Gloire Impériale

‘Gloire Impériale’ est un jeu qui essaye de recréer l’interaction des diverses nations du monde pendant la période de 1780-1820.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Convention de Rome

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Paolo Renier
Doge de Venise
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 29
Localisation : Venise
Date d'inscription : 24/10/2005

MessageSujet: Re: Convention de Rome   Lun 24 Avr à 20:48

Le regard grave, Frédérico Lorédan annonce :

"Nous soutenons l'Espagne après les discussions qui ont abouties à l'accord annoncé par Monsieur le Marquis de Oporeza; ainsi, nous nous sommes mis d'accord sur le fait que l'Espagne récupère la tutelle de l'île et que Venise en guise de compensation de guerre, reçoive le trésor de l'île et en guise de compensation économique, reçoive de la part de l'Espagne chaque mois, et ad vitam eternam, l'équivalent des impôts de l'île."

_________________
PAOLO RENIER
Doge de Venise,
Consul

"Si belle qu'elle supporte l'admiration des sots."
ADMINISTRATEUR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pie VII

avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Convention de Rome   Lun 24 Avr à 22:48

Attendez, alors non seulement l'île perd son indépendance, mais l'argent des impôts de l'Ïle ne revient ni à l'Espagne, ni à Malte, mais à Venise ? Le Marquis nous parlait d'un simple traité de vassalisation , mais c'est un vrai dépecage j'ai l'impression !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XVIII
Roi de France
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Château de Versailles
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Convention de Rome   Mar 25 Avr à 0:01

Profitant d'un répit, les français revinrent à la charge:

Nous ne reconnaissons au nom du Roy Louis XVIII aucune légitimité de la sorte aux personnes se présentant comme représentatrices du Royaume du Piémont-Sardaigne, qui a cessé d'exister avec l'abdication de son Roi.

L'unique raison de notre présence ici est de parachever le futur Traité proposé par le Doge de Venise dont nous approuvons les termes nous concernant, et que nous souhaiterions pouvoir signer prestement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles IV
Roi d'Espagne
avatar

Nombre de messages : 670
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Convention de Rome   Mar 25 Avr à 0:19

Nous avons l'impression que le Tres Saint Pere ou tout au moins ses représentants sont depuis bien longtemps loin des affaires diplomatiques et economiques de ce monde.
Cet accord n'a rien d'un dépecage, au contraire, il prouve combien cette Ile nous tiens a coeur. Nous sacrifions une partie de nos revenus pour les donner a Venise. En somme, les impots de Malte reviennent a l'Espagne et une somme equivalente a ses impots part pour Venise, d'ou l'utilisation des termes "reçoive de la part de l'Espagne chaque mois, et ad vitam eternam, l'équivalent des impôts de l'île" par la Delegation Venitienne. Nous nous sacrifions pour faire prosperer et defendre l'Ile, nous n'avons aucun benefices dans cette histoire au niveau pécunier, mais cette ile nous tiens a coeur, et nous voulons a tout prix eviter ce qui viens de ce passer.
Apres libre a vous de l'interpreter comme il vous plaira, sachez neanmoins que l'Ile si elle accepte le traité de Vassalisation, sera pourvu des memes infrastructures que nos Etats présents, infrastructures dont la construction devrai debuter au mois de Janvier de l'année prochaine et qui inclu de grands plans de constructions au niveau hospitaliers, scolaires et environnementaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mars
Animateur
avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 21/01/2006

MessageSujet: Re: Convention de Rome   Mar 25 Avr à 11:10

Après la déclaration française, le Prince de Turin se leva:

- "Puisque que vous avez déjà décidé du sort de mon royaume, je préfére laisser cette conférence. Vous pouvez decréter ce que vous voulez, vous étes les vainqueurs, mais sachez que ça ne sera pas l'accord du roi du Piémont, de sa noblesse ou de son peuple."

Et avec cela, la délégation quitta la convention.

Le Chevalier, après avoir observé le départ des piémontais, pris la parole.

- "Monsieur le Comte. Ce que vous nous proposez n'est autre qu'une annexation. Nous répétons notre désire de rejoindre notre Sainte-Mére l'Eglise et non la couronne espagnole. Bien sûr, nous pourrons "

Il se tourna ensuite vers le représentant venetien.

- "Vous avez déjà votre victoire contre Gênes. Vous pouvez pas être content avec cela? Les Gênois ne sont même pas ici pour se défendre!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles IV
Roi d'Espagne
avatar

Nombre de messages : 670
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Convention de Rome   Mar 25 Avr à 13:15

Eh bien soit, devant la volontée affichée des Représentants Maltais de nuire a la Couronne Espagnole jusqu'au bout, nous laissons Malte au Saint Siege qui defendra l'Ile comme il pourra, il pourra compter sur le soutient de sa fiere Delegation qui aura réussie un attentat et ce en toute impunité.
Quant a ce meme Saint Siege, puisqu'il a lui aussi une envie debordante de volontée de nuire a une Couronne qui se bas depuis des Siecles a la préservation du monde Catholique et qu'il préfere mettre sous sa garde des tueurs et des assassins, soit, c'est la Parole de Dieu apres tout, alors qu'il en soit ainsi. Seulement nous demandons les compensations deja inscrites en Missive Prioritaires ainsi qu'une compensation financiere pour la Republique de Venise qui dans cette affaire a aussi perdue beaucoup.

Voila, nous pouvons dire que bravo au Tres Saint Pere et a la Delegation Maltaise qui dans cette affaire auront réussis a mettre a neant moultes heures de negociations. Bonne chance pour l'Avenir, nous n'avons plus rien a faire ici, vous avez dors et deja notre signature pour votre Traité.

Messieurs, Au Revoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paolo Renier
Doge de Venise
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 29
Localisation : Venise
Date d'inscription : 24/10/2005

MessageSujet: Re: Convention de Rome   Mar 25 Avr à 14:35

Frédérico Lorédan avait communiqué au Doge quelques notes des discussions, et rapidement, une lettre de Milan vint à Rome, et Frédérico Lorédan de la lire :

"L'Europe ne pourra que désapprouver la rigueur que le pape veut déployer contre des peuples qui ont toujours montré tant de zèle pour la religion et tant de dévouement au Saint-Siège. Il nous est conseillé la paix ; mais c'est à ceux qui la troublent qu'ils offrent leur protection ; ils nous exhortent à ne pas nous exposer à de plus grands dangers : il en est un très grand, que le pape aurait à craindre, si la République et la Couronne espagnole, moins fidèles à leurs principes, n'écoutaient que leur juste ressentiment : ce serait qu'elles se séparèrent de l'obéissance du Saint-Siège, à l'imitation de tant de peuples qui en ont donné déjà l'exemple. Faites sentir ce danger au Saint-Père, engagez-le à écouter des conseils plus pacifiques et réalistes; mon âge et mon expérience m'autorisent à parler ainsi."


Frédérico Lorédan regarda l'Assemblée et dit :

"Je crois que ce message qui m'était destiné valait la peine d'être lu; il est, je crois, assez explicite. Notre coeur est chrétien mais nous avons gardé notre esprit.

Quant Monsieur de Baffin, sa bonté d'âme envers les pauvres génois nous plait. Que de charité chrétienne ! Le lieu est en effet bien choisi ! Mais sachez que votre tromperie ne durera pas une éternité...et, après avoir bien rit, je vous demande de vous mêlez de ce qui vous regarde et de vous renseigner sur le monde et son fonctionnement ailleurs que dans le Livre.

Nous avons été profondément offensés, et nous sommes venus ici l'esprit dégagé de toute animosité, prêts à pardonner et faire toutes fois respecter notre bon droit. Mais je vois aujourd'hui que notre mansuétude est une faiblesse. Cependant nous restons pour l'instant et sommes toujours prêts à rédiger le traité définitif. Mais vite !!!
"

_________________
PAOLO RENIER
Doge de Venise,
Consul

"Si belle qu'elle supporte l'admiration des sots."
ADMINISTRATEUR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pie VII

avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Convention de Rome   Mar 25 Avr à 21:38

Messieurs, ceci est une plaisanterie ! Voila que Venise demande à l'Espagne de nous menacer ! Où va le monde, je vous le demande.

Les demandes de l'Espagne sont irréalisables. Je ne peux pas trouver 25 millions de pièces d'or comme ça. N'avez vous aucune charité chrétienne ? N'est-ce que la "gloire" d'aggrandir votre territoire qui vous pousse à agir ? Ne voyez-vous pas le ridicule de la situation ? Un emblème de l'Eglise disputé par des catholiques ? Nous ne voulons en aucun cas diviser encore plus l'Europe catholique. Mais Malte ne sera d'aucune aide pour l'Espagne, puisqu'elle n'y gagne rien, et doit dépenser en infrastructure. Son budget étant en équilibre, cela risque d'être difficile. Quand à Venise, elle ne fait que récupérer l'argent, sans pouvoir investir dans le pays. Je ne vois pas ce qui vous pousse à vous intéresser à ce point à Malte, si ce n'est que la vanité ou l'orgueil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paolo Renier
Doge de Venise
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 29
Localisation : Venise
Date d'inscription : 24/10/2005

MessageSujet: Re: Convention de Rome   Mar 25 Avr à 21:46

"Si vous ne voyez pas pourquoi l'Espagne voudrait Malte, il est, je crois, temps pour vous de cesser toute activité politique. Enfin, si vous estimez que l'Espagne y perdrait en possédant Malte et en acceptant ce contrat qui ne concerne qu'elle et Venise, laissez la. C'est son problème."

_________________
PAOLO RENIER
Doge de Venise,
Consul

"Si belle qu'elle supporte l'admiration des sots."
ADMINISTRATEUR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XVIII
Roi de France
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Château de Versailles
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Convention de Rome   Mar 25 Avr à 22:09

Les Français de répondre:

Vous pouvez très bien partir, cela ne perturbera en rien le Congrès puisque vous n'étiez pas convié depuis le début à ce sommet.

Vous vous prétendez encore représentatifs des intérêts de votre peuple. Mais n'est-ce pas par lâcheté que le Royaume est tombé? Comment les piémontais, les savoyards et les sardes pourraient-ils encore faire confiance à une famille qui a trahi l'Europe et son propre peuple? Il vous a fallu la disparition de votre Royaume pour prendre peut-être mesure de l'importance de la situation, cependant il m'aura fallu à peine un mois pour entreprendre des à présent de vastes chantiers en savoie, au piémont, en sardaigne, visant à assurer des soins de qualité première et la sécurité à ces peuples mal menés par votre inaction.

Ces provinces, que notre Roi Louis accueille dans ses bras tels des enfants qu'il adopte après un abandon des plus cruels, ne vous appartiennent plus. Elles bénéficieront avec son Roi Louis des progres que la France a déja accompli en matière d'aménagement du territoire et de recherche.

Avec la France pour guide, ces provinces entrent dès maintenant dans le XIXème siècle.


Nous avons pour finir avec nous un délégué représentant de chacune des régions dont nous revendiquons le droit à vivre en paix, libérées de votre nonchalance. Laissons leur la parole, car ils sont plus à même que vous, étant issus du peuple, de connaître la volonté de leurs frères:



Le délégué piémontais: "Nous nous satisfaisons de l'offre française, et nous mettons sous la protection du bon Roi Louis"

Le délégué savoyard: "La France nous tend les bras, contrastant avec le roi Charles-Albert qui nous a lachement abandonné. Nous ne vivrons heureux et en paix qu'avec le Roi de France pour protecteur!"

Le délégué sarde: "Le peuple sarde accueille avec confiance le règne du Roi Louis sur l'île, et espère qu'il saura mieux s'occuper de nous que son prédecesseur Charles-Albert."


Et les 3 délégués de s'approcher pour signer le rattachement officiel de la Savoie, du Piémont et de la Sardaigne à la France...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marquis de Castries
Administrateur


Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Convention de Rome   Mer 26 Avr à 10:54

Le Marquis de Castries qui ecoutait attentivement, fut prit d un elant d impatience:

"Monsieur le Prince de Turin, vous etes d une arrogance et emplit d un orgueil que je me serai bien garde de cacher si j etais vous!
(se levant et pojtant du doigt le prince, le marechal de Casties eleva le ton) Monsieur, SM a ete plus que clemente depuis le debut de cette guerre. Nous ne nous sommes livrés a aucun massacre, aucun pillage, et nous avons garder le plus profond respect pour votre peuple!
Si vous vouliez utiliser votre orgueil a 10 sous, monsieur, il fallait vous battre! vous auriez pu venir a cette conference la tete haute rempli de la bravoure et du courage que vous auriez gagner sur un champ de batille. Mais votre lachetene m etonne pas de vous! Vous vous placez en victime de cette guerre, alors que vous n etes rien d autre que le vulgaire instigateur de cette guerre au meme titre que Genes! (commençant a senerver) Monsieur quand je vous parle ayé au moins la politesse de me regarder, vous etes un gentilhomme, ou alors le piemont aurait envoyé un gueu a cette conference?
Monsieur vous êtes le vaincu et votre roi a abdiqué, se qui signifie que sa dinastie n est plus. Votre territoire est occuppé en lon, en large, en hauteur et en profondeur. Vous avez perdu cette guerre! Ou vous signez ou je n hesiterai point a utiliser la maniere forte, n oublier pas que vous n avez plus de pouvoir, et que je serai seul arbitre de votre sort, et cela au nom du roi, au nom de la France! Si vous quittez cette piece sans avoir posé votre signature, je repond pas de se que mes hmmes vous feront!
Est ce clair? Signé qu on aen parle plus!"

Se tournant desormais vers la delegation maltaise

"Messieurs, j ai el plus profnd respect pour les Catholique fervent, que je respect de tout mon être, j en suis un moi meme! Mais n oublier pas dans quel condition vous traité. Aujourd hui il ne s agit plus de religion, mais de politique! Alors n oubliez pas que vous avez perdu, et que rien empeche les espagnols de mettre La Valette a feu et a sang, et de rayer une bonne fois pour toute Malte de la carte! Contentez vous de prier pour les catholiques, et defendez la fois chretienne, c est tout se que l on vous demande, et poser donc votre signature!
Nous sommes tous en train de perdre notre temps en paroles qui n ont pas de sens etant donné les conditions dans lesquelles la victoire a été obtenue, et la situation dans laquelle se trouve les pays vaincu!
Mais je crains que nous ayons tous des affaires plus importantes a regler qu un congrès deja terminé avant même qu il ne commence! Signer c est tout se que l on vous demande, et si vous continuez a vous obstinez, n oubliez pas qui dispose du pouvoir sur vos terres a l heure actuelle!"

Le marechal se rassit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paolo Renier
Doge de Venise
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 29
Localisation : Venise
Date d'inscription : 24/10/2005

MessageSujet: Re: Convention de Rome   Mer 26 Avr à 11:14

Nous approuvons totalement les dires du Maréchal ; nous sommes ici pour que les vainqueurs se mettent d'accord sur un traité et que tous les belligérants signent ledit traité. Retenez ceci messieurs votre arrogance et vos doléances n'ont pas lieu d'être !

_________________
PAOLO RENIER
Doge de Venise,
Consul

"Si belle qu'elle supporte l'admiration des sots."
ADMINISTRATEUR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paolo Renier
Doge de Venise
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 29
Localisation : Venise
Date d'inscription : 24/10/2005

MessageSujet: Re: Convention de Rome   Mer 26 Avr à 16:45

Citation :
De la Paix :

ART 1 : Le présent traité est destiné à être signé par les nations belligérantes de la guerre d'Italie de l'an 1782 afin de mettre un terme à ladite guerre; les vainqueurs, par ordre alphabétique, sont l'Autriche, l'Espagne, la France, le Saint-Siège et Venise. Les vaincus sont, par ordre alphabétique, Gênes, Malte et le Piémont-Sardaigne.

ART 2 : Le présent traité est le seul traité de cette guerre, et aura ainsi pour but d'éviter toute contestation dans l'avenir quant aux conditions du traité.

Des territoires et compensations :

ART 3 : Par la signature du présent traité, les Etats de Gênes, du Piémont-Sardaigne et de Malte sont dissous.

ART 4 : Par la signature du présent traité, les provinces de Sardaigne, du Piémont et de la Savoie passe sous contrôle total de la France.

ART 5 : Par la signature du présent traité, la province de Gênes devient province de Venise.

ART 6 : Par la signature du présent traité, la province de Malte devient espagnole.

ART 7 : Le trésor de Gênes est reversé à Venise. Le trésor maltais est reversé à Venise. Ceci en guise de compensation de l'effort de guerre, de l'affront politique et de la tentative de dissoudre le projet commercial de grande échelle de Venise.

ART 8 : L'Espagne reverse à Venise, chaque mois, une valeur monnétaire équivalente des impôts mensuels de l'Etat de Malte.

ART 9 : Le trésor du Piémont-Sardaigne est reversé intégralement à la France.


"Voilà messieurs ! Il n'y a plus qu'à le signer. Nous y sommes prêts."

_________________
PAOLO RENIER
Doge de Venise,
Consul

"Si belle qu'elle supporte l'admiration des sots."
ADMINISTRATEUR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mars
Animateur
avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 21/01/2006

MessageSujet: Re: Convention de Rome   Mer 26 Avr à 16:55

Le chevalier de Beaufin, après avoir lu le text, ne pouvait pas cacher sa tristesse.

- "Si tel est la volontée des vainqueurs, nous signerons."

La délégation piémontaise, étant donné qu'elle est partie de la convention, signera le traité in absentia, c'est-à-dire sans signature.

HRP: Il faut que le traité et les signatures soient posté dans le forum concerné afin de le validé. Merci.


Dernière édition par le Mer 26 Avr à 17:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pie VII

avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Convention de Rome   Mer 26 Avr à 17:02

Le pape se résolut à signer ce traité, ne cachant pas sa colère, et retourna chez lui en déclarant avant au chevalier de Beaufin sa "profonde déception" et espéra pour l'avenir de l'île des "jours meilleurs".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leopold II
Empereur d'Autriche
avatar

Nombre de messages : 712
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: Convention de Rome   Jeu 27 Avr à 16:10

Le comte von Kaunitz, arrivé très en retard (merci mon chancelier..) au Congrès du fait de l'encombrement excessif des minces routes italiennes, arriva en trombe dans la salle du Congrès. Après de plates excuses faites aux représentants, il s'assit à la place qui lui était réservée depuis plusieurs jours et entreprit la lecture du traité.

Le début de la lecture sembla le satisfaire, lorsque, arrivé à l'article 5, il bondit !


"Comment Messieurs ! Je vois avec stupeur que l'on a profité de l'absence des pénipotentiaires autrichiens pour la dépossèder de ses victoires ! L'on voudrait donner la province de Gênes à Venise, alors qu'aucune troupe vénitienne n'a mis le pied dans la République ?

Nous aurions donc mobilisé tout un corps d'armée, risqué de perdre des milliers de nos soldats, pour voir l'effort de nos militaires passer à l'entier bénéfice de Venise ? Nous avons nous aussi perdu des membres de notre délégation au Congrès, et seul moi-même fut épargné !

Nous refusons de signer ce traité tant que l'article 5 ne sera pas modifié ! Que Venise profite des revenus de Malte, mais pas de ceux de Gênes !"


Et le comte s'assit, fulminant.

_________________
Joseph II de Habsbourg-Lorraine
Austria Est Imperare Orbi Universo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XVIII
Roi de France
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Château de Versailles
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Convention de Rome   Jeu 27 Avr à 22:46

Effectivement, Vienne est dans son bon droit lorsqu'elle exige réparation pour le sang versé à cause de l'ignominie genoise.

Il est impensable que ne soient pas prises en compte les revendications autrichiennes qui sont aussi légitimes que celles présentées par chacun des Etats ici présents.

Nous demandons in fine à ce que cet article 5 soit rééxaminé le plus rapidement possible, afin que notre délégation puisse aussitot rentrer sur Versailles ou notre Roi attend que nous lui présentions le compte-rendu de cette Convention de Rome qui, à notre humble avis, se remarque par la longueur de débats qui devraient être clos depuis bien longtemps déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marquis de Castries
Administrateur


Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Convention de Rome   Ven 28 Avr à 0:26

"Messieurs ense qui concerne les histoires entre Venise et l autriche, je vous suggere fortement de regler ça entre vous! Chgancelier si vous êtes arrivé en retard, personne n y est pour rien, la délégation française va devoir se retiré, donc si vous n êtes pas d accord avec l article 5 signé le traité, afin de ne plus mobiliseé les foules.
Vous n avez qu a remettre l article 5 sur une table de negociation entre vous, et laissez les delegations rentrer dans leur pays, vos problemes ne regardent que vous!"

Sur ces mots, le marechal de Castries se leva et toute la delegation française a sa suite, et ils quitterent la piece. Juste avant de quitter la piece, le marechal de Castries s etant retourner vers le prince de Turin:

"Monsieur, votre escorte a ete remplacé par une escorte française, et dès que vous quitterez cette piece, vous et toute votre delegation allez être conduit a Paris."

Sur ces mots, le Prince outré, et choqué des propos tenu auxquels il ne s attendait que partiellement tenta de repliquer mais fut immediatement couper par le marechal et sa haute stature toute militaire:

"Ne vous inquietez donc point messieurs, la ou vous vous rendez vous n aurez point besoin d affaires. Ah j ai failli oublier, cela ne sert a rien d ecrire une quelquonque lettre a qui que se soit, vous êtes desormais mit aux arret de forteresse, et votre nouvelle demeurre sera la bastille messieurs! Sur ceux mes amis adieu, et au plaisir de tous vous retrouvez dans des conditions plus pacifique"

la delagation piemontaise se mit a hurler et vociferer contre la delagation française et le marechal.
Celui ci en sortant fit entrer d un geste de la tete un capitaine et 8 soldats français qui se mirent autour de la delagation piemontaise et lui supprima l ensemble des moyens d expressions ecrites dont elles dispoaient, et la força a se rassoir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leopold II
Empereur d'Autriche
avatar

Nombre de messages : 712
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: Convention de Rome   Dim 30 Avr à 20:56

Nous sommes d'accord sur le point décrit par Monsieur le Marquis, cette discussion doit rester privée entre Son Excellence le Doge et Son Altesse Impériale et Royale.

Il nous semble toutefois justifié que l'Autriche se voie donner les territoires de Gênes, étant donné que ce sont les troupes autrichiennes et non vénitiennes qui ont conquis le pays, que ce sont les troupes autrichiennes et non vénitiennes qui y stationnent et y font règner l'ordre à l'instant où nous parlons, et qu'enfin nous doutons que les pénipotentiaires vénitiens puissent produire une seule pièce écrite signée de la main de l'Empereur stipulant que Gênes sera vénitienne à l'avenir.

Nous espèrons que le traité sera modifié et que les discussions avec Venise continueront en dehors de ce Congrès.

C'est tout ce que nous avions à dire.

_________________
Joseph II de Habsbourg-Lorraine
Austria Est Imperare Orbi Universo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paolo Renier
Doge de Venise
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 29
Localisation : Venise
Date d'inscription : 24/10/2005

MessageSujet: Re: Convention de Rome   Mer 3 Mai à 17:13

Résigné, et pour ne pas géner leur alliés de confiance, la délégation vénitienne propose le traité suivant :

Citation :
De la Paix :

ART 1 : Le présent traité est destiné à être signé par les nations belligérantes de la guerre d'Italie de l'an 1782 afin de mettre un terme à ladite guerre; les vainqueurs, par ordre alphabétique, sont l'Autriche, l'Espagne, la France, le Saint-Siège et Venise. Les vaincus sont, par ordre alphabétique, Gênes, Malte et le Piémont-Sardaigne.

ART 2 : Le présent traité est le seul traité de cette guerre, et aura ainsi pour but d'éviter toute contestation dans l'avenir quant aux conditions du traité.

Des territoires et compensations :

ART 3 : Par la signature du présent traité, les Etats de Gênes, du Piémont-Sardaigne et de Malte sont dissous.

ART 4 : Par la signature du présent traité, les provinces de Sardaigne, du Piémont et de la Savoie passe sous contrôle total de la France.

ART 5 : Par la signature du présent traité, la province de Gênes devient province de l'Autriche.

ART 6 : Par la signature du présent traité, la province de Malte devient espagnole.

ART 7 : Le trésor de Gênes est reversé à Venise. Le trésor maltais est reversé à Venise. Ceci en guise de compensation de l'effort de guerre, de l'affront politique et de la tentative de dissoudre le projet commercial de grande échelle de Venise.

ART 8 : L'Espagne reverse à Venise, chaque mois, une valeur monnétaire équivalente des impôts mensuels de l'Etat de Malte.

ART 9 : Le trésor du Piémont-Sardaigne est reversé intégralement à la France.


"Voilà messieurs ! Il n'y a plus qu'à le signer. Nous y sommes prêts."

_________________
PAOLO RENIER
Doge de Venise,
Consul

"Si belle qu'elle supporte l'admiration des sots."
ADMINISTRATEUR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paolo Renier
Doge de Venise
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 29
Localisation : Venise
Date d'inscription : 24/10/2005

MessageSujet: Re: Convention de Rome   Jeu 4 Mai à 21:35

Une lettre arrive à Rome pour Frédérico Lorédan. Pâle, il lit la lettre, et annonce :


"Messieurs, navrés, cette proposition est nulle, oubliez la. Mes ordres viennent d'en haut; le seul traité que nous acceptons pour l'instant est le premier que nous avons proposé et que tous les belligérants ont signé, hormis l'Autriche."


Sur ce, la délégation vénitienne quitta la salle semi-déserte désormais.

_________________
PAOLO RENIER
Doge de Venise,
Consul

"Si belle qu'elle supporte l'admiration des sots."
ADMINISTRATEUR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leopold II
Empereur d'Autriche
avatar

Nombre de messages : 712
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: Convention de Rome   Ven 5 Mai à 15:40

Avant que la délégation vénitienne ne sorte au complet, le Chancelier, contenant sa colère, s'addressa à Fredérico Lorédan.

"Vous direz à Son Excellence le Doge que l'Autriche n'oubliera pas. Nous quittons cette mascarade de Congrès dont Venise le seul bénificiaire, mais vous ne vous réjouirez jamais de possèder Gênes !"

Et la délégation autrichienne de sortir tête haute devant les vénitiens.

_________________
Joseph II de Habsbourg-Lorraine
Austria Est Imperare Orbi Universo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marquis de Castries
Administrateur


Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Convention de Rome   Sam 6 Mai à 16:56

Le marechal de Castries entrant en trombe avec l ensemble de la delegation française, et le nouveau ministre des affaires etrangeres monsieur e Necker. Le marechal se mit en colere:

"Messieurs, nous commençons a en avoir plus que ras le bol de se congrès, vous nous faites revenir de France et vous faites deplacer deux ministres français pour une perte de temps!
Monsieur le chancelier, Pour qui vous prenez vous, vous n aviez qu aêtre présent en temps et en heure pour la discution de se traité, c'est intolerable. L ensemble des acteurs de cette guerre ont signé le traité sauf VOUS! Vous vous devez de signer le traité au nom de la majorité.
Si vous ne le faites pas dans la journée qui vient vous en subirrez les consequences!

SAR en a assez d attendre de pouvoir jouir de ses pouvoirs dans l ex royaume du Piemont! Vous êtes desobligeant Monsieur le chancelier, Et comme vous obeissez aux ordres de SAI Joseph II, je tiens a se que vous lui transmettiez la colere du gouvernement Français.

D'autre part, je tiens a vous dire que la France a des espions, et que lors du traité de Mian, SAI avait donné parole a Monsieur le Doge comme quoi en cas de guerre Gênes ppartiendrait pleinement a Venise. Avec votre attitude lors de se congrès vous montrez que personne ne peut avoir confiance en la parole d un Empereur qui se dit puissant! Vous êtes décevant et vous nous faites perdre notre temps!

Je ne le repeterai pas, soit vous signez, soit vous vous debarrasez de Venise, a vous de faire votre choix, mais je vous deconseil fortement de faire patienter SAR Louis XVIII, ou alors subissez en les consequences!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Necker



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Convention de Rome   Sam 6 Mai à 17:06

Monsieur le Chancelier il est vrai que vous nous faite perdre un temps tres precieux a moi et a mon ami le Marquis, aussi SMR desire que vous vous activiez un peu ...

A bon entendeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leopold II
Empereur d'Autriche
avatar

Nombre de messages : 712
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: Convention de Rome   Dim 7 Mai à 0:18

Un délégué autrichien, s'étant attardé au Congrès après le départ du chancelier et du reste de la délégation, répondit, très calme, au Marquis.

"Monsieur le Marquis, en l'absence de Son Excellence le Chancelier, encore présente à Rome mais partie momentanément du Congrès, vous me voyez de répondre à vos accusations.

Je ne suis point un diplomate habilité expressément par Son Altesse Impériale, mais je puis vous répondre sur certains points.

Vous dites en avoir "ras-le-bol" de ce Congrès ? Grand bien vous en fasse, mais nous doutions que cela soit de quelque intérêt pour les membres de ce Congrès, si ce n'est offensant pour Sa sainteté qui a pris la peine d'organiser ce Congrès.

Il est en effet vrai que le Chancelier n'a pas apposé sa signature au traité de Rome, tout smplement parce que son actuelle version ne lui plaisait pas. Vous devriez plutôt vous tourner vers les représentants vénitiens, qui sont malheureusement absents. Nous étions tout prêts à accepter la deuxième version du traité, mais hélas monsieur le Consul Renier a décidé de retirer le texte pour des raisons inconnues. Mais informé comme vous l'êtes, vous devez certainement en connaître la raison...

En ce qui concerne vos menaces, je gage que Son Altesse Impériale n'en tiendra point compte. Nous avons toute confiance en Sa Majesté Louis.

Quand aux pensées de Son Altesse Louis de France, il est assez bizarre que vous disiez qu'Elle attend avec impatience le rattachement du Piémont à la France, vu que cette annexion est effective depuis plus d'une semaine, avec la signature du traité de Turin. Vos espions doivent sans aucun doute avoir quelques failles...

Aussi, je crois que vous devriez douter de ce que disent tous vos espions. A ma conaissance, aucun document dûment signé par SAIeR Joseph II n'a été trahi à ce jour.

Sur ce, je dois rejoindre ma délégation, veuillez m'excuser Messieurs, le Chancelier m'attend. Bonne journée..."


Et le jeune délégué de sortir de la salle, laissant les diplomates français éberlués.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Convention de Rome   

Revenir en haut Aller en bas
 
Convention de Rome
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les gladiateurs et les jeux de la Rome antique
» Sangatte 26 & 27 Septembre 2009 5° Convention Dark Crusade Apocalypse
» Convention Supaéro (Toulouse)
» [Evénement] La 3ème Fantastique.Convention des Jeux 2008
» CONVENTION FONTAINEBLEAU le 09/10

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire Impériale :: Les Etats :: Etats Pontificaux-
Sauter vers: