Gloire Impériale

‘Gloire Impériale’ est un jeu qui essaye de recréer l’interaction des diverses nations du monde pendant la période de 1780-1820.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Siège de Queluz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Louis XVIII
Roi de France
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Château de Versailles
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Siège de Queluz   Sam 18 Mar à 23:27

Siège de Queluz



Le 15 avril 1782, après avoir recu les ordres du Marquis La Fayette de se rendre à Queluz, le Versailles portugais situé à mi-chemin entre les villes de Lisbonne et Sintra, 10 bataillons de ligne, 3 compagnies d'artillerie et 4 bataillons de cavalerie pressèrent le pas pour surprendre la petite ville et le roi Pedro IV, dont le gouvernement siège avec lui dans ce somptueux chateau.


La ville ne présentait aucune défense susceptible de ralentir la progression française, ou de résister à un siège. La ville fut donc investie ci-tot arrivées les troupes du Roi Louis.
Arrivés de l'est, les français, répartis en 2 groupes. traversèrent sans encombre la rivière de Carenque, qui borde la ville, en deux endroits, laissant sur chacun de ces ponts 100 soldats et 4 canons.
Le premier pont, situé à l'est de la ville, donne sur deux artères : la rue Pedro IV et l'avenue Couceiro.
Le deuxième, situé au sud-est, donne directement accès au chateau.

Le premier groupe, constitué de 5 bataillons (2500hommes), 1 compagnies d'artillerie (8 canons) et 2 bataillons de cavalerie(600 cavaliers), laissa donc pour défendre le pont 4 canons (2 à chaque extremité) et 100 soldats (50 de part et d'autre de la rivière).
Il positionna ensuite 3 canons dans chacune des deux artères de la ville de manière à embrasser l'ensemble de ces 2 rues par d'éventuels boulets, afin de se défendre de toute sortie des habitants, dont l'arrivée innoportune des français en avait terrorisé plus d'un.
Le reste des troupes du premier groupe, emmené par les 2 bataillons de cavalerie, entreprit sa progression jusque vers le chateau.

Le deuxième groupe, constitué pour sa part au sud-est de 5 bataillons, 2 caompagnies d'artillerie, 2 de cavalerie, envoya aussitot apres avoir franchi le pont ses 2 bataillons de cavaliers pour précéder les troupes de ligne sur les abords du chateau, afin de l'encercler et de prévenir toute fuite précipitée du Roi et de sa suite.
Arrivés à l'intersection entre la facade sud du chateau et la facade est, les cavaliers se scindèrent en 2, un bataillon pour chaque facade, afin de remonter progressivement l'un vers la facade ouest, l'autre vers la facade nord. Bien rapidement, l'ensemble des jardins du chateau furent sous le controle des cavaliers du Roi Louis XVIII.
Quant au chateau, dont la somptueuse entrée aurait émerveillé plus d'un français s'il était venu non en soldat, son entrée principale fut au pas de course occupée par les troupes de ligne.


L'opération d'encerclement du chateau ne prit à elle-seule que deux phases d'un quart d'heure. En effet, grâce à la rapidité d'intervention de la cavalerie, l'effet de surprise fut grand, ce qui permit de controler les alentours avant que les troupes de ligne et l'artillerie n'atteignèrent la demeure du Roi Pedro. La ligne encercla alors à son tour le chateau, réservant à chacune de ses facades 500 hommes, soit l'equivalent d'un bataillon.

Face à l'entrée, se postèrent en revanche 2 bataillons, qui en se retournant pouvaient observer au loin la progression prudente de l'autre contingent dans les rues de la ville, n'hésitant pas à investir certaines maisons afin d'y controler l'activité de ses habitants. Déjà, les premiers cavaliers parvenaient à faire la jonction sur la place du chateau.


Une fois les canons du deuxième contingent arrivés et mis bien en évidence, une voix forte, celle du Colonel commandant le détachement de Queluz retentit en direction des habitants de la demeure royale.

"Au nom du Roy Louis XVIII, Roy de France et de Navarre par la Volonté Divine, nous vous faisons prisonniers de la Couronne de France, pour avoir proféré des menaces traduites par l'attaque et l'invasion d'une partie du Royaume. Toute fuite est désormais impossible. Le Château est cerné de tous côtés, tous ses moyens d'accès sont controlés par les troupes françaises, et la ville de Queluz est en passe d'être mise sous controle également, une fois que jonction sera faite avec le premier détachement.
Nous nous refusons à verser inutilement le sang des portugais présents dans le Château et ses faubourgs. Aussi, nous vous invitons à reconnaître votre défaite totale, et à venir signer l'acte de capitulation du Portugal et de ses troupes."



A l'intérieur du Château, derrière les rideaux des imposantes fenetres, le silence régnait dans les couloirs comme jamais.


Vue sur les jardins du Château de Queluz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XVIII
Roi de France
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Château de Versailles
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Siège de Queluz   Dim 19 Mar à 14:57

Rendez-vous, Roi Pedro! Nous savons que vous êtes la, et que vous n'avez pas fui, malgré les dires de vos domestiques! Nos informations ne nous trompent point, et vous résidez actuellement entre ces murs.
Nous ne vous ferons aucun mal, comme nous ne faisons aucun mal au personnel que nous appréhendons à l'instant avant de les envoyer à la guillotine (non j'plaisante lol j'y toucherai pas ils y sont pour rien^^).

Revenez à la réalité des événements : vous êtes défaits, et plus rien désormais ne peut empecher votre reddition!


Et le Colonel de donner l'ordre à 1 bataillon d'investir le chateau pour capturer le Roi et sa suite. L'étau se referme définitivement sur la famille royale...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XVIII
Roi de France
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Château de Versailles
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Siège de Queluz   Dim 19 Mar à 19:32

Le Château fut investi, et les soldats ne trouvèrent trace du Roi. Revenant, déconcertés, ils s'appretaient à partir, quand un attroupement commencait à se constituer autour d'un groupe de personnes présentes dans une voiture, et escortée par des militaires français.

Le Roi!!!

Par quel prodige le Roi se trouve-t-il aux mains des français??
S'exclama le Commandant en charge du détachement.

Le Roi Pedro, effectivement, avait fui le Château de Queluz ci-tot annoncée l'arrivée des français, et avait pris la fuite en direction de la ville de Lisbonne.

Ce à quoi il n'avait pas pensé, en revanche, c'est que les troupes françaises avaient dès leur arrivée bloqué toute route à la ville, lui rendant impossible tout accès à sa capitale.
De plus, devant forcément emprunter selon la logique la route Queluz-Lisbonne, c'est sur cette route que le Roi fut appréhendé par ceux-la même qui l'avaient emprunté les premiers pour venir le chercher!


Mon Commandant, expliqua le Capitaine qui avait réussi le prodige d'arrêter le Roi, la cavalerie en foncant sur Queluz n'eut pas le temps de s'arreter à cette voiture, pour pouvoir mieux appréhender le roi qui se trouvait pensait-on encore à Queluz.
Cependant, cette route étant sous contrôle des français, le Roi fut arrêté lui et sa suite alors qu'il tentait de forcer un barrage près de la ville.

En raison de l'imminence de la bataille, et étant donné que la ville de Queluz est sous entier contrôle français, nous avons jugé préférable de ramener le Roi dans son Château!


Le discours du Capitaine, lumineux de vérité, fut récompensé par un brave hochement de tête de la part du Commandant.

Quant au Roi Pedro, il n'osait pas relever la sienne pour observer le regard triomphant des officiers français...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XVIII
Roi de France
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Château de Versailles
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Siège de Queluz   Dim 19 Mar à 21:35

Le Commandant s'approcha alors du Roi Pedro, et lui dit :

Votre Majesté, au nom de mon Roi je vous fais prisonnier de la Couronne de France.
En vertu des pouvoirs qui me sont concédés, je suis habilité par le Marquis de LaFayette à vous faire signer un acte de capitulation sans condition de toutes les troupes actuellement sous votre commandement.

Vous n'êtes pas sans savoir qu'à quelques km d'ici vous allez livrer une bataille perdue d'avance... Au nom de la raison, et pour le bien de vos hommes qui vont mourir inutilement car tout espoir est vain à présent, je vous demande de capituler sans condition.


Et le Commandant de lui montrer le papier qui n'attendait plus que la signature royale.

Ainsi, par la reconnaissance de votre défaite vous éviterez au peuple portugais d'avoir en plus à souffrir la disparition de ses pauvres enfants, marqués par les vicissitudes de la vie...

Le Roi, ne répondant toujours mot, scrutait néanmoins attentivement des yeux l'acte par lequel un armistice immédiat serait signé entre les deux pays... La possibilité d'éviter une Paix humiliante au Portugal... Vaincre ou mourir...

Signez maintenant, et la France reconnaissante de lui avoir évité un bain de sang saura s'en souvenir au moment de la rédaction du Traité de Paix.
Perséverez dans votre obstination, et vous verrez après votre défaite son courroux s'abattre pour vous réduire à néant...


Les paroles vibraient encore dans l'esprit du Roi Pedro que celui-ci répondit :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pedro IV

avatar

Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Siège de Queluz   Dim 19 Mar à 21:44

Monsieur,

Je ne peux signer un acte sans condition, c'est à enfreindre les lois les plus sacrés car Dieu m'a donné la courone de Portugal pour que la protège et non que je la laisse tomber dans le caniveau.

Sachez que le Portugal a l'âme fière et que même si nous perdons une bataille, beaucoup de vie française risque de connaître le goût de la guerilla.

Je suis d'accord pour négotier où qu'il vous plaira mais je ne peux admetre une capitulation sans condition.

Je peux ici même, si votre Roi vous en donne les pouvoirs négocier avec vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XVIII
Roi de France
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Château de Versailles
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Siège de Queluz   Dim 19 Mar à 22:51

Le Commandant fronça les sourcils, discuta quelques instants avec ses officiers puis revint vers le Roi :

Mon Roi, soucieux d'éviter une bataille supplémentaire à la France, est disposé à signer la Paix avec le Portugal si vous consentez aux exigences suivantes:

-La Sardaigne devient terre française
-Le Comté de Nice passe sous contrôle de la France
-La flotte de Toulon est rendue à la France
-La somme de 10 000 000 PO est versée comme tribut de guerre à la France.

Par ailleurs nous renoncons à la Corse, sur laquelle nous avons tiré un trait. Vous pouvez donc être en mesure de vous la faire votre si les circonstances viennent à vous favoriser... Nous attendons votre réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pedro IV

avatar

Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Siège de Queluz   Lun 20 Mar à 0:11

Monsieur voilà ce que je peux vous proposer,

- la Sradaigne n'est pas portugaise donc je ne peut m'engager dessus,
- La flotte sera rendu à Toulon,
Je ne peux que vous proposer le Co-comté de Nice ayant céder pour moitier à Sa Sainteté le Pape la suzairenaité de ce Comté,
- Accord est donné pour 10 . 000 000 de Livre,
- Nous pouvons attendre vos troupes avnt de se retirer de Corse afin que vous retrouviez vos terres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XVIII
Roi de France
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Château de Versailles
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Siège de Queluz   Lun 20 Mar à 0:23

Nous sommes satisfaits de la réponse que vous avez faite à nos propositions de paix.

En ce qui concerne la suzeraineté de Nice, étant partagée avec Sa Sainteté le Pape Pie VII, nous ne pouvons que nous y conformer en acceptant le Co-Comté.

Cependant, le fait que la Sardaigne ne soit plus sur un plan légal propriété du Portugal nous pose problème... Notre Roi Louis souhaitait en effet une compensation territoriale suite à la perte de la Corse provoquée par votre arrivée sur l'île...

Pour ce qui est de la Corse, donc, nous sommes à vrai dire assez surpris de votre réponse, à laquelle nous ne nous attendions pas. Il est vrai que cette île pose beaucoup de problèmes actuellement... Nous aimerions de plus amples explications sur vos projets actuels dans l'île de Beauté, auquel cas sans doute pourrions-nous être amenés à redéfinir son statut...

In fine, le fait que la Sardaigne ne soit plus portugaise nous amène à réfléchir à une autre solution gravitant autour de la question Corse... Cependant nous sommes attentifs à toute autre proposition de votre part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pedro IV

avatar

Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Siège de Queluz   Lun 20 Mar à 14:06

Monsieur,

Concernant la Corse nous ordonneront à nos troupes de garder l'île en attente des votres.

Dès l'arrivée de vos corps nous fairons la rétrocession territoriale de l'île envers la France et rembarqueront nos troupes vers le Portugal.

Si un mouvement indépendandiste éclate avant l'arrivée de vos troupes nous sommes disposés à agir de la façon dont il vous plaira. Soit la repression, soit le laissez faire.

Salutation Monsieur et grand merci de sa mansuètude à votre monarque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XVIII
Roi de France
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Château de Versailles
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Siège de Queluz   Lun 20 Mar à 20:59

Votre Majesté, nous souhaiterions que vous pacifiâtes la Corse avant notre arrivée. Vaincre la rebellion menée par le général Paoli sera une preuve de votre bonne foi et nous contentera au plus haut point.

C'est alors que des voix retentirent : Et l'Espagne?

Effectivement, nous allions oublier notre allié espagnol, qui nous a fort bien aidé durant cette guerre, en nous laissant traverser son territoire.

Aussi, nous exigeons qu'en plus de ce qui a été dit plus haut et approuvé par Votre Majesté, soit restitué à la Couronne de France l'ensemble de vos colonies. Nous en assurerons ainsi la gracieuse distribution d'une partie au Royaume d'Espagne pour le remercier de son soutien pendant ce conflit.

Par ailleurs, mes informateurs viennent de m'annoncer que la flotte de Toulon n'est composée que de 5 misérables navires! N'ayant point la Sardaigne comme tribut de guerre, nous voulons en compensation que nous soient remis les 10 navires de guerre et les 5 frégates portugais qui ont participé à la dernière bataille du Golfe, ou fut faite prisonnière la flotte française.

Ces dernières exigences pourront vous sembler disproportionnées, cependant rappelez-vous que la France tient au bout de ses baionettes l'avenir de votre dynastie et de votre pays. Le territoire portugais est préservé dans son intégrité, la population n'a subi aucun tort, nous ne capturons pas l'ensemble de votre flotte ce que nous pourrions demander, et vous conserverez suffisamment de fonds financiers pour pouvoir vous refaire.

De plus, afin de récompenser votre coopération dans la reconquête de la Corse, nous sommes prêts à vous restituer une partie de vos colonies lorsque la Corse sera à nouveau française. Ainsi, nos intérêts seront-ils étroitement liés.

Enfin, la France s'engage à fournir au Royaume du Portugal les denrées dont il a besoin au tarif mis en vigueur, facilitant ainsi une coopération économique à l'avenir s'il le souhaite...


Et la réponse du Roi de se faire attendre...




biensur, c'est pas sur la carte ni dans les données, mais attention "officiellement", le Portugal a encore toutes ses colonies d'Amérique et d'Afrique....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pedro IV

avatar

Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Siège de Queluz   Lun 20 Mar à 23:50

Monsieur,

Je vous croyais de bonne foi et de bonne intention. Sachez que je préfère mourir et voir mon peuple se battre pour la dignité portuguaise que vos dernière propositions soufflées surement par l'Espagne. Je n'ai point de colonies mes troupes ayant évacuées le Cap Vert. Quand a ma flotte je ne la céderai point, avec 10 millions vous avez déjà de quoi vous en construire une ..

Donc tuez moi, mais n'exigez pas plus de moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XVIII
Roi de France
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Château de Versailles
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Siège de Queluz   Lun 3 Avr à 23:48

L'état-major français, écoutant la réponse du Roi Pedro, et alors que les secondes s'égrenant paraissaient devenir des semaines entières, se résolut à abattre une nouvelle carte sur la table.

"Votre Majesté, l'Espagne peut se montrer par trop gourmande, cependant il est du devoir de la France de la contenter. Il est également de son devoir de trouver un compromis qui satisfasse tout le monde : Vous, restant sur votre trône, notre Roy Louis, réparé dans le tort que vous lui fites subir, et l'Espagne, remerciée pour sa précieuse aide.

Aussi, voila donc la nouvelle offre que nous vous faisons : Nous vous laissons le Pouvoir, l'ensemble de votre flotte et de vos riches colonies si vous nous remettez la somme de 15 millions de PO, la flotte de Toulon, que vous vous engagez par des actes à rétablir l'ordre en Corse, et enfin que vous cédez la Province Nord du Portugal à l'Espagne.

Dépechez-vous de donner votre consentement à cette ultime proposition, bientot le bras du Marquis La Fayette ne pourra plus être retenu..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XVIII
Roi de France
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Château de Versailles
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Siège de Queluz   Sam 8 Avr à 1:15

C'est alors que, non loin de la, aux abords de Lisbonne, la ou se préparait l'armée française, un émissaire en provenance de France arriva jusqu'au Marquis LaFayette :

"Maréchal, le Roi alarmé par la nouvelle qu'il apprit il y a peu et qu'il évita de faire ébruiter m'a dépéché auprès de vous afin de vous en faire part : après estimation du Ministre des Finances, la guerre du Portugal, qui dure depuis 10 mois à présent, a alourdi les dépenses du Royaume de 38 173 200 PO non comptabilisés jusqu'à présent! Devant ce gouffre financier abyssal qui prive la France de ressources importantes, le Roi vous demande d'en finir immédiatement avec la question portuguaise."

Le Maréchal, abasourdi devant pareil annonce, dépêcha sans plus tarder un courrier sur Queluz où se jouaient les ultimes négociations. Dans ce pli, une phrase, qui résumait la nouvelle exigence française : "55 000 000, la Corse, Nice et la Flotte, sinon le Portugal..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XVIII
Roi de France
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Château de Versailles
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Siège de Queluz   Dim 9 Avr à 23:13

C'est alors que les premiers coups de canon se firent entendre, tandis qu'un épais nuage de fumée enveloppait la zone située à l'ouest de Lisbonne.

Votre Majesté, le temps presse, bientôt il ne restera plus aucune défense à la ville de Lisbonne, déja bien mise à mal par les tremblements de terre qu'elle eut à subir. Etes-vous donc dépourvu de coeur pour souhaiter en meme temps que votre disparition celle de votre Royaume?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paolo Renier
Doge de Venise
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 29
Localisation : Venise
Date d'inscription : 24/10/2005

MessageSujet: Re: Siège de Queluz   Lun 10 Avr à 14:14

PEDRO IV est déchu; les français ont gagné la guerre; un nouveau roi sera mis sur le trône; un traité de paix doit être signé avec les conditions du français et le Portugal est un pays disponible

_________________
PAOLO RENIER
Doge de Venise,
Consul

"Si belle qu'elle supporte l'admiration des sots."
ADMINISTRATEUR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pedro III
Roi du Portugal
avatar

Nombre de messages : 20
Localisation : Lisboa
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Siège de Queluz   Mer 12 Avr à 21:07

Je viens de monter sur le Trone du Portugal et Algarves et je constate avec tristesse les dégats fais au Portugal, par mon petit-fils Pedro IV, a qui j´avais mis tous mes espoirs.

J´ais vu le Traité, mais je ne peux l´accepter dans ces thermes, étant donner que l´irresponsabilité a reigné sur ce Royaume pendant le reigne de mon petit-fils, que j´ais envoyé en éxile perpétuel.

Je demande à SM le Roi de France, de bien vouloir pardonner les fautes du Roi précédant et accepter une indemnization en argent, plus liberté de commerce dans tous les ports portugais. L´indemnization en argent, je propose qu´elle soie accordée entre Ma Royale Personne et une Délégation Française, à Lisbonne.

Amitié, Fidèlissime Roi Pedro III, par la Grâce du Tout Puissant, Roi de Portugal et Algarves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XVIII
Roi de France
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Château de Versailles
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Siège de Queluz   Mer 12 Avr à 22:13

Votre Majesté,

mon Roi accueille avec soulagement la fin du règne du Roi Pedro IV. Celui-ci, vous êtes bien placé pour ne pas l'ignorer, a causé du tort à la France en même temps qu'au Portugal.
C'est pourquoi la France exige réparation au nom du préjudice subi.

Nous saluons votre retour aux affaires, et prenons en considération l'indulgence que vous nous demandez de faire preuve à l'égard du Portugal.

Cependant apprenez que les articles 1, 2, 3 et 4 ne seront aucunement négociables. Il en va de l'honneur de la France. Nous sommes en revanche réceptifs à toute proposition plus explicite de votre part permettant de compenser toute ou partie des articles 5 et 6.

Nous espérons que vous aquiescerez ce geste de bonne volonté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pedro III
Roi du Portugal
avatar

Nombre de messages : 20
Localisation : Lisboa
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Siège de Queluz   Mer 12 Avr à 23:13

Le Gouvernement de SMF Pedro III du Portugal et Algarves ne peut vous cedez toute ça flote, ça serait notre catastrophe en matière de défense.

Nous repétons que Nous sommes prêts a payer une somme raisonable à la France.

Nous n´avons pas besoin de Nice. Les Açores sont au Portugal, c´est un point stratégique essentiel pour Nous.

L´Honneur de la France, ne doit pas être pllus haute que l´Honneur du Portugal.

Nous pouvons part ailleur, donner l´Exclusivité du Commerce de Notre Vin à la France ainsi comme Nous donnons préférence en matière diplomatique à la France et ses alliés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XVIII
Roi de France
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Château de Versailles
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Siège de Queluz   Mer 12 Avr à 23:26

Voici peu, votre flotte a failli causé la disparition du Royaume de France! En nous la faisant notre, nous nous évitons toute surprise facheuse, et nous assurons notre indépendance maritime vis-à-vis des autres puissances européennes.

Quant aux Acores, vous me la peignez comme d'une importance stratégique fondamentale à vos yeux, mais que n'en était-il pas de même avec la Corse! L'île de Beauté, propriété de la France depuis 1768, achetée par Louis XV a par votre faute échappé à notre entier contrôle!

Vous possédiez il y a peu quelque troupe sur l'île. Retournez donc à Bastia ou Ajaccio, prenez le maquis, maitrisez la Corse au nom de la France et nous reconsidèrerons alors notre position vis-à-vis des Acores. Vous nous avez fait perdre une île, nous en faisons de même...

Quant à votre maxime qui est de me donner conseil de ne pas porter l'honneur de la France plus haut que celui du Portugal, permettez, mais il est du devoir de la France de veiller à ce que votre orgueil ne vienne pas menacer à nouveau le repos paisible des provencaux, des girondins, des bretons qui ont tant souffert par vos bombardements incessants!

Vous me semblez bien penseur et bien polisson à la fois, curieux en effet car vous possédez les meilleures intentions du monde ce que je salue, mais en même temps vous vous comportez en vainqueur!

Ne l'oubliez donc pas, Sire, le Portugal est défait. Contentez-vous donc qu'il n'ait pas été rayé de la carte d'Europe...

Pour ce qui est du commerce, voici un aspect auquel nous n'avions pas encore pensé... Veuillez le développer si vous voulez nous convaincre de votre bonne fois, peut-être alors reenvisagerons les choses sous un angle nouveau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pedro III
Roi du Portugal
avatar

Nombre de messages : 20
Localisation : Lisboa
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Siège de Queluz   Mer 12 Avr à 23:41

Très bien, nous vous aiderons volontier a reconquérir la Corse.

En matière de commerce nous proposons:

- Comme nous l´avons dis, la vente exclusive du vin portugais à la France;
- Nous voulons bien acheter à la France une matière-prime - a vous de dire laquelle et el prix.

Sire nous avons de bonnes intentions. Le Portugal a perdu la guerre, mais Notre peuple a besoin de stabilité et par la faute d´un Roi irresponsable comme Pedro IV, nous comprenons la raisons de Vos exigeances, mais la Bonne Foi est quelque chose d´éssentiel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pedro III
Roi du Portugal
avatar

Nombre de messages : 20
Localisation : Lisboa
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Siège de Queluz   Jeu 13 Avr à 2:17

Voici une autre proposition à la quelle Nous mettons notre coeur et promesse:

500 000 Po d'intéret pendant un an, plus une compensation en une fois

ET nous renforçons l´idée de Vous aider a reconquérir la Corse et je propose même vous ceder la moitié de ma flotte de Guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XVIII
Roi de France
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Château de Versailles
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Siège de Queluz   Jeu 13 Avr à 8:50

Vous n'êtes pas sans savoir que la France produit les plus grands vins du Monde. Nous ne sommes par conséquent pas intéressés par l'achat de vin Portuguais.

Nous vous demandons d'être le plus explicite possible dans vos propositions, qui doivent reprendre à chaque fois les points sur lesquels il n'y a pas ambiguité de votre part, avant de proposer les votres, pour ne pas remettre éternellement en cause dans les tractations des articles qui paraissent acquis à nos yeux.

C'est seulement à ce prix que nous parviendrons à une solution satisfaisant les deux parties.

Nous attendons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pedro III
Roi du Portugal
avatar

Nombre de messages : 20
Localisation : Lisboa
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Siège de Queluz   Jeu 13 Avr à 12:09

Je demande à VM de bien vouloir relire mes deux dernières propositions...

Nous avons été plus que juste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XVIII
Roi de France
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Château de Versailles
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Siège de Queluz   Jeu 13 Avr à 16:14

Si ce sont la les seules clauses du Traité que vous souhaitez faire signer à la France, sachez que celle-ci le vit comme une provocation!

Vous vous comportez en vainqueur, faisant fis des articles rédigés avant votre arrivée. C'est pourtant avec ce contexte difficile certes pour votre pays mais correspondant à la réalité que vous devez à présent composer. C'est la France qui dicte ses conditions, pas vous! Cessez donc de vivre dans l'illusion!

Aussi, nous serons des plus fermes à présent. Voici les exigences de la France que vous devez signer sous peine de voir son courroux à nouveau s'abattre sur le Portugal.

1° 20 millions de PO
2° La totalité de la flotte portuguaise
3° Nice et les Açores

Vous nous proposez de céder la moitié de votre flotte de guerre mais cher ami cette flotte est la propriété de la France depuis la chute de Pedro IV! C'est à vous de convaincre de vous en céder une partie, pas l'inverse!

Nous sommes cependant disposés à vous rendre 5 navires en échange de 100 000 PO mensuels et de votre assurance de soutenir par votre flotte les intérêts français, le tout pendant une durée de 3ans... Que ce geste de bonne volonté soit considéré à sa juste valeur.

Ce qui nous fait à présent:

1° 20 millions de PO
2° La Flotte portuguaise moins 5 navires
3° Nice et les Açores
4° 100 000 PO/mois pendant 3 ans et soutien maritime pendant 3 ans

Les Açores pour leur part sont françaises pour réparation du préjudice que vous nous avez subir en perdant la Corse. Vous connaissez bien le contexte sulfureux de l'île de Beauté... Les Açores méritent-elles le sacrifice de vos armées en Corse? Ce sera à vous de décider... En tous les cas nous resteront des plus fermes sur ce point.


Dernier point que nous abordons, et qui concerne la sphère économique.
Nous souhaiterions devenir votre fournisseur exclusif pour le Tissu et le Cuivre qui vous font cruellement défaut.

Ainsi, nous vous vendrions 7T de Tissu mensuels pour 42 000 PO et 7T de Cuivre mensuel pour 42 000 PO, ce pendant une durée de 2 ans renouvelable.


Nous attendons vos réactions à ces propositions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pedro III
Roi du Portugal
avatar

Nombre de messages : 20
Localisation : Lisboa
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Siège de Queluz   Jeu 13 Avr à 16:30

Étant donner ma condition de Roi, d´un pays qui vient de perdre une guerre, je me vois contrain d´accepter vos thermes, à l´excéption des Açores que nous proposons :

- un status de provinces libre avec un Gouverneur Français et un Délégué Portugais de la Couronne pour éviter des révoltes sur l´Archipelle. Qu´en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Siège de Queluz   

Revenir en haut Aller en bas
 
Siège de Queluz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Siège de Constantinople 1453
» Le Siège de l'Anguille
» [Deck - Joute] Le Siège de Port-Real - Siège de Winterfell
» [Question] Agenda - Siège de Winterfell (résolu)
» Agenda siège de winterfell : bataille du bois aux murmures / retraite feinte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire Impériale :: Anciennes Guerres :: Guerre du Portugal-
Sauter vers: