Gloire Impériale

‘Gloire Impériale’ est un jeu qui essaye de recréer l’interaction des diverses nations du monde pendant la période de 1780-1820.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Chambre des députés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josef Ier

avatar

Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Chambre des députés   Ven 10 Fév à 15:11

Le 1er ministre Tadeusz Kos´ciuszko, s'avance vers l'auditoire, et demande la parole au président.

"allez y monssieur le 1er ministre".

Le premier ministre se tourne alors vers les députés et commence d'une voix grave;
"Messieurs, comme vous le savez, il y a de celà plusieurs jours, j'ai envoyé à SM Frédéric Guillaume II Roi de Prusse, une lettre édicté par les soins des très respectueux membres de cette assemblée...
Cette lettre demandant la restitution des territoires polonais il y a de celà tous juste quelques années.. Messieur, j'ai reçus se matin.. une lettre de Berlin, avec la réponce suivante:"



Citation :
Votre Majesté,
Je vous félicite pour vore montée au trône tout d'abord.
Croyez vous que la Prusse peut se permettre de perdre deux provinces sur les neuf qu'elle posséde?
Croyez vous que la Prusse peut se permettre de perdre sa seul région productrice de tissu?
Moi je ne le croi pas et pour rien au monde je ne vous léguerai ces terres qui ont appartenu au Polonais il y a de ça des centaines d'années.
Cordialement,
_________________
-Frédéric Guillaume II Roi de Prusse-

se relevant il s'adresse alors d'une voix forte à la Chambre:
"Messieur devant ce refus je vous demande de prendre les mesures nécessaires à la situation. Je demande tout d'abord le vote d'une motion sur les marchandises prussiennes, ainsi qu'une motion pour la mise sur pied de deux régiments de Lithuanien, qui prendront place sur la frontière Prussienne.
J'ai ici une lettre du Roi qui nous affirme son soutient et nous autorise à prendre ces deux motions si la Chambre l'agrée.."


Le président se lève alors et demande un vote:
"Messieurs, quelle est votre réponce?"

Tous les députés lèvent le bras à quelques députés près.

"Bien, les deux motions sont acceptés."

Le premier ministre salut alor l'assemblé puis retourne s'assoir sous les applaudissement et les ovations de la Chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josef Ier

avatar

Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Chambre des députés   Ven 10 Fév à 20:21

Le Premier Ministre entre dans la salle et se dirige vers son auditoire afin de s'adresser à la Chambre.

- "Monsieur le prédisent de la chambre, est ce que vous m'accordez de parler à la Chambre?"
- "Faîtes, Monsieur le Premier Ministre, faîtes."
- "Merci Monsieur le président... chers confrères, je suis ici ce soir devant vous afin de vous présentez une grave nouvelle. Il y a peu de temps, cette auguste chambre et ces dignes représentants ont envoyé une missive au roi de Prusse.
Devant la réponce de celui-ci et sous l'autorisation de SM, nous avons prits les mesures adéquates.
C'est alors messieurs, que je reçus cette dépêche de Berlin!


Citation :
Votre Majesté,
Croyez vous que j'allais vous remettre vos terres comme cela?
Eh bien non!
Ces provinces appartiennents bien à la Prusse,et c'est vous qui n'avez aucun droit dessus!Je vous demande de ne rien faire d'incensé sinon vous le regretteriez.
Cordialement,

Le premier ministre prit alors un visage sévêre et une voix lourde.
Je tiens à informer la Chambre que cette après-midi, j'ai envoyé la lettre suivante à l'inttention de SM :

Citation :
Sire,
Le Premier Ministre ainsi que la Chambre des députés et celle du sénat tiennent à présenter leurs hommages à Votre Majesté.
Suite aux mouvements de guerre, ainsi qu'aux réponces insultantes de SM Frédérick-Guillaume II de Prusse, je demande à SM d'autoriser que notre Royaume se mette en état de guerre dès le 5 novembre 1781 .
Je reste votre dévoué serviteur,
Ser Tadeusz Kos´ciuszko

Suite à cette lettre, je voudrais informer les membres honorables de cette Chambre que SM à accédé à ma demande. Je demande ainsi à la Chambre de valider la demande du gouvernement et remplir nos responsabilités envers les patriotes Polonais, en déclarant la guerre au Royaume de Prusse."

Le Doyen de la Chambre se lève doucement: "Membres! La question à été posée. Que répondez-vous?"

La Chambre se lève toute entière et lance un cri d'accord : "SOBIESKY!SOBIESKY!"
Le Doyen se tourne vers le premier ministre : "Les 'patriotes' remportent la question, qu'elle soit appliquée."

Le 1er ministre salut le Doyen et se retourne vers les membres de la Chambre...il se sent tout à coup très vieux.."Membres," dit-il, "pour le meilleure, ou pour le pire..", "nous sommes maintenant en guerre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josef Ier

avatar

Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Chambre des députés   Mar 14 Fév à 21:10

Le nouveau 1er ministre, nouvelement nommée et agée de seulement 24 ans, Wladislas Wolen´ski, s'avance vers l'auditoire et après avoir reçus l'autorisation déclame à la Chambre:

Membres honorables! J'ai une grande nouvelle à vous annoncer, en effet on me signal que les patriotes polonais des anciens provinces polonaises encore sous le joug prussien, la Silésie, le Memel et d'autres encore! Les patriotes, désireux d'aider nos fiers jeunes soldats,qui luttent pour leur indépendance sur le Front de l'Oder à quelque lieux d'eux! On déjàs organiser plusieurs attentats!
Ainsi le chant de la liberté se répand-il dans nos douces forêts!
La lutte pour la liberté commence dans les territoires occupés!


Sous un tonner d'applaudissement, le jeune 1er ministre salue la Chambre, puis ajoute:

Il est aussi, cher membres, une nouvelle calomnieuse que je me dois de vous faire savoir, certains de vous la connaisse déjàs, je veux parler de cette immonde torchon, que Le Prussien distribuent à nos frères dans les provinces allemandes!!
Celui-ci, désireux de nous calomnier, nous accuse de traitrise envers nos frères patriotes!!
N'hésitant pas a se répandre en mensonge contre eux!
Une nouvelle insulte!
Si nous voulions la paix engagerions-nous des patriotes italiens à nous rejoindre dans notre juste combat?Resterions-nous sur L'Oder face aux prussiens?
Mais ceux-ci ne seront pas dupes je n'en doute pas, ils connaissent les forfaitures des prussiens et leur manigances, le Roi-sergent les prend pour des ânes, eux, fiers polonais!
Allant même jusqu'à les qualifier de "prussiens"!
Croit-il que ces déclarations les apaiseront? De simples papiers devant leur ferveur patriotique? Des tissus de mensonges?Nonnn membres!!
Non! Nos frères montreronts qu'ils ne sont pas de pauvres niaids que l'on peut manipuler! Ils montreront qu'on ne dupe pas impunément les patriotes de notres fier patrie!
Chantons pour eux membres!
Pour la libertée qui les attends!


C'est alors que toute la chambre après avoir hué la nouvelle des affiches prussiennes et leur tissu de mensonges, se lève et chante le chant de guerre polonais en l'honneur des patriotes polonais encore sous la férule prussienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josef Ier

avatar

Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Chambre des députés   Mer 15 Fév à 22:09

"Membres honnorables,
Je demande dès aujourd'hui, séance tenante!.. De rendre honneur à l'un de nos plus fervents patriotes!
Un homme qui à combattu, les russes et les francais avec un tel courage, un homme qui n'a pas hésiter à reprendre les armes quand l'appel de la partrie c'est fait sentir, un digne fils de la patrie!
Oui messieurs, je parle du patriote Karol Lutzlaviek!
J'ai ici une lettre du Roy,

Citation :
Au premier ministre de SM,

Ser ministre, on ma rapporte d'étranges nouvelles, un homme, que la populace et la noblesse qualifie de héros, défierai l'envahisseur prussien avec un courage inégalée, accomplissant des actes héroiques avec l'aide de ces partisans.
Cet homme m'a-t-on dit, était lui même sur les barricades contre les russes, et mena le peuple contre les francais.
Eh bien quoi!Un tel homme me serait inconnue?
Il n'est que trop temps de réparer cette injustice mon cher.
J'aimerai rencontrer ce Karol Lutzlaviek, je le ferais moi même sâcrer "Ser protecteur du royaume", cette distinction ne peut être mieux distribuer, une rente si il l'accepte serait du meilleur choix.
Il serait aussi bon qu'il reçoive le grade de général.
Je vous laisse vous charger de celà, il est bon que de tels héros nous viennent.

Puisse la pologne enfin retrouver tous ces enfants, tel est mon voeux le plus cher.

Cordialement,
SM Stanislas II.

Messieurs! Je propose un décrès afin de déscerner au patriote Karol Lutzlaviek le grade de général! Et la médaille de Sobiesky!
De même que l'officialisation et le pourvoiement de 2000 partisans dans le "régiment Lutzlaviek", nouvellement crée, et où je suis sur les partisans viendront en nombre rejoindre se héros!"

Le doyen se lève et demande sa réponce à la Chambre.
Celle-ci accepte les 3 motions et applaudis au nom du patriote Karol Lutzlaviek et de ces partisans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alea Jacta Est
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 234
Localisation : En chaque atome, l'Olympe
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Chambre des députés   Mer 15 Fév à 22:55

Ayant eu vent de cette nouvelle, Karol Lutzlaviek se présenta devant l'Assemblée des députés le plus tôt possible:

Citation :
Ô mes frères,
Je suis particulièrement ému de cette gratification auquelle je ne m'attendais pas. Mes efforts sont récompensés par mon roi et les grands représentants du fier peuple polonais. Sachez que je vous remercie profondément et en vous remerciant, je remercie tout d'abord le peuple polonais qui est le véritable pionnier de sa liberté. Sans lui je n'existerais pas, avec lui, je combats les opprimants, pour lui, je suis prêts à mourir car je sais que c'est pour notre liberté, celle qui nous guide et nous anime et pour la Pologne, cette chère et tendre Pologne, mère de tous mes désirs, de toutes mes passions. Je tiens également à rendre hommage à mon roi à qui j'ai le plus grand des respects. Celui que j'ai remis sur le trône après l'affront russe, celui là même, dans un souffle patriotique veut libérer la Pologne et lui rendre sa gloire et son prestige. Tout roi qui veut le bien de son pays est un grand roi. Stanislas II est un grand roi. Votre Majesté, à vos ordres, je suis aux services de la Pologne et je n'aurais de cesse de la servir. Maintenant Peuple polonais lève toi et libère toi de tes chaînes. Boutons les Prussiens hors de Pologne!
Soyons libre ou mourons! Pour mon Roi, pour la Liberté, pour la Pologne.

Sur ce, l'assemblée se lève et reprend: "Pour notre Roi, pour la Liberté, pour la Pologne" et celle-ci entonne l'hymne national.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josef Ier

avatar

Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Chambre des députés   Sam 18 Fév à 3:39

Le jeune 1er ministre s'avance et demande l'autorisation pour la parole.

"Membres, c'est avec grand plaisir que je monte aujourd'hui à cette tribune..
Il y a peu vous me fîtes honneur de votre confiance en me confiant ce poste. Le roi, dans sa grande mansuétude en fit de même..
Eh bien! Messieurs! Une estaffete est arrivée se matin du Front de l'Oder!
L'armée prussienne, cette même armée réputée invincible par tant de peuples et de souverains!Cette armée membres honnorables, à étée battue, à la Bataille de Sierradz, il y a de celà deux jours, par le général Zozapowsky et l'armée du Roy!
Nous sommes victorieux une fois de plus!
Et j'ai plaisir à penser chers membres..que s'il plait à Dieu tout puissant, nous le serons encore contre toute armée qui nous ferais l'affront de marcher contre nous!!
Levons-nous Membres!En l'honneur de nos vaillants soldats!


La Chambre se lève et applaudit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chambre des députés   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chambre des députés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Depuis le temps que je patiente dans cette chambre noire ...
» chambre secrète SPIRITU SANGUIS - RR forum 2
» Patrick Roy député défenseur du métal
» J'veux le même (dans la chambre de mes filles)
» Beuh ont m'a enfermé dans ma chambre!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire Impériale :: Les Etats :: Royaume de Pologne-
Sauter vers: