Gloire Impériale

‘Gloire Impériale’ est un jeu qui essaye de recréer l’interaction des diverses nations du monde pendant la période de 1780-1820.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Débarquement de Corse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Pedro IV

avatar

Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Débarquement de Corse   Sam 28 Jan à 18:48

C'est en milieu d'après-midi que les habitants de corse ont pu assister au débarquement des troupes portugaises.
N'ayant aucunes troupes dans l'île, aucuns combat n'a lieu.
Le commandemant portugais à donc investi les chels-lieux d'Ajaccio et de l'île.
Les Soldats ont commencés à établire des campements retranchés, ainsi qu'un périmètre autour de ceux-ci pour éviter tout attentats possible. (^^)

Des discussions se dérouleront bientôt avec l'état portugais pour discuter de l'avenir de l'île, qui est pour l'instant considéré comme pocessions Portugaise avec le commencement de la guerre contre la France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pedro IV

avatar

Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Débarquement de Corse   Jeu 2 Fév à 15:12

La corvette HMS Novià est arrivée dans le port de l'île, à son bord des diplomâtes pour les négociations avec les représentants du peuple corse et une administration pr s'occuper de l'île.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alea Jacta Est
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 234
Localisation : En chaque atome, l'Olympe
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Débarquement de Corse   Jeu 2 Fév à 23:51

Les Corses ont reçu les représentants du roi du Portugal. Avant que ces derniers posent leur moindre condition, ils ont affirmé qu'ils souhaitaient un départ immédiat des troupes portugaises à moins de propositions suffisamment intéressantes. Ils se montrent près à combattre jusquà la mort si ils le jugent nécessaire, mais ne se sentent pas concerner par cette guerre. P. Paoli prit la parole et prononca avec un fort accent corse: "Si vous pénétrez dans la montagne, on vous tuera tous comme on a fait contre les Autrichiens il n'y a pas si longtemps. Nous vous attaquerons si vous restez trop longtemps dans nos contrés. Si vous commettez la moindre insulte nous concernant, on vous réduit en cendre. En un mot, déguerpissez de notre terre."

Les Corses pourront défendre leurs positions très facilement dans la montagne: il serait folie de les attaquer même avec une armée aussi puissante que celle de SM du Portugal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pedro IV

avatar

Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Débarquement de Corse   Ven 3 Fév à 0:51

HJ:La france ayant mobilisé toute la population recrutable pr la métropole il ne reste plus grand monde pouvant prendre les armes:HJ

"La corse sera province portugaise et bénéficiera donc de la protection de la courronne, personne ne pourra vous fr de mal!
Nous vous proposons une assez grande autonomie, avec un parlement Corse qui sera écouté par le roi, chose que les Francais ne vous permettaient pas, vos traditions seront respectées et les administrateurs de l'île seront aussi bien corses que portugais.
Car seuls de vrais corses peuvent comprendre une si belle île et un si fier peuple!
La corse deviendra une plaque tournante du commerce et sera ainsi grandement enrichie."

"qu'en dites-vous?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alea Jacta Est
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 234
Localisation : En chaque atome, l'Olympe
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Débarquement de Corse   Ven 3 Fév à 19:59

HRP: un groupe de 500 hommes peut largement repousser une grand armée si celle ci s'aventure dans le maquis. Sachant que c'est de la montagne, ceux qui sont au dessus ont un très gros avantage... de même les chemins ne sont pas des autoroutes, une armée si déplace très difficilement et y est très vulnérable...HRP

Paoli prend la parole: "Nous allons réfléchir à cette proposition , nous vous recontacterons. Mais si un d'entre vous s'aventure au delà de son campement: c'est un homme mort. Si vous cherchez à nous attaquez, la riposte sera immédiate et impitoyable. Nous ne sommes pas très enclain à vos propositions mais elles méritent considération. Nous allons prendre le temps nécessaire pour les examiner correctement. Si nous les refusons, vous aurez intérets à déguerpir rapidement. La plupart d'entre nous souhaite l'indépendance complète de la Corse mais entre les Portugais et les Français, nous préférons encore les Italiens qui sont nos frères les plus proches. Nous allons bien réfléchir."
Les Corses permettent aux Portugais de rester dans les limites de leur campement le temps de leur reflexion. Mais ils sont prêts à tout moment de prendre les armes.

Alea Jacta Est
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alea Jacta Est
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 234
Localisation : En chaque atome, l'Olympe
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Débarquement de Corse   Ven 3 Fév à 20:01

Pour cause de vacances, ce scénario est mis en pause.
Il sera continué la semaine prochaine quand je pourrai à nouveau avoir accès à internet.

Merci de votre compréhension.

Alea Jacta Est
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alea Jacta Est
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 234
Localisation : En chaque atome, l'Olympe
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Débarquement de Corse   Dim 12 Fév à 21:08

Le scénario reprend dès aujourd'hui.
Merci de votre compréhension et de votre patience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alea Jacta Est
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 234
Localisation : En chaque atome, l'Olympe
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Débarquement de Corse   Lun 13 Fév à 15:18

Les Corses par l'intermédiaire de P. Paoli, font savoir que les Portugais doivent quitter l'île au plus vite. Ils ne désirent plus la présence étrangère dans l'île. Ils laisseront le temps nécessaire pour que ces derniers partent sans problème, mais ils ne souhaitent pas attendre trop de temps, si le temps est jugé trop long, ils passeront aux armes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alea Jacta Est
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 234
Localisation : En chaque atome, l'Olympe
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Débarquement de Corse   Mer 15 Fév à 20:57

Une annonce des représentants corses aux roi du Portugal:


Citation :
Maintenant, fini la rigolade. Déguerpissez ou c'est la guerre...

Ces menaces sont à prendre avec le plus grand sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pedro IV

avatar

Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Débarquement de Corse   Ven 17 Fév à 17:31

Avis à la population

Des négociations de paix sont en cour avec le royaume de France. Durant cette période aucuna action militaire ne sera engagée.

Cependant en cas d'atteinte aux soldats de sa majesté Pedro IV,une vengeance exemplaire et à jamais mémorable, sera livrée en corse. L'île sera soumise is à une exécution militaire et à une subversion totale.

Nous appelons donc la population à garder son calme durant la période de négociation.

le gouverneur militaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alea Jacta Est
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 234
Localisation : En chaque atome, l'Olympe
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Débarquement de Corse   Ven 17 Fév à 20:22

Paoli envoie un message aux Portugais:

"Et comment comptez vous attaquer notre maquis et nos montagne? Avec votre armée bien rangée que les Corses déssimeront à vue alors qu'elle empruntera nos routes étroites et sinueuses. Nous tenons ces propos pour des affronts: les Corses ne craignent nulle armée pas même celles des Portugais. Un bon conseil: réglez vos problèmes de tremblements de terre si vous ne voulez pas avoir un nouveau séisme en Corse.
Partez et ne revenez plus: cela ne fait que trop longtemps que vos sales pates trainent nur notre noble terre."

La tension est montée d'un cran, elle est déjà élevée depuis le débarquement portugais en Corse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur F
Invité



MessageSujet: Re: Débarquement de Corse   Ven 17 Fév à 20:40

Un navire anglais est arrivé sur les cotes corses tôt ce matin. En est débarqué un officier qui s'est rendu dans les maquis pour parler avec Pascal Paoli. Voilà ce qu'il à déclaré au chef des Insurgés:

"Bonjour monsieur,

Le gouvernement Britannique est inquiet du sort de toutes les nations européennes et la situation en corse l'inquiète beaucoup. Il vous demande de vous retirer des maquis et de n'opposer aucune résistance aux troupes portugaises pour éviter des bains de sang inutiles. En échange, le gouvernement britannique s'engagera à discuter avec le gouvernement Portugais pour faire évacuer les troupes Portugaises de Corses. Nous vous proposons ensuite de choisir dans quel nation voulez-vous être intégré. Le gouvernement Britannique organisera une réunion entre la France et le pays que vous avez choisit pour trouver un arrangement. J'éspère que m'écouterez et que vous suivrez mes conseils."
Revenir en haut Aller en bas
Alea Jacta Est
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 234
Localisation : En chaque atome, l'Olympe
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Débarquement de Corse   Ven 17 Fév à 20:52

Message de Paoli à l'officier britanique:
"Monsieur,
C'est bien courageux à vous d'oser débarquer en Corse. Deux choses:
-De quel droit un non Corse, qui plus est un Anglais, se permet de nous demander de nous retirer et de ne pas opposer de résistances aux Portugais? Cette incivilité vous est pardonnée du fait de votre nationalité mais ne recommencez plus sinon il pourrait vous arriver des peccadilles
-Votre proposition de médiation semble intéressante. Nous acceptons de nous tenir tranquilles en échange de notre droit à choisir un pays auquel on sera affilier et même si vous êtes Anglais nous acceptons votre pays comme médiateur mais gare au mauvais coup!
Nous sommes au bord de l'attaque des Portugais qui souillent notre territoire depuis bien trop longtemps.
Dépêchez vous, le problème n'a que trop duré"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pedro IV

avatar

Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Débarquement de Corse   Sam 18 Fév à 0:10

Le gouverneur fait porter un message à Paoli :

Monsieur,

si votre impatience ne permet pas d attendre les négociations sachez que si un homme portuguais venait à succomber par un de vos hommes, les villes de Bastia et d Ajaccio seraient passaient par les armes, cannonaient et incendiaient jusqu'à ce qu'il n'en reste que des ruines. Tout troupeau, volailles et fermes seront détruits ainsi que les champs, cultures et vignes. Il sera mis feu également aux campagnes et forêts. si votre impatience pousse au jusquauboutisme nous y serions poussé aussi.

Aussi pour la tranquilité de l'île et la sécurité des habitants, veuillez rangez vos armes et attendre les pour parlez de Madrid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alea Jacta Est
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 234
Localisation : En chaque atome, l'Olympe
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Débarquement de Corse   Jeu 23 Fév à 19:35

Réponse de Pascal Paoli:

"Cher messieur,
Nous vous mettons en garde car votre occupation est plus qu'incorrecte à notre égard. Ne nous sous estimez pas. Vous nous narguez, comment voulez vous mettre le feu à nos maquis qui sont actuellement sous la neige, si vous y arrivez prévenez nous! Si le 10 mars vous n'avez pas quitté la Corse, nous vous considérerons comme définitivement incorrecte et prendrons les mesures qui s'imposent... D'ici là veillez à rester dans vos campements si vous mettez le nez dehors, on vous le coupe."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pedro IV

avatar

Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Débarquement de Corse   Ven 24 Fév à 12:59

Si l'occupation tarde, veuillez en vouloir au roi de France qui n'est pas pressé d'arriver jusqu'à Madrid pour entamer les négociations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alea Jacta Est
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 234
Localisation : En chaque atome, l'Olympe
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Débarquement de Corse   Mer 8 Mar à 20:48

Le délai pour la Corse a expiré...

Les conséquences seront postées au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alea Jacta Est
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 234
Localisation : En chaque atome, l'Olympe
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Débarquement de Corse   Jeu 9 Mar à 15:45

Des barrils de poudre chargé de mitrailles ont explosé tout autour des camps portugais qui ont été canardés toutes la nuit par des guerrilleros corses, ils se sont évanouis peu avant l'aube

Les dégâts sont multiples, une bonne partie des camps est détruite et on déplore de nombreuses dégâts côté portugais. Les maisons alentours ont été aussi détruites par les explosions, mais lors de la fouille des décombres on a découvert que celle-ci été exemptes de toutes personnes et de tout matériel de valeur. Elles avaient été vidées discrètement au cours de ces derniers mois. Les Corses y maintenaient des allers et venues pour tromper la méfiance des Portugais et y avaient posté des espions qui surveillait les troupes jours et nuits. La population alentour a quitté la ville pour gagner le maquis, au cours de ces deniers mois, elle a pu emporter et dissimuler leurs affaires hors des zones de combats.

Les villes, qui grouillaient encore de vie hier soir apparaissent comme fantôme ce matin. Seuls quelques commerçants ont ouvert leurs échoppes mais les activités sont réduites.

Ordre a été donné à tous les Corses de tuer tous les soldats et représentants du Portugal. Dans les villes, sont disséminés des groupes de guérilléros qui ont pour mission de harceler les étrangers et de se replier dans le maquis en cas de coup dur.

Autant dire que les mouvements des soldats sont réduits à leur stricte minimum. Des groupes corses surveillent les entrées des camps et sont prêts à abattre les Portugais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pedro IV

avatar

Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Débarquement de Corse   Jeu 9 Mar à 17:55

comme dit précédement dans un autre post quand je suis pas làb je peux pas jouer alors je vois pas pourquoi je serais désavantagé par rapport aux autres joueurs ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alea Jacta Est
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 234
Localisation : En chaque atome, l'Olympe
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Débarquement de Corse   Jeu 9 Mar à 19:01

HRP: ce message et les deux précédents seront effacés une fois le problème résolu et après accords des admins.

Je n'ai pas envie de polémiquer mais tu avais dit que tu serais absent jusqu'au 8 mars:
Citation :
Pedro IV



Inscrit le: 27 Oct 2005
Messages: 433

Posté le: Jeu 2 Mar à 23:17

--------------------------------------------------------------------------------

absent jusqu au mercredi 8 mars
_________________

J'ai donc attendu que ce délai soit dépassé pour poster pour la Corse.

Comme a dit abd el azim, il aurait fallu que tu me demandes de mettre le scénario en pause, ce qui ne m'aurait pas dérangé.

Je vais donc attendre ton retour clair et déclaré avant de poursuivre les scénarii te concernant

Je suis prêt à toutes discussions concernant ce problème.

Amicalement,
Alea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alea Jacta Est
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 234
Localisation : En chaque atome, l'Olympe
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Débarquement de Corse   Jeu 9 Mar à 19:41

En apprenant la nouvelle du retrait des troupes portugaises de la Corse, les Corses ne se sentir plus de joie.

Heureux de ne plus avoir à combattre les Portugais, ils leur ont laissé un sauf-conduit afin de reprendre la mer. Ordre a été donné de ne pas ouvrir le feu sur les Portugais. Une messe a été célébré en mémoire aux victimes des récents troubles et on a offert aux Portugais d'enterrer leurs mort. De plus, des vivres ont été largement fournies aux troupes afin qu'ils puissent rentrer confortablement en leur pays. La sagesse de Pedro IV est reconnue et incontestable.


Heureux de ce retrait, les Corses tirent les leçons de ces derniers mois d'occupation et remarquent particulièrement une chose: les Français n'ont pas daigné lever le petit doigt pour libérer la Corse, quelquesoit les problèmes que rencontrait la métropole.
Aussi, aux vues du peu d'intérêt que portent les Français à l'Ile de Beauté, les Corses réunis en assemblée, ont voté à l'unanimité l'indépendance de la Corse.

Il ne sera tolérée aucune discussion concernant ce décret. Dès maintenant, la Corse ne sera plus tenue de rendre des comptes à la France dont elle n'est plus la province.

Si l'armée française venait à débarquer pour quelques raisons elle serait impitoyablement pourchassée et refoulée vers la mer. La Corse est actuellement en état de guerre et est parfaitement à même de soutenir de violents combats. Si une quelconque venait à débarquer, ce serait pour son plus grand malheur.

Le statut de la Corse sera fixé dans les jours qui suivent. Pour l'heure, chaque village est tenu de s'administrer, une assemblée des chefs Corses est constituée afin de délibérer sur les questions d'ordre plus générale. Elle est présidée par Pascal Paoli.

Un sauf conduit de 20 jours rp est accordé à tous les Français résidant en Corse, passé ce délai, ils seront chassés par la force et destituer de leurs biens. Pour les Français désirant rester en Corse et par la même occasion acquérir la nationalité corse, ils pourront s'adresser aux chefs de leurs villages qui statueront au cas par cas.


Partout on voit fleurir les têtes de Maures.[/b][/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pedro IV

avatar

Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Débarquement de Corse   Jeu 9 Mar à 20:27

Désolé pour l instant c'est une proposition on se retire pas encore par contre le General Do Santo demande à rencontrer un émissaire de Paoli.

PAS DE HRP; DU R.P. !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XVIII
Roi de France
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Château de Versailles
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Débarquement de Corse   Jeu 9 Mar à 21:32

Déclaration au Peuple de Corse



Peuple de Corse!


Tu ne peux prétendre avoir été abandonné par ton Roi! Celui-ci est allé jusqu'à déployer ses Amées sur le Portugal afin de te libérer de la domination de Pedro IV!

Pourquoi attendre de moi des paroles, quand bien même l'on sait que seul le coeur peut parler à tes fières oreilles!
Peuple de Corse! Entend donc mon coeur battre toujours pour toi, et les troupes royales faire pression sur Lisbonne pour te ramener à mon sein paternel!

Il fut mon constant souci de veiller aux intérêts du Royaume de France, qui passe par la sauvegarde de tout territoire!
Me reprocherais-tu de ne pas avoir envoyé de bataillon à Bastia ou Ajaccio? Mais la flotte de Toulon est aux mains de l'ennemi!
Me reprocherais-tu de t'avoir ignoré? Mais ne faut-il pas juger les hommes sur leurs actes, non sur leurs paroles?

Et voici les actes dont je te parle ; j'ai ramené l'ordre dans la métropole, réafirmé les frontières de la France, conditions nécessaires pour pouvoir refuser avec fermeté de te voir remise au Portugal lors du Sommet de Madrid!
Cette exigence morale d'indivisibilité du Royaume est en train de payer, en effet le Portugal semble renoncer à dominer tes montagnes et rivages.

Grand et Fier Peuple de Corse! Alors que la paix approche enfin, ne cède pas aux sirènes trompeuses de l'indépendance! Tu as tout autant besoin de moi que j'ai besoin de toi. Ainsi doit aller la France! Une, et indivisible, pour le meilleur, comme pour le pire.

Et je puis t'assurer que le pire est à présent derrière nous. Regardons avec confiance dans la même direction, déterminés à faire mentir ceux qui croient notre mariage impossible.

Terre de Corse, accorde-moi la chance de te rendre heureuse.

Je t'attends.

Ton Roy


Louis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alea Jacta Est
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 234
Localisation : En chaque atome, l'Olympe
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Débarquement de Corse   Ven 10 Mar à 21:09

Réponse corse à son ex-roi


Monsieur,

La décision qui a été votée ces derniers jours n'est que le fruit d'une réflexion longue et mûre, elle est irrévocable.
Comme nous l'avions déjà formuler nous statuerons sur le devenir de la Corse. Mais comme nous l'avons déjà dit, si la Corse doit accepter une tutelle, celle ci de sera surement pas française. En effet, nous nous considérons plus prêt des Italiens que de tout autre peuple. Mais ceci n'est pas le propos.

Peut être vous êtes partis guerroyer au Portugal, mais en Corse, pas un message ne nous a été adressé, pas une tentative de prise de contact de votre part, rien. Votre accession au trône est récente, nous en convenons mais nous considérons la France comme responsable de nos maux. N'est-ce pas elle qui a attaqué le Portugale par traitrise?

Il va falloir vous faire à cette idée: la Corse n'est plus Française et ce ne seront pas vos belles paroles qui la regagnerons. Vous avez joué avec la Corse, vous l'avez perdue. Nous saurons très bien survivre sans vous, nos terres nous fournissent de la nourriture en large abondance et nous trouverons bien un moyen d'obtenir des armes, la Corse n'a jamais été sourde aux contrebandiers, ils s'en souviendront...

Nous vous le répétons, nous somme parfaitement prêt à subir une tentatuive de reconquête, mais elle se solderait par un échec pour vous. Nous avons développé des moyens de défenses redoutables durant l'occupation portugaise et notre maquis est imprenable. Ce serait folie d'y envoyer une armée. Aussi il serait sage de votre part d'éviter les tentatives de combats afin de préserver les vies française et corses.

Au revoir, Monsieur Louis le XVIIeme

Pascal Paoli, porte parole des Corses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paolo Renier
Doge de Venise
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 29
Localisation : Venise
Date d'inscription : 24/10/2005

MessageSujet: Re: Débarquement de Corse   Sam 11 Mar à 19:33

En ce jour du 25 mars 1782, trois frégates arborant le pavillon de Saint-Marc demandèrent l'autorisation de pénétrer dans le port d'Ajaccio.

Après de courtes discussions entre les chefs du port et les officiers vénitiens, il fut accordé à ce que les vénitiens, dont les navires attendaient au large de l'ancienne citadelle, puissent débarquer une déléguation.

A la tête de la déléguation vénitienne, l'amiral Morosini;
il pose pied à terre, sous l'oeil attentif et surpris des Corses.

Il s'adressa alors aux gens de la cité qui étaient venus sur place, badeaux et représentants locaux Corses, avec un accent continental fort
:

"Corses,

Vous vous êtes battu car on vous oublié, méprisé.
Vous êtes Corses, non Italiens, mais vous êtes tout de même plus proches de nous que des autres pays qui vous ont dominés.

Aujourd'hui, certains lorgnent sur vos terres mais avec la seule idée que cette île sera une simple province de plus.
Vous êtes fiers et forts, vous savez vous battre, mais votre vie et l'intégrité de votre terre seront constamment menacées tant que vous serez totalement "indépendants"; ce terme ne plaît pas à beaucoup de monde.

Je viens donc aujourd'hui vous proposer notre aide; vous nous connaissez, nos langues sont très proches, nos bâtiments, similaires, nos religions identiques.
Venise a de l'estime de par le monde et si vous vous mettiez sous notre protection, nul ne penserait plus jamais à vous conquérir; et nous vous apportons la paix; nous vous permetterons, en cas de problème quelconque, de venir vite à bout des manques; nous vous proposons en fait un protectorat.

Peuple de Corse, vous êtes nos frères, nous connaissons vos problèmes pour les avoir vécu!
Nous sommes une Nation marchande et pacificiste, nous vous proposons aujourd'hui un protectorat qui vous apportera une réelle liberté !
Nous ne recruterons pas chez vous, vos aurez vos lois et votre police; vos tribunaux et votre assemblée.
En contre partie, nous n'utiliserons notre officielle possession de l'Ile de Beauté que comme base comerciale et comme province productrice.

Nous vous apportons aujourd'hui une chance de garder votre liberté.
Réfléchissez, Corses, votre avenir est en jeu; si vous refusez, nous partirons, sans mot dire; mais craignez que des puissances convoitent alors votre belle île !!
Nous avons tous à gagner avec ce protectorat.
"

Il y eu un moment de flottement dans la foule, puis......

_________________
PAOLO RENIER
Doge de Venise,
Consul

"Si belle qu'elle supporte l'admiration des sots."
ADMINISTRATEUR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Débarquement de Corse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Débarquement de Corse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cerfs de Corse (7) VS Faucons de Normandie (2)
» Blog pour expulser le seul gitan de Corse : wade2a
» Problèmes avec les appareils de débarquement
» Avant le débarquement de Normandie...
» Liste Nain pour le tournoi un Corse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire Impériale :: Anciennes Guerres :: Guerre du Portugal-
Sauter vers: