Gloire Impériale

‘Gloire Impériale’ est un jeu qui essaye de recréer l’interaction des diverses nations du monde pendant la période de 1780-1820.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'armée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selim III
Sultan de la Sublime Porte
avatar

Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: L'armée   Mer 21 Sep à 14:45

Elle est sous le commandement direct du monarque. Le monarque peut lever des troupes, et les remettre a la vie civile. Il est, par contre, limite par la population. En effet, l'armee d'une nation ne peut pas depasser la limite soumise par l'administrateur.

Un regiment est obligatoirement rattache à une province, sa caserne. Un regiment peut changer de casernement tous les ans. Lors de la prise d'un territoire ou sont casernes des troupes, ces troupes continuerons a se battre pour le meme pays. Par contre, si apres la guerre et les traites de paix le territoire n'est pas recupere, les soldats seront rendus a la vie civile. Le nouveau souverain devra payer pour recuperer ces hommes.

L'infanterie, la cavalerie et l'artillerie sont les armes qui composent l'armee de terre d'une nation. Leur taux de mouvement varie. Elles sont elles-memes subdivisees en plusieurs types de troupes:

L'infanterie:

-Infanterie de la milice: Ce sont les gendarmes, gardes nationaux, etc... Elle est tres peu fiable. (Milice Anatoliens, Arabes, Bédouins, Grecs)
-Infanterie de ligne: Ce sont les soldats les plus courants. Ils se battent en formation serrée. (Janissaries)
-Infanterie legere: Ce sont les soldats qui se battent en tirailleurs. (Mercenaires Albanais et Bosniaques, Janissaires légers)
-Infanterie d'elite: Ce sont les troupes de choc de l'armée. (Janissaires marins)
-Infanterie de la Garde: Ce sont les meilleurs soldats de l'armée. (Janissaires de la Garde)

(Les troupes indiquées en rouge sont les soldats de l'Empire Ottoman)

Un bataillon d'infanterie compte toujours 500 hommes. Un regiment d'infanterie peut contenir de 1 à 6 bataillons. Pour les vitesses de mouvements de troupes de l'infanterie, prière de voir la carte.

Il y a désormais, pour les unités d'élite, un quota à respecter.
On ne peut recruter que 5 00 fantassins de la garde pour 15 000 infanterie régulière (ligne/léger).
On ne peut recruter que 1 000 fantassins d'élite pour 15 000 infanterie régulière (ligne/léger).


La cavalerie:

-Cavalerie de la milice: Ce sont les gendarmes montés, gardes nationaux montés, etc... Elle est très peu fiable. (Yoruk, Djelli, Bédouins, Turcomans, Timariotes, Tartares, Druzes)
-Cavalerie legère: Ce sont les cavaliers utiles e la reconnaissance de l'armee. Ils sont composes des hussard, dragons-legers, lanciers et chasseurs à cheval.(Sipahi)
-Dragons: Ce sont les cavaliers aptes à tout type de mission allouée a la cavalerie. (Suvarileri, Mamelouk)
-Cavalerie lourde: Ce sont les cavaliers utiles lors de charges decisives. Ils sont composes des cuirassiers. (Serden Geckti)
-Cavalerie de la Garde: Ce sont les meilleurs cavaliers de l'armee. (Sipahi Ôglan)

(Les troupes indiquées en rouge sont les soldats de l'Empire Ottoman)

Un regiment de cavalerie compte toujours 300 hommes. Pour les vitesses de mouvements de troupes de la cavalerie, prière de voir la carte

Il y a désormais, pour les unités d'élite, un quota à respecter.
La proportion de Cavaliers de la Garde par rapport au total de tous les autres cavaliers (lourds, lègers, dragons) ne peut dépasser les 10%.


L'artillerie:

-Artillerie a cheval: C'est l'artillerie composee de pieces de 4 ou 6 livres. Elle est tres mobile. (Pas disponible pour l'Empire Ottoman)
-Artillerie a pied: C'est l'artillerie compose de pieces de 6, 8 ou 12 livres. (Topji)

(Les troupes indiquées en rouge sont les soldats de l'Empire Ottoman)

Une compagnie d'artillerie à pied compte toujours 8 canons manoeuvres par 80 artilleurs, et a cheval 6 canons manoeuvres par 60 artilleurs.
Pour les vitesses de mouvements de troupes de l'artillerie, prière de voir la carte

La Marine
Afin de proteger les littoraux et les routes de commerces maritimes, il est possible de creer sa marine de guerre. Elle est composée des:

-Navires de guerre: Ce sont les bateaux les plus puissants. Ils possèdent 116 canons à leur bord
-Fregates: Elles sont plus maniables que les navires de guerre mais moins puissantes. Elles possedent 48 canons a leur bord

Les navires se deplacent de 200 km/jour rp

Bien entendu, tous ces types d'arme ont un cout de levée et d'entretien.

Couts de levée:

-Infanterie de la milice: 1 000 pièces d'or
-Infanterie de ligne: 2 000 pièces d'or
-Infanterie légère: 3 000 pièces d'or
-Infanterie d'élite: 5 000 pièces d'or
-Infanterie de la Garde: 10 000 pièces d'or

-Cavalerie de la milice: 10 000 pièces d'or
-Cavalerie légère: 20 000 pièces d'or
-Dragons: 30 000 pièces d'or
-Cavalerie lourde: 50 000 pièces d'or
-Cavalerie de la Garde: 100 000 pièces d'or

-Artillerie a cheval: 12 000 pièces d'or
-Artillerie a pied: 10 000 pièces d'or

-Navire de guerre: 6 mois de construction et 200 000 pièces d'or
-Fregate: 4 mois de construction et 100 000 pièces d'or


Couts d'entretien:

-Infanterie de la milice: 500 pièces d'or/mois
-Infanterie de ligne: 1 000 pièces d'or/mois
-Infanterie légère: 1 500 pièces d'or/mois
-Infanterie d'élite: 2 500 pièces d'or/mois
-Infanterie de la Garde: 5 000 pièces d'or/mois

-Cavalerie de la milice: 5 000 pièces d'or/mois
-Cavalerie légère: 10 000 pièces d'or/mois
-Dragons: 15 000 pièces d'or/mois
-Cavalerie lourde: 25 000 pièces d'or/mois
-Cavalerie de la Garde: 50 000 pièces d'or/mois

-Artillerie a cheval: 6 000 pièces d'or/mois
-Artillerie a pied: 5 000 pièces d'or/mois

-Navire de guerre: 80 000 pièces d'or/mois
-Fregate: 40 000 pièces d'or/mois

Attention ! Les taux de mouvement varient en fonction de la saison. (limites en hiver) Les mouvements seront toujours rendus officiels. (une armée ne passe pas inapercue) Pour reformer des régiments diminués par le nombre a la suite d'une bataille, ou réparer des navires à la suite d'une bataille navale, il y aura des coûts supplémentaires pour remettre en l'état la troupe concernée.

Il existe aussi d'autres corps de metiers qui aident l'Armée dans les batailles, les mouvements,... Ce sont:

-Les médecins
-Les sapeurs
-Les chariots de ravitaillement

Ils ont eux aussi un cout de levee:

-Les medecins: 100 000 pièces d'or par compagnie
-Les sapeurs: 100 000 pièces d'or par compagnie
-Les chariots de ravitaillement: 10 000 pièces d'or par compagnie

Et d'entretien:

-Les medecins: 50 000 pieces d'or/mois
-Le génie: 50 000 pieces d'or/mois
-Les chariots de ravitaillement: 5 000 pieces d'or/mois

Ces corps speciaux s'adaptent a la vitesse de l'armée suivie. Ils ne peuvent pas se déplacer seuls.

Une compagnie de ravitaillement peut nourrir 10 bataillons de n'importe quelle arme. Vous pouvez n'avoir que 5 compagnies de médecins, 5 compagnies de génie, et autant de compagnies de ravitaillement que de regiments.

Une compagnie de santé = 100 soldats et 20 wagons
Une compagnie de génie = 100 soldats.
Une compagnie de ravitaillement = 100 soldats et 50 wagons

Attention ! Les differents corps speciaux sont automatiquement place dans l'arriere-garde d'une armee, derriere l'artillerie. Il faut donc y faire attention.

Afin de mieux protèger une province, il est possible d'en renforcer la capitale. Il existe 2 types de constructions defensives:

-Les murs: Ils protegent faiblement la ville, ils permettent aux soldats de ne pas etre a découvert mais pas de riposter; ils sont construits dans toutes les villes dès le depart
-Le fort: Il protège moyennement la ville, il permet une meilleure protection des troupes et la riposte; il est disponible dans toutes les villes; il coûte 1 000 000 pieces d'or
-La forteresse: Elles protège fortement la ville, elle donne la meilleure position défensive qui soit; elle n'est disponible que dans les capitales des pays; elle coûte 5 000 000 pieces d'or

Lors de la prise d'une ville, le nouveau dirigeant doit payer la reparation de la structure défensive si celui-ci veut la garder. (A moins que la ville se soit rendue sans combats) Elle coûte:

-Pour les murs: 100 000 pièces d'or
-Pour le fort: 300 000 pièces d'or
-Pour la forteresse: 500 000 pièces d'or

Attention ! Il est important de définir où se trouve votre gouvernement pour la raison citée précedement ! Vous pouvez le changer de ville tant de fois que vous le voulez, mais, lorsque le gouvernement quitte une ville, celle-ci perd sa forteresse pour n'avoir qu'un fort !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges III
Roi de Grande-Bretagne et d'Irlande
avatar

Nombre de messages : 694
Localisation : Londres, GB
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: L'armée   Jeu 20 Avr à 0:11

REGLES CONCERNANT LE RECRUTEMENT DES ARMEES

Nous ajoutons une nouvelle catégorie dans chaque province, qui montera le nombre de bataillons, régiments et compagnies qu'on peut recruter.

Le nombre est calculé selon la taille de la population:

Moins de 2.999 = 1 bataillon d'infanterie OU 1 régiment de cavalerie;
3.000 - 4.999 = 2 bataillons d'infanterie OU 2 régiments de cavalerie;
5.000 - 9.999 = Brigade* + 1 compagnie;
10.000 - 14.999 = Division* + 1 régiment de cavalerie + 2 compagnies;
15.000 et plus = Division* + 2 régiments de cavalerie + 4 compagnies.

* Une Brigade est composé de 4 bataillons d'infanterie OU 3 régiments de cavalerie.
* Une Division est composée de 12 bataillons d'infanterie UNIQUEMENT.

Compagnie

Il faut faire un choix, cela peut être soit:
- compagnie d'artillerie;
- compagnie de chariots de ravitaillement;
- compagnie de génie.
- compagnie de santé.

Il est INDISPENSABLE de mettre les règles en vigeur concernant l'organisation de l'armée et de dépôt en application.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges III
Roi de Grande-Bretagne et d'Irlande
avatar

Nombre de messages : 694
Localisation : Londres, GB
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: L'armée   Jeu 20 Avr à 0:29

L'ORGANISATION GENERALE DES ARMEES

I°/ L'INFANTERIE.
L'infanterie est déjà, et restera encore longtemps la "Reine des batailles". C'est autour d'elle que s'articule l'organisation de l'armée prise dans son ensemble.

C'est d'après sa puissance que l'on jugera de la puissance militaire de la nation. Elle peut seule gagner des batailles et exploiter le résultat ainsi acquis, ce que ne peuvent faire l'artillerie ou la cavalerie qui lui sont donc attachées pour augmenter son efficacité.

1°/ L'organisation.

A- Le bataillon.
L'unité tactique de base de l'époque est le bataillon. Il est normalement commandé par un "chef de bataillon".

Il est constitué de compagnies, variables en nombre et en composition selon le pays et le type d'infanterie. Le plus souvent 4 à 10 compagnies constituent le bataillon.

La compagnie comprend de 50 à 200 hommes selon les nations. L'on voit donc qu'un bataillon peut compter de 200 à 2000 hommes selon les nations et selon les époques mais sur le jeu "GLOIRE IMPERIALE", un bataillon est toujours composé de 500 hommes.

Un bataillon est donc composé de plusieurs compagnies, et parmi celle-ci, il se trouve fréquemment des compagnies différenciées que l'on appelle compagnies d'élite, au nombre d'une ou deux.

La compagnie d'élite la plus fréquente, est la compagnie de grenadiers. Ce sont des fantassins à la stature et à l'expérience au combat supérieures à la moyenne, et qui apportent au reste du bataillon leur appui physique et surtout moral. Ils portent toujours des pièces d'uniforme permettant de les distinguer.

L'autre compagnie d'élite que l'on peut aussi trouver au sein des bataillons est la compagnie légère. Elle porte différents noms selon les pays et l'on peut citer sans être exhaustif, les termes de voltigeurs, tirailleurs, chasseurs, traduits dans les différents langages.

Ces sont des hommes choisis pour leur agilité et particulièrement entraînés au tir, avec des armes souvent de meilleure qualité que le reste de la troupe, et au combat en formation diffuse, c'est à dire en tirailleurs. Eux aussi sont toujours reconnaissables par certains aspects de leur tenue.

Le "gros" du bataillon est constitué des compagnies dites du centre, formés d'hommes du rang sans compétence particulière. C'est la masse des conscrits formés, parfois très sommairement, à la manoeuvre en ordre serré, au tir de salve et au combat à la baïonnette. Elles sont appelées compagnies du centre parce que dans toutes les armées, lorsque le bataillon est déployé en ligne, la compagnie de grenadiers occupe la droite du bataillon, et la compagnie légère, si elle existe, la gauche.

B- Le régiment.
Le régiment est surtout une entité administrative mais qui n'a pas grande signification sur le champ de bataille. Il est normalement commandé par un colonel.

Il est constitué de un ou plusieurs bataillons de guerre, c'est à dire utilisés en campagne, le chiffre le plus élevé rencontré est de cinq bataillons pour un régiment.

Chaque régiment à un dépôt qui est chargé de la réception et de la formation des recrues au bénéfice des bataillons de guerre.

Il est fréquent qu'un régiment ait au même moment plusieurs de ses bataillons disséminés sur plusieurs théâtres d'opérations à travers le monde.

II°/ LA CAVALERIE.

La cavalerie est l'arme noble. Elle jouit d'un prestige énorme et les actions d'éclat qui émaillent son histoire au cours des guerres napoléoniennes sont entrées dans la légende.

La période voit les rôles de la cavalerie se diversifier et se spécialiser. Ainsi, elle n'est plus confinée aux seules tâches d'éclairage, de reconnaissance, de poursuite, mais elle devient en outre une arme de mêlée redoutable.

Ses techniques se sont affinées de manière spectaculaire par rapport aux siècles qui ont précédé et son organisation plus rigoureuse en on fait les compléments quasi indispensables de l'infanterie.

1°/ L'organisation.

A- Le régiment.
Il est le pendant du bataillon d'infanterie, et c'est donc l'unité tactique de base.

Il est constitué généralement de 2 à 8 escadrons, eux-mêmes formées de deux compangies. Il comprend, selon les nations et les périodes, de 50 à 300 hommes.

Il est commandé par un colonel.

III°/ L'ARTILLERIE.

L'artillerie à l'époque napoléonienne est l'arme savante. Aussi rustiques que puissent paraître aujourd'hui les matériels et principes d'utilisation de cette arme, elle n'en nécessite pas moins de personnels hautement qualifiés, et la théorie défaillante doit être supplée par une longue expérience sur le terrain.

On ne peut devenir un bon artilleur uniquement en étudiant dans les livres, car il faut avoir en plus manoeuvré, pointé, tiré maintes et maintes fois pour maîtriser en partie l'inefficacité relative des matériels.

1°/ L'organisation.

A- L'artillerie régimentaire.
C'est à l'époque qui nous intéresse une formation en voie de disparition. Seules quelques rares nations l'emploient encore au début du XIXème siècle, et plus personne lors de la chute de l'aigle.

Elle consiste à doter les régiments d'infanterie d'un ou deux canons de petit calibre afin de leur conférer un surplus de puissance de feu.

Les problèmes d'harmonisation des manoeuvres entre des armes très différentes, et surtout la prise de conscience de ce que l'artillerie utilisée en masse est bien plus "payante" conduisent à son abandon.

B- La batterie.
C'est l'unité de base pour la manoeuvre. Elle est souvent appelée compagnie d'artillerie et correspond d'ailleurs administrativement à son équivalent de l'infanterie.

Elle comprend, selon le pays et l'époque, de quatre à douze pièces.

Les batteries sont généralement attachées à des formations au moins du niveau de la brigade, souvent il existe une batterie de réserve divisionnaire, la plupart du temps d'un calibre supérieur, et le corps d'armée à toujours, en théorie, son parc de réserve.

Il est fréquent que sur un champ de bataille, plusieurs batteries soient réunies pour constituer une "grande batterie" dont la puissance de feu fera la décision, espère-t-on, en un lieu ou moment critique.

C- Le bataillon d'artillerie.
Ce n'est qu'une entité administrative n'ayant aucune application sur le terrain. Il peut comprendre de deux à x compagnies.

D- Le régiment d'artillerie.
Lui aussi n'est qu'une entité administrative pouvant regrouper plusieurs bataillons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leopold II
Empereur d'Autriche
avatar

Nombre de messages : 712
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: L'armée   Lun 8 Mai à 22:29

Ajouts aux règles de l'armée

Citation :
I] Les temps de mouvements de troupes pour la cavalerie et l'artillerie à cheval sont divisés par deux

Explication : Au lieu de mettre 5 jours rp pour parcourir une province verte, les troupes de cavalerie et d'artillerie à cheval mettent 2 jours rp et demi (soit 12 heures), 5 jours rp pour une province orange (soit 24 heures) etc... mais ce uniquement s'ils sont séparés de corps à pied, s'ils sont libres de toute colonne d'infanterie ou d'artillerie à pied, ainsi que de corps de soutien.



Citation :
II] Rendre la rédaction de mouvements de troupes explicites obligatoires, avec la rédaction suivante :

Départ : Ville de départ ET Province de départ (avec n° de la province optionnel)
Arrivée : Ville d'arrivée Et Province d'arrivée (avec n° de la province optionnel)
Durée : Temps de déplacement des troupes en jours rp ET hrp
Date d'arrivée : Date précise rp ET hrp.

Tous les mouvements non rédigés comme suit seraient invalides.


Citation :
III] Les troupes d'un pays X peuvent être commandées par un autre pays Y (allié à X). Les mouvements des troupes X doivent être indiqués dans la rubrique "Mouvements des troupes X" tant que celles-ci ne sont pas jointes aux troupes Y ! Cela évitera des confusions.

Si vous avez des questions, postez les sur le forum des joueurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'armée   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'armée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liste d'armée de tempête du chaos "armée du middenland&
» [Skavens] Réactions sur le nouveau Livre d'Armée
» WAB Guerre de 100 ans, Règles spéciales et listes d'armées
» mon armée de slaanesh 3500 pts terminée
» Armée HL 2500 points

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire Impériale :: Les Bases de Gloire Impériale-
Sauter vers: