Gloire Impériale

‘Gloire Impériale’ est un jeu qui essaye de recréer l’interaction des diverses nations du monde pendant la période de 1780-1820.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bataille du Golfe du Lyon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pedro IV

avatar

Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Bataille du Golfe du Lyon   Dim 29 Jan à 5:56

Au petit matin l'escadre portugaise arrive en vue des navires Francais, immédiatement sonne l'ordre tant redouté:"Braanlees bas!!".
Sous les geulements des contre-maîtres les marins courrent à leur poste de combat.
Les canons sont sorties lentement et chaque chef de pièce tien bien en main son équipe.
La flotte se forme en une ligne de 10 navires de guerre.
Ainsi qu'un groupe de 4 frégattes et un second de 5 frégattes.

Les équipages chargent et tirent une première bordée à boulets rouges (6 navires de guerre) et de boulets à rames multiples (4 navires de guerre), les frégattes tirent immédiatement à mittraille sur la flotte Francaise ainsi suprise(9 frégattes).
Les mats, ainsi que les manoeuvres et les voiles, se brisent sous les boulets à rames multiples, faisant voler les corps déchiquetés des marins et semant l'épouvante sur les navires, les boulets rouges mettent le feu aux avants-pont francais, mobilisant ainsi une grande partie des matelots francais pour eteindre les incendies se déclarant.
Les voiles sont déchirées par les chaines autant que par les rames multiples, et les éclats de bois et de ferrailles fusent de partout.
La mittraille fauche nombre de marins Francais, debout sur le pont, qui n'étaient pas préparer à cette attaque et n'avait pris aucunes précaution..
S'installe ensuite un silence de mort.. pendant lequel les marins portugais recharge et préparent une nouvelle bordée.

Des navires de la Royale, montent lentement les cris des blessés et des agonisants..
L'escadre Francaise est maintenant immobilisés.

Effectifs Portugais:
-10 navires de guerre
-9 frégattes
Effectifs Francais:
-5 navires de guerre
Bilan de l'action:
Pertes Portugaises: 0 marins.
Pertes Francaises: j'attend d'en discuté avec Marie.
Bilan:
Les Navires Francais ont étés surpris par une flotte portugaise 4x supérieure et une puissance de feu écrasante.
Les ponts sont incendiés, la flotte est immobilisée à la merci de l'escadre Portugaise..
Les pertes sont lourdes faisant chuter le moral des matelots Francais.
Aucuns ordre n'a été donné à la flotte, qui n'était même pas en alerte et c'est donc vu prendre totalement par surprise.

La flotte portugaise, elle, à le moral au plus haut, forte d'une écrasante supériorité elle a réussie une fois de plus à surprendre les navires ennemies à l'ancre, et viens notament d'écraser la flotte Sarde.
Fort d'une discipline de fer, la 3e marine d'europe s'apprête à écraser les navires ennemies francais.
Dans le coeur des marins se fait sentir une envie de vengeance contre ces traîtres qui les ont lâchement attaqués! Le moral est au plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Le Grand

avatar

Nombre de messages : 632
Age : 25
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Re: Bataille du Golfe du Lyon   Lun 30 Jan à 10:59

Une barque apparait alors dans la fumé provoqué par les tirs de canons. Elle porte Drapeau Blanc. Le Vice-Amiral Guichen monte à bord du navire Amiral Portugais.

"Messieurs, je dépose mes armes devant vous. La flotte de Toulon se rend."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pedro IV

avatar

Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Bataille du Golfe du Lyon   Lun 30 Jan à 20:57

Le contre-amiral Bruesca s'avance alors pour saluer et serrer la main du Vice-Amiral Guichen.

"Monssieur c'est un honneur.
Vos marins seront enfermés pendant la durée du voyage, les officiers pourront garder leur épées et vous êtes mes invités, vous, ainsi que votre état-major.
Mes hommes se chargeront des manoeuvres sur vos navires.
Puisse cette guerre bientôt se terminée."

Aussitôt des chaloupes sont mises à la mer, et les marins portugais prennent pocession des navires Francais.
Les marins sont enfermés a fond de câles en attendant leur arrivée au Piémont où ils seront relachés dès les hostilitées finies.
Les équipages portugais sont séparés afin de fournir la main d'oeuvre nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bataille du Golfe du Lyon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bataille du Golfe du Lyon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Bataille du Golfe de Gascogne
» Bataille au large de Brest
» La bataille de Poitiers 1356
» La bataille de Crecy
» Artillerie durant la bataille des Ardennes (1944)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire Impériale :: Anciennes Guerres :: Guerre du Portugal-
Sauter vers: