Gloire Impériale

‘Gloire Impériale’ est un jeu qui essaye de recréer l’interaction des diverses nations du monde pendant la période de 1780-1820.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 No.10 Downing Street

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Georges III
Roi de Grande-Bretagne et d'Irlande
avatar

Nombre de messages : 694
Localisation : Londres, GB
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: No.10 Downing Street   Ven 11 Nov à 23:18

C'est ici que le gouvernement de SM Britannique se rénuit pour discuter des divers sujets du Royaume et de l'Empire.



Ce bureau est uniquement reservé à SM Britannique et ses ministres.


Le Gouvernement de SM Britannique

Prime Ministre (Premier Ministre)
Chancellor of the Exchequer (Chancellier du Trésor)
Foreign Affairs Minister (Ministre des Affaires Etrangères)
Home Ministre (Ministre de l'Intérieur)
Lord-Commissioner of the Admiralty (Ministre de la Marine)
Master-General of Horse Guards (Ministre de l'Armée)
Trade Secretary (Ministre du Commerce)
Sciene & Industry Secretary (Ministre des Sciences et de l'Industrie)

Devoirs des Ministres de SM Britannique

PRIME MINISTER
Il est le chef du gouvernement et décide de la politique du gouvernement pour un mandat de 5 ans.

Il compose son gouvernement parmi les ministres disponible. Il peut à tout moment changer la composition de celui-ci s'il estime qu'il sera plus performant.

Il présente toutes les décisions prise par le gouvernement au Souverain à titre d'information et doit revoir un projet si ce dernier pose son veto.

Le Premier Ministre peut uniquement poster sur le poste: NO.10 DOWNING STREET et PARLIMENT OF THE UNITED KINGDOM (afin de poster des nouvelles lois)

CHANCELLOR OF THE EXCHEQUER
Il est responsable de maintenir à jour le budget du Royaume.

En cas d'absence/démission du Prime Minister, il prend le poste de "Acting Prime Minister" (Premier Ministre par Interim) jusqu'à ce que le Souverain announce des nouvelles éléctions.

Il à le droit de veto sur tout projet qu'il estime dangeureux pour la santé économic du Royaume.

Il est le superieur du Science & Industry Secretary et du Trade Secretary, et il doit s'entretenir avec ces ministres afin de bien veiller que la politique du gouvernement est appliquée.

Le Chancellor of the Exchequer poste sur les rubriques suivantes: No.10 DOWNING STREET, MINISTRY OF INCOME & FINANCES et MINISTRY OF TRADE AND THE ECONOMY.

FOREIGN AFFAIRS MINISTER
Il dirige la politique extérieur du gouvernement sous la diréction du Prime Minister.

Il est le seul ministre à pouvoir poster aux messages laissés dans les ambassades de SM Britannique à l'étranger et dans les ambassades étrangères en Grande-Bretagne.

Il doit soumettre des rapports au Prime Minister afin de lui tenir informer de tout nouveau dévéloppement sur la scéne internationale et d'être le porte-parole du gouvernement aux cours étrangéres.

Il travail de temps en temps avec le Trade Secretary, en organisant des rendez-vous avec les gouvernements étrangers pour celui-ci.

Il poste dans les rubriques suivantes: NO.10 DOWNING STREET et MINISTRY OF FOREIGN AFFAIRES. (Ainsi que dans les ambassades étrangéres en GB et celles de SM Britannique à l'étranger)

HOME MINISTER
Il est responsable de la sécurité interne du Royaume, de la police et ils gére les crises popualires ou extraordinaires.

Il est le porte-parole du gouvernement auprès de la population nationale, de ce fait il est le seul ministre à pouvoir poster lors des scénariis internes!

Il doit tenir le gouvernement à jour quand à la cohésion sociale du Royaume ainsi que assurer sa stabilité.

Il poste dans les sujets suivants: NO.10 DOWNING STREET et HOME MINISTRY. (Ainsi que tous les scénariis internes)

LORD-COMMISSIONER OF THE ADMIRALTY
Il est responsable de l'organisation et de l'entretiens de la marine nationale et des troupes attachés à ce ministére.

Il est chargé de veiller à ce que la force maritime du Royaume reste éfficace et doit proposer des réforms s'il juge cela nécéssaire auprès du gouvernement.

Il est le seule ministre qui peut autoriser le déplacement des troupes sous l'autorité de son ministére, mais uniquement avec l'autorisation de gouvernement.

Lors des combats navales, il dirige ses vaisseaux et est considéré comme Grand-Admiral de la Flotte.

Il poste dans les sujets suivants: NO.10 DOWNING STREET et MINISTRY OF THE NAVY et GARNISONS DE l'ARMEE ET DE LA MARINE. (Ainsi que tous les scénariis qui touchent la marine et le poste "Mouvements de troupes en état de paix et en état de guerre")

MASTER-GENERAL OF HORSE GUARDS
Il est responsable de l'organisation et de l'entretiens de l'armée nationale et des troupes attachés à ce ministére.

Il est chargé de veiller à ce que la force terrestre du Royaume reste éfficace et doit proposer des réforms s'il juge cela nécéssaire auprès du gouvernement.

Il est le seule ministre qui peut autoriser le déplacement des troupes sous l'autorité de son ministére, mais uniquement avec l'autorisation de gouvernement.

Lors des batailles, il dirige ses vaisseaux et est considéré comme Commandant-en-Chef de l'Armée.

Il poste dans les sujets suivants: NO.10 DOWNING STREET, MINISTRY FOR WAR, MINISTER FUR KRIEG et GARNISONS DE l'ARMEE ET DE LA MARINE. (Ainsi que tous les scénariis qui touchent l'armée et le poste "Mouvements de troupes en état de paix et en état de guerre")

TRADE SECRETARY
Il est responsable de négocier des accords commerciaux avec les pays exterieurs de la premiére négociation jusqu'à signature du contrat.

Il représent le gouvernement de SM Britannique au sein d'organisation commerciales internationale, le seul moment ou un ministre autre que le Foreign Affairs Minister peut poster dans un autre pays.

Il est responsable auprès du Chancellor of the Exchequer, auquel il fournit des rapports concernant les revenus du commerce international et tiens à jour le nombre de fournitures dans les entrepots royaux.

Afin de pouvoir commencer des négociations avec un pays étranger, il faut que le Foreign Affairs Minister organise un rendez-vous formel entre le Trade Secretary et le gouvernement étranger avant que le Trade Secretary puis commencer une négociation.

Il poste dans les sujets suivants: NO.10 DOWNING STREET et MINISTRY FOR TRADE AND THE ECONOMY. (Ainsi que dans les ambassades étrangéres en GB et celles de SM Britannique à l'étranger sur invitation du Foreign Affairs Minister.)

SCIENCE AND INDUSTRY SECRETARY
Il est responsable du dévélopppement de l'industrie et du niveau technologique du Royaume.

Il est chargé de séléctionner les programmes de recherches scientifiques ou de programmes industrielles afin d'aider la politique du gouvernement.

Le Science and Industry Secretary soumet des rapports concernant son travail au Home Minister et s'entretiens avec le Chancellor of the Exchequer, son supérieur, afin d'avoir les resources nécéssaires pour réaliser ses projets.

Il poste dans les sujets suivants: NO.10 DOWNING STREET, HOME MINISTRY et MINISTRY FOR SCIENCE AND INDUSTRY.


A noter que toutes discussions sur tous les sujets doit avoir lieu dans le forum correspondent. Les conversation MP ne seront pas acceptées entre ministres et/ou Souverain. Tous les débats, discussions et suggestions doivent avoir lieu en publique, afin que chaque ministre soit au courrant de ce qu'il se passe au sein du gouvernement qu'il est sensé faire partie.


Dernière édition par le Jeu 23 Fév à 18:34, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Nor
Invité



MessageSujet: Re: No.10 Downing Street   Mer 7 Déc à 1:45

Au nom de SM Georges III et du peuple britannique, Moi, Lord Frédéric North, prend possession de la résidence du 10 Downing Street à Londres.

Ce lieu est le point de rendez-vous entre le Roi Georges III et ses ministres. Par conséquent, Moi, Lord Frédéric North, est l'unique intermédiaire officiel entre SM et le gouvernement.

C'est dans cet endroit que j'y recevrais les ministres de SM choisis par moi-même, soit les Lords Abercromby, Gouverneur du Hanovre, et Fox, Ministre des Finances du Royaume.

Que les décisions prises en son sein et à Buckingam Palace soient fructueuses pour notre glorieuse nation !
Revenir en haut Aller en bas
Lord Nor
Invité



MessageSujet: Re: No.10 Downing Street   Mer 7 Déc à 17:03

A Sa Majesté le Roi Georges III,

A la suite de mon investiture, j'ai constaté que notre Royaume avait signé un traité assurant le Royaume du Portugal d'une protection de notre part en toute occasion. Bien que cela soit réjouissant de trouver au finistère de la péninsule ibérique un allié, cette protection nous impose de garder nos troupes constament prêtes à faire voile sur le continent. Tout cet entraînement coûte cher et je voudrais demander à Sa Majesté s'il ne serait pas bénéfique de faire payer une contribution au Royaume du Portugal pour sa défense. Aussi maigre soit-elle, elle serait une compensation pour nos frais engagés dans la défense du Royaume allié.

Espérant une réponse positive de Votre part,
Revenir en haut Aller en bas
Sir Ralp
Invité



MessageSujet: Re: No.10 Downing Street   Jeu 8 Déc à 14:57

A Lord North,

Une question plus importante, à mon humble avis, devrait être a l'ordre du jour; la Suède , la Russie et l'Autriche, si je ne m'abuse, viennent d'entrer en guerre contre la Ligue Germanique. La province du Hanovre se retrouvera ainsi en pleine zone de guerre. Dois-je préparer mes hommes a entrer en guerre ? Si c'est non, je vais repousser toute armée entrant dans le Hanovre sans votre autorisation. Des renforts venant de régiments britanniques serait appréciés. Les 2 alliances risquent de nous demander une position claire et je ne crois pas que SM aimerait perdre le Hanovre.

De plus, Lisbonne vous adresse cette lettre:

Votre Excellence,

Nous aimerions, moi et mes ministres, connaitrent les disposition que SM Georges III et son honorable gouvernement prendraient en cas de conflit entre la Suède, la Hollande, le Danemark et la Ligue Allemande d'un coté et l'Autriche de l'autre.
Interviendriez-vous militairement?





Avec mes sincères salutations,


Votre dévoué serviteur,
Sir Ralph Abercromby
Revenir en haut Aller en bas
Lord Nor
Invité



MessageSujet: Re: No.10 Downing Street   Ven 9 Déc à 1:00

A Sir Ralph Abercromby,

Vous me voyez réjouit de l'interêt que vous portez à la province que vous gouvernez qui, je le rappelle, est la province natale du Roi.

Vous avez ordre de placer vos troupes en état d'alerte maximal. Aucun renfort ne sera envoyé de la mère-patrie, ceci afin de montrer à la communauté internationale notre neutralité.

Si les troupes de la coalition du Nord, qui sont nos alliés commerciaux, soit la Hollande et le Danemark, sont en difficulté sur le territoire allemand, la province de Hanovre leur servira de refuge. Les autres troupes ne sont pas autorisées à entrer sur un territoire de la Couronne Britanique. Si celles-ci se décident à enfreindre les droits du Peuple Anglais, elles seront passées par les armes.

Au sujet de l'inquiétude de SM Dom Joao VI, je peux affirmer que notre Royaume n'entrera pas en guerre, avec quelque côté que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Georges III
Roi de Grande-Bretagne et d'Irlande
avatar

Nombre de messages : 694
Localisation : Londres, GB
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: No.10 Downing Street   Jeu 15 Déc à 19:45

Cher Premier Ministre,

Concernant votre proposition vis-à-vis de notre engagement militaire avec le Portugal. Le Portugal est un allié de très long date et la Grande-Bretagne à signé un engagement de défendre le térritoire de ce dernier en cas d'agréssion par tous moyens disponible. Ceci comprend une aide financiére et/ou une assistance militaire dirécte.

En vu de la déclaration de guerre de SM Portugaise envers l'Espagne, je demande à mon gouvernement de rester strictement neutre dans ce conflit. En faite, les conditions de notre traité de protéction stipule que nous devons aider SM Portugaise en cas d'attaque agréssif.

La guerre actuel est une guerre où le Portugal est l'agrésseur et non l'agréssé. De ce cas, je demande à Mon gouvernement de ne pas fournir d'aide à SM Portugaise.

Concernant la position de l'Hanovre dans le conflit qui fait rage en Europe centrale. En tant qu'Electeur, je demande à Sir Abercromby de rester neutre mais d'être prét pour tous scénariis.

Cependant, je demande QU'AUCUNE troupe étrangére soient autorisées d'entre sur le térritoire hanoverien. Ceci mettra en périle notre politique de neutralité.

Cordialement,

Georges III
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Ralp
Invité



MessageSujet: Re: No.10 Downing Street   Dim 18 Déc à 16:24

Votre majesté n'étant a mon avis plus utile a la puissantea angleterre je me dois de résigner de mon poste , en effet , n'ayant pu gagner la confiance de sa majesté et de son ministre du moins a ce qu'il me semble et pour l'échec que j'ai subi au colonie il est de mon devoir devant dieu , de résigner de mon poste de ministre du Hanovre , mais avant de résigner j'attendrait que sa majesté envoit mon remplacant.


Votre humble serviteur
Sir Ralph Abercromby

(hrp/raison par Pm si tu les veux ou msn)
Revenir en haut Aller en bas
Georges III
Roi de Grande-Bretagne et d'Irlande
avatar

Nombre de messages : 694
Localisation : Londres, GB
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: No.10 Downing Street   Lun 19 Déc à 21:06

Sir Abercromby,

C'est avec grand regret que j'apprend de votre démission. Ceci est extrêment facheux suite à la démission de Lord North.

J'espére que vous reviendrez sur votre décision néantmoins et j'attend de vos nouvelle (via MP) des raisons de votre démission.

Cordialement,

Georges III
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges III
Roi de Grande-Bretagne et d'Irlande
avatar

Nombre de messages : 694
Localisation : Londres, GB
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: No.10 Downing Street   Ven 30 Déc à 18:17

A Son Excellence, le Duc de Mecklenbourg,

SM Britannique, le Roi Georges III, souhaite vous invitez à un diner à No.10 Downing Street en compagnie de son premier minister afin de discuter de la façon que vous souhaitez passer votre séjour en Grande-Bretagne.

Cordialement,

SM Britannique, Georges III
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges III
Roi de Grande-Bretagne et d'Irlande
avatar

Nombre de messages : 694
Localisation : Londres, GB
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: No.10 Downing Street   Sam 4 Fév à 22:38

Annouce du gouvernement de SM Britannique à la population:

Citation :
Aujourd'hui, le 10 Octobre 1781, il sera désormais interdit à toutes compagnies marchandes ou marchands de commercer avec l'Empire de Suède.

Les douaniers de SM Britannique sont ordonnés à interpeller et confisquer toute marchandise suèdoise ou en provenance de l'Empire de Suède.

Signé,

Lord North
Premier Ministre de SM Britannique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur F
Invité



MessageSujet: Re: No.10 Downing Street   Mer 15 Fév à 1:14

Les Députés au complet était rassemblé au Parliment of the United Kingdom of Great Britain pour assister à l'élection du 1er Ministre. Exceptionnellement, et en raison de la situation actuel britannique avec les Irlandais et avec les Autres Membres de la Ligue du Nord plus la suède, le 1er Ministre allait être élu par le Parlement.
Deux candidats était déjà cités: Lord North, ex 1er Ministre, et Lord Fox.

Lord North s'avança à la tribune pour faire son discours. Il parla de réformes, de représailles envers l'Irlande qui avaient assassiné la Princesse Charlotte. Il parla de rompre les relations avec les Pays Ibériques, à savoir l'Espagne et le Portugal, et d'entrer en guerre avec les alliés de la Ligue du Nord contre la France pour enfin remettre le Roi d'Angleterre sur le Trône de France. Son discours était essentiellement basé sur la fierté de l'Angleterre et le désir de guerroyer et de rependre les territoires volé à la couronne, de ne pas essayer de renouer des liens avec les anciens ennemis, l'Espagne, de s'orienter vers une monarchie absolue, ce qui plut au Roi.

Lord Fox s'avança à son tour. Il commença à parler de la situation intérieure du pays. Il parla de grenades réformes ayant pour but d'améliorer le mode de vie des paysans. Il parla d'égalité, de justice. Il parla évidemment de la situation irlandaise, et au contraire de son confrère, il parla d'accepter en partie leur demande. Puis il enchaîna sur l'Armée. Il parla d'agrandir le nombre de Régiment de Cavalerie, qui était d'après lui trop bas, même si pour cela ils devaient baisser le nombre de Navires. Il parla de construire des forteresses dans le Royaume, pour parfaire la défense de l'île. Puis il commença à parler des relations extérieures. Son discours sur ce sujet était beaucoup plus centré sur la paix, il voulait avoir des liens amicaux avec toutes les Nations du Globe. Il parla surtout de la France, il parla d'une très grande amitié entre ces deux nations qu se guerroyaient depuis des centaines d'années. Il parla des Nations Italiennes, que l'Angleterre était une des seules grandes puissances à vraiment vouloir le bien de l'Italie et qu'il serait facile de convaincre Venise, Gênes ou Naples que les Espagnols, Autrichien et Français ne voulaient que s'approprier l'Italie. Il parla inévitablement de la religion, et de renouer les liens avec l'Eglise Catholique, de séparer la Religion et l'Etat, ce qui offusqua quelque peu le Roi et une partie du parlement.

Les Députés du Parlement se réunirent et parlèrent entre eux seulement 3h. Ils s'installèrent à leur place et firent le Discours Suivant:

Nous, Parlement du Royaume-Uni de Grande Bretagne,
Avons décidé en Assemblé d'élire le 1er Ministre à la place du Roi, qui le fait habituellement. Ce 1er Ministre à été choisi parmi 10 Candidats, sans qu'aucun député votant ait été acheté, ou manipulait. Ce 1er Ministre est: Lord Fox!


Lord Fox s'avança alors à la tribune et déclara qu'il ferait de son mieux pour remplir les conditions qu'il s'était donné lors de son discours le mieux qu'il pouvait. Il à également dit qu'il ferait un rapport au Roi le lendemain même sur ces projets exacts. Il finit par ces mots: Long Life to England!
Revenir en haut Aller en bas
Georges III
Roi de Grande-Bretagne et d'Irlande
avatar

Nombre de messages : 694
Localisation : Londres, GB
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: No.10 Downing Street   Mer 15 Fév à 11:44

Le Roi était en train de participer à une petite partie de crocket dans le jardin de Buckingham Palace. C’était un jeu qui le passioné mais dont il n’avait pas un énorme talent, hélas.

Un valet s’approcha et, après avoir saluter le Roi, announca que Lord Humphrey, l’observateur de SM Britannique au Parlement désiré s’entretenir avec le Roi.

“Soite. Faite le rentrer”

Lord Humphrey entra dans la cour. “Your Majesty, je viens du Parlement à l’instant vous apportez les dernières nouvelles.”

- “My dear Lord Humphrey, je n’ai point besoin de vous pour savoir ce que le Parlement decide de faire, je m’entretiens avec Lord North assez régulièrement.”

- “Votre Majesté devra désormais se passer des services de Lord North.”

Le Roi cacha sa surprise à une telle réponse: “Que dite-vous?”

C’est alors que Lord Humphrey expliqua à SM Britannique l’éléction parlementaire de Lord Fox, et de ses ambitions pour le royaume.

- “Je vois,” dit le Roi, “Ainsi j’ai un nouveau premier minister?”

- “En effet, Your Majesty. Selon la constitution du Royaume, le Parlement peut dissoudre le gouvernement si l’Opposition devient majoritaire et qu’elle propose un vote de confiance. Par contre, il faudra des elections nationals afin de confirmer Lord Fox comme Premier Ministre dans les prochains mois car ce n’est pas le Parlement, mais les élécteurs qui décident le nouveau gouvernement.”

Le Roi tappa sa balle…Zut! Encore raté!

“C’est votre devoir en tant que Chef d’Etat d’announcer la date des elections,” poursuiva Lord Humphrey, “mais entretemps, Lord Fox est votre premier minister.”

“Je vois. Merci de votre rapport, Lord Humphrey. Je vous prie de demander à Lord Fox de s’entretenir avec Ma Personne dés que possible afin d’entendre la grandeur de ses projets avant de faire d’announcer la date des éléctions.”

Lord Humphrey saluta le Roi et puis quitta la cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur F
Invité



MessageSujet: Re: No.10 Downing Street   Jeu 16 Fév à 18:11

Lord Humphrey s'avanca vers le Roi et lui donna une lettre en provenance du 10 Downing Street.

Bonjour Votre Majesté,

J'ai depuis ma nomination par le parlement au poste de 1er Ministre de la Couronne Britannique commencé à rédiger un dossier parlant de mes projets pour le Royaume. Je suis déjà aujourd'hui en mesure de vous rendre la partie du dossier comprenant ma politique aux affaires Etrangères, celle dans les affaires Intérieurs ainsi que ma politique Economique. Je suis désolé de ne pas avoir pu venir en personne vous rendre visite mais mon nouveau poste me prend beaucoup de temps.

Ma politique aux Affaires Etrangères sera donc essentiellement tournée vers la paix. J'ai l'intention de donner à l'Angleterre des relations amicales et cordiales avec toutes les Nations du Globe. J'ai pour projet de créer la "Vieille Alliance" comprenant l'Angleterre, l'Espagne et la France. Nous sommes, nous et ces deux autres nations, des "vieilles" nations qui existent depuis très longtemps. Pourquoi nous nous faisons la Guerre continuellement? Parce que nous sommes liés entre nous. L'Angleterre est le Pays de Richard Cœur de Lion. La France le pays de la Fleur de Lys, de Saint Louis. L'Espagne le pays de la Castille, de l'Aragon, de ces royaumes Espagnols reconquis après avoir été envahis par les Musulmans. Nous sommes les Grandes Nations du Moyen-âge, tous reliés entre nous par le fil Celtes. Nous sommes tous descendants des Celtes et nous avons les mêmes traditions. Nous ne sommes pas fait pour nous faire la guerre, mais pour nous allier. En tout cas, voilà comment je vois les choses de ce coté-ci. J'ai aussi le projet d'installer une domination Britannique en Méditerranée. Nous avons déjà des régiments au Portugal, à Gênes et au Piémont. Il ne nous sera d'aucune difficulté de convaincre la LCI et Venise que nous sommes la seule nation voulant vraiment la protéger et devenir un véritable pays ami. Au court de mon mandant, je ferai l'effort que ces liens amicaux que vous avez déjà réussi à avoir ne se brisent pas, de les reconsolider si cela doit être, et construire ces liens avec les pays avec lesquels nous n'en possédons pas.

Ma politique aux Affaires Intérieurs sera basée sur l'égalité, la liberté et la justice pour tous. Pour cela, je compte d'abord reprendre la confiance des Irlandais. J'essayerai de faire passer des lois pour que le tiers soit beaucoup plus avantagé et que les ouvriers soient payés. Qu'il y ait plus de bourgeois, et que les nobles ne soient pas trop favorisés par rapport au tiers. Je n'ai pas de plan clair pour cette politique mais je compte bien en faire un dés que j'aurai terminé la reconstruction des armées Royales que je discuterai avec vous à notre premier entretien en tête à tête.
Pour la politique économique, cela est simple. Je compte sur la réussite de la politique aux Affaires Etrangères pour commercer avec les nations les plus proches, bien sur en priorité avec nos confrères de la LCN. Bien sur, je compte faire passer un coté commerciale et économique dans la Triple Alliance.

J'espère que ces premières paroles vous auront plus. J'espère que nous travaillerons bien ensemble et que nous n'aurons pas de contradictions.

Agréer mes plus sincères Salutations,

Lord Fox, 1er Ministre de la Couronne Britannique
Revenir en haut Aller en bas
Georges III
Roi de Grande-Bretagne et d'Irlande
avatar

Nombre de messages : 694
Localisation : Londres, GB
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: No.10 Downing Street   Ven 17 Fév à 14:19

Georges III remet la lettre à Lord Humphrey et declare: “Quelle impertinence!”

“Majesté?” s’interroge Lord Humphrey.

- “Ce monsieur refuse d’obéir à une convocation royale! Nous sommes extrêmement déçu d’un telle comportement.”
- “Ce n’est pas le protocol official, mais Lord Fox est encore nouveau à son poste. Je propose que Votre Majesté soit indulgent avec lui le temps qu’il retrouve ses marques au sein de ses nouvelles fonctions.”

Le Roi réfléchissa un moment et puis tourna le dos à Lord Humphrey afin de regarder par la fenêtre de la chambre sur le jardin en bas. “Je vais suivre votre conseille, mon cher Humphrey. Soyons indulgent avec notre nouveau Premier Ministre.”

Il fait signe de sa main à un valet d’approcher: “Allez chercher de quoi écire une lettre.”

Une fois le valet de retour, le Roi s’installa dans son fauteuille et commença la dictée de sa lettre:

Citation :
A l’attention de Lord Fox, Premier Ministre de SM Britannique,

Nous prenons connaissance de votre récente missive que Nous à remis Lord Humphrey. Nous vous informons que nous avions lu attentivement. Nous sommes heureux de voir que vous avez assume vos fonctions avec une passion particulièrement remarquable.

Nous voudrions vous informez de Nos remarques concernant vos propositions.

Politique Etrangères
Sa Majesté Britannique est heureuse que son premier ministre partage les mêmes desires de paix dans le monde. Cependant, elle ne peut accépter que son gouvernement s’engage dans des négociations d’alliance avec la France ou l’Espagne. Sa Majesté Britannique desire maintenir une position neutre que le royaume à maintenu depuis la guerre de 7 ans. Sa Majesté Britannique demande à son gouvernement de bien vouloir respecter cette politique mais demande à ce que des échanges commerciale puisse être négociés entre Son Royaume et les pouvoirs mentionnés ci-dessus.

Sa Majesté Britannique à aussi prise connaissance de vos projets pour la Méditerranée. Elle tient toute fois à signaler que Son armée n’a aucune troupe en Piémont, mais Elle maintient des troupes au Portugal et à Gênes, sur l’invitation des souverains de ces terres. Sa Majesté Britannique approuve de vos démarches envers les pays de la Pax Italia et accorde à son gouvernement de poursuivre ces missions en Méditerranée.

Politique Intérieurs
Sa Majesté Britannique est fortement inquiéte par vos propos. Serriez-vous un Jacobin par hasard? La prosperité et l’ordre de Son Royaume est basé sur le respet des traditions et des nobles et non cette notion étrangère “égalité” et la liberté et la justice sont aussi encrés dans ce système. Vos propositions concernant l’Irlande sont également inaccéptable pour Sa Majesté Britannique. Nous n’avons pas à donner des avantages à des assassins. Ceci est aussi valuable pour toutes réformes qui visent à toucher la liberté de la noblesse, qui sont le coeur de nos traditions, et la bourgeoisie sont la colonne vertébrale de notre richesse et notre puissance industrielle.

Sa Majesté Britannique reste néantmoins ouverte à des futures discussions avec vous afin de trouver des solutions pour améliorer la situation des pauvres dans son Royaume.

Forces Armées
Toute discussion dans le domain de l’organisation de l’armée et la marine seront les bienvenues. Sa Majesté Britannique attend vos propositions dans ce domain.

Economie
Sa Majesté Britannique reste disponible pour toute discussion concernant le rétablissement avec nos partenaires dans la Ligue Commerciale du Nord ainsi que d’autres propositions.

Finalement, Sa Majesté Britannique souhaite que la future collaboration du pouvoir royale et le pouvoir legislative sera des plus coridaux. Sa Majesté Britannique invite son Premier Ministre à un entretiens à Buckingham Palace dés que possible afin d’étudier les dossiers ci-dessus.

Cordialement,

Sa Majesté Britannique Georges III
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur F
Invité



MessageSujet: Re: No.10 Downing Street   Ven 17 Fév à 20:33

Lord Humphrey toqua à la parte du Bureau du Roi: "Messieur, Lord Fox demande à être reçu!"

"Et Bien qu'il entre" répondit le Roi

"Bonjour votre Majesté,

Je suis heureux de rencontrer une personne aussi importante que vous. Je m'excuse aussi pour ne pas m'être rendu à la convocation que vous m'avez fait parvenu il y a de cela quelques jours mais je suis venu aujourd'hui. Je pense qu'il faut discuter de l'alliance Angleterre-France-Espagne que je vous ait proposer. Vous me dites que vous ne voulez pas de cette alliance car vous voulez rester neutre. Pour commencer, je vous signale que cette alliance sera essentiellement une alliance défensive et d'entraide en cas de crise interne ainsi qu'une alliance économique. Ensuite, votre excuse de que vous devez garder une politique soi-disante de neutralité me parait bien peux comme excuse. Je vais pour appuyer mes dires vous présenter quelques exemples. Vous avez enoyé une lettre à l'Impératrice de Russie à la période de la Révolution Polonaise en lui disant que vous préféreriez une Pologne Russe plutôt qu'une pologne Française. Je concoit qu'il y a beaucoup de neutralité dans cette acte. Vous avez, quand la suède à déclaré la guerre à la france, interdit le transport de marchandises suédoises sur le territoire pour cause de protestation. IL y a encore dans cet acte beaucoup de neutralité. Enfin, un très bon exemple, vous refuser donc cette alliance pour garder votre neutralité alors pourquoi avoir créer la LCN, qui n'est autre qu'une alliance économique? Donc ma question est quelle est le vrai motif pour refuser cette alliance qui je le rapelle ne sera que défensive, économique et qui ne sera également qu'une alliance d'entraide an cas de crise interne et non d'entraide si un des pays signataire déclare la guerre à un autre pays."
Revenir en haut Aller en bas
Georges III
Roi de Grande-Bretagne et d'Irlande
avatar

Nombre de messages : 694
Localisation : Londres, GB
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: No.10 Downing Street   Ven 17 Fév à 21:01

Sa Majesté Britannique, étonné par le ton diréct de son Premier Minsitre, resta silencieuse pendant quelques instants. On dit que le Roi à fixé son Premier Ministre sans quitter son regard afin de lire dans son esprit.

"My dear Prime Ministre, Nous sommes également heureux de votre présence mais Nous vous demandons de ne pas oublier une chose..."

Le Roi s'approcha de Lord Fox à un pas de distance, sans quitter son regard. Il se pencha un peu en avant et dit d'un ton ferme:

"I am your King."

Après il se retourna afin de s'assoir dans un de ses fauteilles.

"Voudriez-vous bien vous assoir mon cher Premier Ministre. Nous avons tant à discuter."

Une fois le Premier Ministre à sa place, le Roi prit la parole:

"Puisque vous voulez discuter de votre projet d'alliance, commencons par cela. Nous ne sommes pas du tout en accord avec une alliance militaire avec la France ou l'Espagne. Pour ce qui est d'un accord commerciale, cela est autre chose et Nous pourrons vous donnez Notre accord dans la poursuite de toutes discussions dans ce domain. Mais en ce qui concerne une alliance défensive, offensive ou militaire, Nous ne pourrons pas accéder à une telle requette.

La neutralité de la Grande-Bretagne dans les affaires européennes est une longue tradition qui date du temps de la Reine Elizabeth, qui envoya la flotte espagnole au fond de l'océane alors qu'elle tentait de nous envahir. La seule instance ou une intervention est nécéssaire est en cas de menaces à Nos interets dirécte, ce qui est le cas avec l'augementation du pouvoir et de l'influence de l'Empire de Suède, ou indirécte, ce qui etait le cas avec l'occupation polonaise par la France.

La Ligue Commerciale est un accord strictement commérical. Si vous envisagez de créer un tel accord avec la France et l'Espagne, Nous vous donnons notre autorisation de poursuivre de telles démarches.

N'oubliez pas Lord Fox, que c'est nos deux signatures qui doit être sur tout accord signés avec des autres nations. Telle est la constitution de Mon Royaume. Nous devons collaborer ensemble, car sans l'accord du Souverain, le gouvernement de SM Britannique ne peut pas poursuivre une quelconque action ou initative et sans le gouvernement, je ne peux pas excerser mon rôle de Souverain."

Le Roi fait signe à un valet et celui-ci apporte immédiatement une boisson auprès de Lord Fox.

"Est-ce que vous voudrez une bonne tasse de thé, Lord Fox?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur F
Invité



MessageSujet: Re: No.10 Downing Street   Sam 18 Fév à 0:01

"Et bien entendu, votre Majesté, je respecterai vos désirs. Je vais donc commencer à entreprendre des échanges commerciaux avec la France et l'Espagne. Au sujet du commerce, voilà donc comment je voies les choses. Nous nous procurerons de l'Or via l'Espagne. Nous nous procurerons du Cuivre via la Suède. Du bois via le Danemark, et enfin du Bois et de la Porcelaine via la France.

Pour les Affaires Intérieurs, je me plierai également à votre décision. Par contre, je pense que nous devrions quand même discuter avec les Irlandais. Si ils font une révolution générale, nous ne pourrons éviter qu'ils deviennent indépendants, et nous n'avons pas besoin de ça. Je pense donc que dans un premier temps, nous devons réuaotirser les catholiques à voter. Cela les calmera pendant un temps. Ensuite, nous pourrions leur faire adopter un système à part composer de lois qui ne touchent que les Irlandais mais bien sur l'argent collecté nous reviendrait et les régiments Irlandais continueront à servir la couronne... en tout cas je pense que cela les calmera pendant quelques annés, voir pendant quelques siècles... mais bien entendu c'est à discuter.

Enfin, mon aide de camp devrai bientôt m'apporter la liste des news regiments que nous pourrons créer. Ils ne dépasseront bien entendu pas ce que nous permet notre budget actuel."
Revenir en haut Aller en bas
William
Invité



MessageSujet: Re: No.10 Downing Street   Sam 18 Fév à 11:38

Bonjour, je crois a prèsent que je suis ministre d'Hanovre...

Mon roi, pourriez vous me donnez, si vous en avez, des ordres par missive...

Cordialement,

Le ministre d'Hanovre
Revenir en haut Aller en bas
Arthur F
Invité



MessageSujet: Re: No.10 Downing Street   Dim 19 Fév à 20:18

Un officier entra, remis quelques dossiers à Lord Fox et lui glissa quelques mots à l'oreille. Puis il repartit sans bruit, le 1er Ministre avait l'air soucieux.

"Votre Majesté, il paraitrai que le nouveau Roi du Portugal Pedro IV aiment moins les Anglais que son prédecesseur. En effet, il a ordonné à nos Troupes présents à Lisbonne de revenir immédiatement en Anglaterre. J'éspère que tout ceci est un malentendu et je vais transmettre des ordres à notre Ambassadeur à Lisbonne pour qu'il rêgle ce problème. Si Pedro IV se montre vraiment hostile à la Couronne, je pense que vous ne me contredirez pas si j'ordonne aux Navires qui en ce moment même l'aides à reprendre ces demeurent aux Marocains reviennent en Angleterre. Mais parlons maintenand affaires. Mes secrétaires ont découvert au dernier moment un très gros problème dans la contitution de l'Armée. Apparament, nous avons moins de ce que nous croyons posséder et quelqu'un détourne de l'argent de nos coffres destinés à payer des troupes qui n'existent pas. Je m'en occpuerai en urgence dés que je quitterai ce bureau, ne vous inquiétez pas.

Je vais vous présenter les contrats que je pense conclure avec les différentes Nations avec lecquelles nous commercons, à savoir le Danemark, la Suède, la France et le Portugal. J'ai besoin de votre accord pour commencer les discussions avec ces Nations:"

Citation :
Traité de Commerce entre le Danemark et la Grande Bretagne :

Article I :

La Grande Bretagne s’engage à acheter chaque mois au Danemark 18 Tonnes de Bois pour la somme de 54 000 pièces d'or.

Article II :

Ce traité Signé en Décembre 1781 sera valable jusqu'en Décembre 1782 et renouvelable à cet échéance si les 2 protagonistes sont d'accord. Aucun article ne pourra y être ajouté sans accord des 2 protagonistes.

Citation :
Traité de Commerce entre la Suède et la Grande Bretagne :

Article I :

La Grande Bretagne s’engage à acheter chaque mois à la Suède 300kg de Fourrure pour la somme de 42 000 pièces d'or.

Article II :

Ce traité Signé en Décembre 1781 sera valable jusqu'en Décembre 1782 et renouvelable à cet échéance si les 2 protagonistes sont d'accord. Aucun article ne pourra y être ajouté sans accord des 2 protagonistes.

Citation :
Traité de Commerce entre la France et la Grande Bretagne :

Article I :

La Grande Bretagne s’engage à acheter chaque mois à la France 12 000 Litres de Vin pour la somme de 72 000 pièces d'or.

La Grande Bretagne s'engage à acheter chaque mois à la France 300kg de Porcelaine pour la somme de 36 000 pièces d'or.

Article II :

Ce traité Signé en Décembre 1781 sera valable jusqu'en Décembre 1782 et renouvelable à cet échéance si les 2 protagonistes sont d'accord. Aucun article ne pourra y être ajouté sans accord des 2 protagonistes.

Citation :
Traité de Commerce entre le Portugal et la Grande Bretagne :

Article I :

Le Portugal s’engage à acheter chaque mois à la Grande Bretagne 10 Tonnes de Fer pour la somme de 40 000 pièces d'or.

Le Portugal s’engage à acheter chaque mois à la Grande Bretagne 10 Tonnes de Grain pour la somme de 10 000 pièces d'or.

Le Portugal s’engage à acheter chaque mois à la Grande Bretagne 10 Tonnes de Tissu pour la somme de 60 000 pièces d'or.

Article II :

Ce traité Signé en Décembre 1781 sera valable jusqu'en Décembre 1782 et renouvelable à cet échéance si les 2 protagonistes sont d'accord. Aucun article ne pourra y être ajouté sans accord des 2 protagonistes.

"Voilà, j'attend maintenand votre avis. Si vous êtes d'accord, nos Ambassadeurs proposeront ces Traités aux Nations que je vous ait cités. Je tient également à vous prévenir que l'Ambassade Polonaise va être fermé pour cause de non-activité. La Pologne à elle aussi fermé l'Ambassade Britannique sans nous prévenir et je vous le dit, j'ai failli fermer immédiatement leur Ambassade sur le coup de la colère."

Un officier entra dans la Pièce et murmura quelques mots à l'Oreille de Lord Fox.

"Quoi? Mon Roi, je vient d'apprendre que la Russie à déclaré la Guerre à la Suède."
Revenir en haut Aller en bas
Arthur F
Invité



MessageSujet: Re: No.10 Downing Street   Ven 24 Fév à 21:41

Le Roi recut tard dans la Soiré une lettre provenant de Bruxelles:

Le 15 Janvier 1782, 10 Dowing Street, Londres

A Sa Majesté Georges III, Roi de Grande Bretagne

Ceci est ma lettre de démission. Quand vous la recevrez, je serai déjà en Hollande. Avant que vous ne déclareriez la guerre à la Suède, je voudrai vous dire encore une chose: Vous ne valez pas plus qu'un simple paysan.

Je ne vous salue point,

Lord Fox


Dernière édition par le Sam 25 Fév à 0:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Georges III
Roi de Grande-Bretagne et d'Irlande
avatar

Nombre de messages : 694
Localisation : Londres, GB
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: No.10 Downing Street   Ven 24 Fév à 21:45

SM Britannique, en apprendant de la lettre, la renda à son valet avec ces mots:

"Soit. Laissons-le partir. Je jure que je préfére qvoir que des hommes loyaux à la Grande-Bretagne."

Il se tourna vers Lord Humphrey: "Je suppose que cela veut dire que Lord North est à nouveau Premier Ministre?"

"En effet, Your Majesty."

"Dans ce cas, aller le convoquer de suite...Nous devons travailler tard ce soir!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Frederick North

avatar

Nombre de messages : 164
Localisation : London
Date d'inscription : 24/02/2006

MessageSujet: Re: No.10 Downing Street   Sam 25 Fév à 2:33

Lord North confortablement installé dans sa résidence au No. 9 downing street, fut tiré de la contemplation de la carte de l'Europe par un messager de la résidence attenante.


[H.J. : j'explique donc,pour les lecteurs pressés (sic.) Lord North habite à côté du 10 downing street, attendant son heure vala (ben oui il est malin hein ?) et apparement il a bien fait]


Nullement surpris de l'arrivée tardive de cet émissaire, il poussa un soupir de telle façon que nul ne pu dire si c'était de peine ou de contentement.

Il s'habille sobrement et sort, atteignant rapidement l'antichambre de Sa Majesté.
Il se fait annoncer et est introduit, sans plus de cérémonie, auprès de Son Altesse Royale.

S'incline respectueusement.
Se relève

"Sire, vous m'avez fait mander ?"

Sur un signe de Son Roi, s'enferme avec Lui dans le cabinet de travail attenant au salon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges III
Roi de Grande-Bretagne et d'Irlande
avatar

Nombre de messages : 694
Localisation : Londres, GB
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: No.10 Downing Street   Dim 26 Fév à 14:22

"Mon cher Lord North, j'ai une tâche extrêment urgent à vous donner. Je voudrais que vous informez le ministre des affaires étrangères de partire en mission en Russie afin de lui faire savoir la position du gouvenement de SM Britannique suite à sa défaite face à l'Empire Suèdois ainsi que de l'informer que les navires russes sont bien arrivés à Lancaster et que nous les garderons jusqu'à ce que le gouvernement de Sa Majesté Impèriale soit en mesure d'assurer sa survie."

Ensuite, le Roi donna un dossier au Premier Minister:

"Ceci sont des autorisations royales pour que le Master-General of Horse Guards commence le recrutement d'une force de sujets en armes pour assurer la sécurité du Royaume, au vu de la grande agitation politique régnant en Europe."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Frederick North

avatar

Nombre de messages : 164
Localisation : London
Date d'inscription : 24/02/2006

MessageSujet: Re: No.10 Downing Street   Dim 26 Fév à 14:48

Prend les dossiers et après avoir discuté d'autres affaires courantes, s'incline et se retire, en direction des services concernés : les affaires étrangères et l'armée.

Pense à tout ce qu'il reste à faire, à reprendre, aux dossiers à terminer, cette nomination inattendue même si elle l'emplit de joie et d'honneur s'avère très lourde à porter. Mais pour Son roi que ne ferait-il pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges III
Roi de Grande-Bretagne et d'Irlande
avatar

Nombre de messages : 694
Localisation : Londres, GB
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: No.10 Downing Street   Dim 26 Fév à 19:29

Un message se trouve sur le bureau du Premier Ministre. Lord North, en rentrant, la remarque et reconnait le symbole du Chancellier du Trésor.

Il l'ouvert:

Citation :
Au Premier Ministre,

Milord, pourriez-vous nous informer du montant des programmes de recherches et les projets industriels que vous comptez mettre en oeuvre afin que je les premet ajoute au budget de l'Etat?

Il nous faudrait savoir la somme de chaque projet si possible.

Cordialement,

Lord Charleson
Chancellier du Trésor de SM Britannique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: No.10 Downing Street   

Revenir en haut Aller en bas
 
No.10 Downing Street
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Street Fighter Zero 3
» [MULTI] Super Street Fighter 4
» [VDS] Kit Street Fighter IV
» Mais où sont passées les PCB Street fighter II ?
» Que pensez vous du jeu Street of Rage classic, trouvé par mmm ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire Impériale :: Les Etats :: Royaume-Uni de Grande Bretagne et d'Irlande-
Sauter vers: