Gloire Impériale

‘Gloire Impériale’ est un jeu qui essaye de recréer l’interaction des diverses nations du monde pendant la période de 1780-1820.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bombardement et débarquement de Savone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pedro IV

avatar

Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Bombardement et débarquement de Savone   Sam 28 Jan à 16:02

Tôt se matin, alors que la ville de Savone dormait encore paisiblement, les vigiles du port ont aperçus une immense escadre, plus de 16 navires de guerre et 8 frégattes.
Les rumeures étaient fondées.. l'escadre portugaise était bien là..
Quelque minutes à peine après cette découverte commence un déluge de feu sur la ville.
L'officier de quart sonne le branle bas, la manoeuvre commence, les quartiers maître donne du siflet et geulent sur les marins, La cloche retenti, les navires sont parallèles au port; " Canoniers a vos pièces! ! !", les pièces sont avancées.
Les Sardes entendent le sifflement stridant des boulets passant tout prés d'eux emportant pavé, murs, toitures et voitures. La gendarmerie et les fonctionnaires font leur possible pour rétablir l'ordre et donner ordre aux Sardes d'aller au plus vite ce réfugiés dans leurs caves.
L'enfer ce fait présentir dans les rues.....
C'est alors que débarque 1500 chasseurs à pied et fusillers-marins.
Les Sardes sont encore abasourdis, aucunes résistances éxistantes..
Le débarquement commence et déjàs des retranchements sont mis sur pied aux portes de la ville, où deux batteries sont placés, ainsi que des chasseurs à pied en embuscade.

Le contre-amiral Bruesca suivie du Colonel Borgio descend à terre.
"Ces Sardes nous paieront leurs vils complôts, à commencer par ici.."
L'état-major est installé dans une auberge, ainsi qu'une infirmerie de campagne dans la mairie.
Le contre-amiral Bruesca contemple le débarquement des troupes, c'est plus de 9000 hommes qui viennent de débarquer.
Une ordonance approche;
"Veuillez avertir SM que nous avons mit pied en Piémont, et que la 1ere ville vient de tomber.."

C'est en tout plus de 9000 qui ont débarquer:
-10 bataillons d'infanterie de ligne
-1200 cuirrassiers
-8 batteries d'artillerie à pied
-2 corps de ravitaillement
-1500 chasseurs à pied
-300 chevaliers-gardes maltais de la garde royale.

Le contre-Amiral regarde une carte:
Les navires britanniques resteront au port au cas où nous devrions rembarquer.. L'escadre portugaise passera par le Pô, jusqu'à Turin.."
L'ordonance le rgarde surpris:
"Par le Pô excellence?"
"Oui le Pô est navigable sur 389 km depuis le débouché du Tessin jusqu'à la mer. Ainsi nous allons assièger et bombarder Turin.. puisque son roi refuse de nous entendre.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bombardement et débarquement de Savone
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Pods space marines, le bombardement orbital
» Problèmes avec les appareils de débarquement
» Avant le débarquement de Normandie...
» Débarquement d'un véhicule et.... et quoi après?
» Zombie Bombardement - Sam Black

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire Impériale :: Anciennes Guerres :: Guerre du Portugal-
Sauter vers: