Gloire Impériale

‘Gloire Impériale’ est un jeu qui essaye de recréer l’interaction des diverses nations du monde pendant la période de 1780-1820.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Rencontre Extraordinaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Charles IV
Roi d'Espagne
avatar

Nombre de messages : 670
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Rencontre Extraordinaire   Mar 31 Jan à 12:43

Ici aura lieu je l'espere dans les plus brefs delais, une rencontre entre le Roi du Portugal et la Reine de France afin de parvenir a un accord de paix qui ravira chacun des protagonistes.
La Rencontre se deroulant a Madrid, les seuls forces armées qui devront etre présente dans cette ville seront les forces Espagnoles de l'Armée de Madrid essentiellement composée de la Garde Royale.

La rencontre se deroulera a Palacio real en plein coeur de Madrid, qui n'est autre que la Demeure Royale et qui resemble a cela
Devant:


Derriere:



Voila tout est dis, que la fete commence.

Charles IV,
Roi par la Volontée Divine,
Amen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pedro IV

avatar

Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Rencontre Extraordinaire   Jeu 2 Fév à 0:55

Le 1er ministre du Roy, son excellence Riveirro Diaz arriva à Madrid, l'escorte se composait d'une vingtaine de chevaliers-gardes royaux ainsi que de quelques agents assurant la sécurité du 1er ministre, lui-même accompagnés de quelques diplomâtes du Roy.
Mr Diaz descendit de la calèche et arriva devant les marches du Palacio real.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles IV
Roi d'Espagne
avatar

Nombre de messages : 670
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Rencontre Extraordinaire   Jeu 2 Fév à 17:57

Il fut acceuilli par le Roi Charles IV en personne qui lui dit ses mots:

"Monssieurs, nous sommes tres heureux de votre arrivée si preste, nous n'atendons plus que les emissaires Francais pour commencer la reunion.
Neanmoins, il me parrait peu evident de negocier les termes d'un quelconque accort alors que vos navires pilonnent et incendies les villes Francaises et Piemontaises. Quand a vos troupes, elles envahissent la Corse et la Sardaigne.
Arretez vos mouvements, nous pourrons donc discuter dans de meilleures dispositions et cela de part et d'autre.

En vous remerciant chaleureusement"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pedro IV

avatar

Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Rencontre Extraordinaire   Jeu 2 Fév à 18:12

"C'est pour nous aussi un grand honneur Majestée,
Il n'y a plus à se faire de mauvais sang pour ces deux îles, actuellement la Corse et la Sardaigne sont devenue provinces du Portugal.
Nous avons de même cesser les hostilitées avec la Sardaîgne et engagé des pourparlers.
En ce qui concerne la France, en vue de ces pourparlers et des premiers objectifs militaires accomplits par notre marine, l'amirauté à donner ordre de cesser les bombardements, temporairement, toutefois nous signifierons aux émissaires Francais que les villes de Perpignan et Brest sont toujours à portée de canons.
Nous sommes quelques peu las des trahisons francaises et n'avons plus beaucoup de patience ni crédits à leur apporter.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XVIII
Roi de France
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Château de Versailles
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Rencontre Extraordinaire   Lun 27 Fév à 20:31

Près de la Plaza Mayor un vacarme assourdissant vint troubler la quiétude des madrilènes en ce 25 Janvier de l'An de Grâce 1782.

Le Roy Louis XVIII, escorté par sa garde royale, se dirigeait en effet vers la Puerta del Sol.

Le Marquis de Lafayette, plénipotentiaire français près le Roi d'Espagne et le Roi du Portugal, avait précédé de quelques jours le chef de la Maison Bourbon, occupé par la signature du Traité d'Orléans et le mariage princier de Copenhague.

Tout naturellement, ce fut lui qui le premier annonca au roi Charles IV l'heureuse nouvelle : "Votre Majesté, mon Roy Votre Cousin arrive en ce moment même à Madrid"

Les grilles du Chateau Real se refermaient simultanément sur le Roy Louis. Les négociations peuvent enfin arriver à leur terme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles IV
Roi d'Espagne
avatar

Nombre de messages : 670
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Rencontre Extraordinaire   Lun 27 Fév à 20:54

Nous sommes heureux que les plenipotenciaires soient enfin reunis.
Neanmoins, dans notre malheur, mon Roi est toujours au Maroc ou le Sultan le retient.

Mais en tant que Ministre des Affaires Etrangeres, mon devoir est d'arbitrer le debat entre les deux partis.

J'anonce donc la séance comme etant ouverte, messieurs, tout repose sur vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XVIII
Roi de France
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Château de Versailles
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Rencontre Extraordinaire   Mer 1 Mar à 11:59

Mon Cher Cousin, le Roy Pedro n'a point vu que je me trouvais ici même prêt à négocier avec lui pour le salut de nos deux Royaumes! De grâce intervenez auprès de lui, car sa méprise est grande et va conduire à nouveau nos deux Etats sur les chemins de la guerre.

Si le Roy Pedro est décidé à conclure la paix avec nous, qu'il sache que toutes les conditions étaient réunies depuis près d'un mois! J'ai du m'absenter pendant une période conséquente afin de signer le Traité d'Orléans, cependant Le Marquis de La Fayette m'a précédé à Votre Cour, comme je l'avais signalé dans mon Château de Versailles avant mon départ afin de recevoir des propositions qui ne lui sont jamais parvenues jusqu'à mon arrivée!

La France ose espérer que votre diplomatie saura ramener le Portugal sur les chemins de la Concorde. Dans le cas contraire, des heures sombres s'annoncent pour mon pays...

Louis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles IV
Roi d'Espagne
avatar

Nombre de messages : 670
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Rencontre Extraordinaire   Mer 1 Mar à 12:43

Votre Majestée, nous vous demandons d'etre patient, le Roi du Portugal l'a été tout autand, il nous parrait donc normal que a votre tour vous attendiez, sauf votre respect.
Neanmoins, il est clair que ses negociations trainent en longueur ce qui n'est pas pour nous plaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XVIII
Roi de France
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Château de Versailles
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Rencontre Extraordinaire   Mer 1 Mar à 13:09

Soyez rassuré, mon Cher Cousin, je ne serai pas le premier à perdre patience.
J'attends avec confiance le retour des plénipotentiaires portugais et continue à me remettre à Vous pour le bien de la France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XVIII
Roi de France
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Château de Versailles
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Rencontre Extraordinaire   Mer 1 Mar à 15:07

Puisque Sa Majesté Pedro IV du Portugal n'a pour l'heure pas encore présentée d'offre concrète de Paix entre son Royaume et le mien, j'expose mes propositions le premier :


-Le Portugal s'engage à mettre un terme au conflit avec la France
-Le Portugal s'engage à rendre à la France l'île de Corse
-Le Portugal s'engage à rendre à la France la Flotte de Toulon, ainsi que son équipage

En échange:

-La France s'engage à mettre un terme au conflit avec le Portugal
-La France s'engage à renoncer aux 450T de vin pillés à Bordeaux, et aux 225 T de vin pillés à Perpignan par le Portugal
-La France s'engage à verser la somme de 1 million de PO au Portugal

Nous attendons la réponse portugaise à notre offre de paix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XVIII
Roi de France
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Château de Versailles
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Rencontre Extraordinaire   Ven 3 Mar à 14:07

La tension en ce 5 Février 1782 était palpable, en effet on pouvait lire sur tous les visages français et espagnols l'inquiétude devant l'absence de réponse portugaise aux offres de paix formulées par le Roy Louis.

La nouvelle de mouvements portugais en Provence en direction de Toulon venait à peine de parvenir aux oreilles du Marquis de LaFayette, crispant encore davantage dans ses expressions le spectre d'un nouveau conflit avec le Portugal qu'un pli portant les armes du Roi Pedro IV à l'attention des plénipotentiaires français arriva au Palacio Real de Madrid, finissant de consumer les derniers espoirs de Paix...

Le Marquis de LaFayette, coeur palpitant, partagé entre espoir et crainte à la vue de cette missive, la remit en main propre au Roy Louis qui la décacheta sans plus tarder.

Citation :
"Nous Pedro IV demandons en titre de compensation de guerre le comté de Provence.
En échange sera restitué les navires Francais et la Corse.

Dom Pédro IV


A la lecture de ce diktat comparable à une véritable déclaration de guerre à l'encontre du Royaume de France, le Roy Louis sursauta de son fauteuil, et, d'une voix forte et ferme s'adressa comme par distance au Roi Pedro IV.


Ce Traité est une insulte faite à l'honneur de la France!

Ainsi donc, votre sombre projet était-il de dépecer à tout prix le Royaume de mes ancêtres de qui j'ai hérité... Sachez qu'il n'en sera rien. Le Roy de France est le premier gardien de son pays, et saura faire face avec Courage aux périls qui se présentent à lui.

La France est une et indivisible. Entendez-le bien. A cela, apprenez qu'avant d'être Roy je fus Comte de Provence pendant de nombreuses années. S'il est bien une Province parmi tout mon Royaume qui fait l'objet de mes plus tendres sollicitudes c'est bien celle dont j'eus jadis à m'occuper!

Mais après réflexion je suis arrivé à la conclusion que votre intention finale n'était pas de conclure une paix définitive avec la France, fut-ce à ce prix-la.

Vous êtes en effet avide de Gloire, ce par tous les moyens les plus écoeurants, bafouant jusqu'au code de l'honneur qui veut que pour que des pourparlers de Paix puissent se concrétiser chance soit donnée par les deux parties à la Paix de se réaliser.
Mais Votre ambition dévorante qui vous ronge jusqu'à la moelle de vos propres os a fini à présent de discréditer les intentions pacifiques de votre Royaume. Cela je le déplore. De toute mon âme, de toute mon coeur.
Tout comme ce pauvre Don Jao! Feu votre Père doit se retourner dans sa tombe! Paix à son âme!

En effet, vous êtes entré à ce congrès en tant qu'offensé, et vous réussissez le coup de force d'en sortir offenseur!
Que de changements en si peu de temps! Et vous m'accusez d'en être le responsable? Quel calomnie!

Les Souverains d'Europe toute entière sont témoins qu'il fut mon constant souci depuis mon arrivée sur le trône d'éviter à la France le spectre d'une guerre encore plus ravageuse avec les pays contre qui elle avait injustement guerroyé sous le règne de mes prédecesseurs.

Dans la passe difficile que traverse mon Royaume, j'aurai espérer plus de compréhension venant d'un Roi Catholique! Et de quoi m'accuse-t-on? D'avoir laissé traîner en longueur la Réunion au Sommet pour préparer mon Sacre! Mensonges! Vous fûtes le premier présent, et ne proposèrent aucune offre au Marquis de La Fayette à son arrivée! De plusn le Sommet fut honoré de ma royale présence pendant près de 3 semaines!

Et on m'accuserait d'avoir manqué aux égard dus à la Couronne du Portugal? C'est vous qui insultez le bon sens, pretextant des dépenses militaires trop importantes pour relancer le processus d'invasion contre mon pays! Sachez qu'à mes yeux la Paix n'a pas de prix. Mais votre besoin de Gloire vous a aveuglé au point d'oublier ou résidait l'interet de vos bien malheureux sujets, qui après avoir vécu le terrible fléau du Séisme, en rencontrent un bien plus dangereux en votre personne...

Sachez pour finir que je saurais mener mes troupes jusqu'à la victoire finale! Et par conséquent, jusqu'aux ultimes instants de votre pitoyable règne.

De moi, vous n'obtiendrez désormais que le mépris le plus total...



Les diplomates l'environnant ovationnèrent le Roy Louis devant cette déclaration qui bouleversa de sincérité leurs coeurs, et s'empressèrent de prendre les mesures qui s'imposaient devant la gravité de la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XVIII
Roi de France
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Château de Versailles
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Rencontre Extraordinaire   Ven 3 Mar à 14:11

Le Roy Louis, furieux de la déclaration de guerre faite au bon sens par l'offre portugaise, sortit de ses appartements, et commanda à sa Garde de se préparer à prendre la route de la France.

"Dites à mon Cher Cousin Charles que je le remercie pour tous les marques de sympathie qu'il m'a exprimées au cours de ces dernières semaines. Qu'il sache que je suis le premier navré de voir que de cette réunion au Sommet porteuse d'espoir est sortie un conflit supplémentaire dont aurait pu se passer une Europe déjà mise à mal par les tourments qui l'habitent actuellement.

Je rentre de ce pas à Versailles. De là je me rendrai à Reims, car il me serait des plus insupportable que de repousser ou pis de renoncer à mon Sacre pour un Roy qui conteste en même tant que l'unité de la France ma propre légitimité.
Je veux prouver par cette cérémonie au Monde que la France dans l'adversité ne s'est jamais sentie aussi soudée, je souhaite fédérer par mon Sacre les Français derrière cette noble ambition qui est de replacer mon Royaume dans l'estime des peuples."


Sur ce, le Roy Louis salua les Grands d'Espagne venus lui rendre hommage, puis recommanda au Marquis de La Fayette - restant à Madrid pour attendre la venue de la Vème Armée afin d'en prendre le Commandement - de s'en remettre à Dieu avant la terrible épreuve qu'il allait devoir surmonter pour le bien de son pays et de son Roy.

Et dans la poussière madrilène, le cortège royal disparut aussi subitement qu'il était arrivé... Ainsi se termina cette historique journée du 5 Février 1782...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pedro IV

avatar

Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Rencontre Extraordinaire   Jeu 9 Mar à 17:59

Notre Roi à la volonté cependant d'arriver à une entente.

Le portugal gardera pour lui simplement la moitié des navires confisqués et rendra l'autre à la France.

Pour le reste le Portugal se retire de la Corse et de toute terre Francaise.

J'espère que votre Majesté acceptera cette nouvelle proposition de paix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XVIII
Roi de France
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Château de Versailles
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Rencontre Extraordinaire   Dim 12 Mar à 19:47

Le Marquis de Lafayette écouta patiemment la nouvelle offre portugaise

Messieurs, la France ne saurait, après un tel outrage, accepter pareille offre. Car, vous n'avez point abandonné la Corse pour nous plaire, mais pour votre incapacité à contrer la rebellion de l'indépandantiste Paoli.
La Provence? A l'heure actuelle nos troupes y sont rassemblées, prêtes à agir si les circonstances l'exigent. Nous ne doutons assurément pas de leur capacité à engager une bataille avec vos forces si jamais vous veniez à faire mouvement vers le Nord de Toulon, ville que vous encerclez en vain depuis trop longtemps à présent.
Quant à la flotte de Toulon, celle-ci ne vous appartient pas, par conséquent nous ne saurions tolérer qu'elle ne nous soit pas rendue dans sa totalité.

Comprenez donc que vottre offre de paix n'a aucune valeur aux yeux de la France. Celle-ci en effet ne se résoudra jamais à signer ce qu'elle peut obtenir de sa propre main...




Soudain, un aide de camp français parvint au Palacio Real, et sema l'émoi parmi l'ensemble de la Cour, hurlant au rythme de sa folle course dans les couloirs un écho qui l'annoncait:

Place! Place! un pli urgent pour le Maréchal La Fayette!



Se frayant tant bien que mal un chemin dans la foule amassée autour de la table des négociations, le jeune officier parvint jusqu'au héros des Amériques pour lui remettre un ordre de marche en même temps que ce cri du coeur:

Mon Maréchal, les troupes de notre Roi n'ont pas arrêté de marcher jour et nuit depuis Paris pour parvenir jusqu'à vous! Elles n'attendent plus que leur Héros monte à leur tête pour marcher jusqu'à la Victoire!



Sur ce La Fayette, sentant l'adrénaline de Yorktown monter en lui, jeta aux plénipotentiaires portugais :

Messieurs, navré de vous éconduire, mais la Gloire m'attend à Lisbonne!



Et le fougueux Marquis d'enfourcher son cheval blanc pour s'en aller rejoindre les troupes royales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pedro IV

avatar

Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Rencontre Extraordinaire   Mar 14 Mar à 20:49

Votre Majesté plaise à Dieu si vous désirez continuer la guerre.

Mais considérer que l'âme portugaise résistera et se plaira à vous combattre partout où ses troupes se trouverons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre Extraordinaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre Extraordinaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La vie extraordinaire du père Glaude
» Photos souvenirs d'une soirée extraordinaire
» De la Commission Paritaire Extraordinaire
» Barcelone extraordinaire !!!
» Maquette A330 Extraordinaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire Impériale :: Les Etats :: Royaume d'Espagne-
Sauter vers: