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bataille de Kiev
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Artillerie durant la bataille des Ardennes (1944)
» [hf] bataille des canonnières - je suis sur un bateau
» Bataille à la Couronne de Glace [Récit à compléter]
» Bataille en Albion
» Vente de soeurs de bataille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire Impériale :: Anciennes Guerres :: Seconde Guerre du Nord-
Sauter vers: