Gloire Impériale

‘Gloire Impériale’ est un jeu qui essaye de recréer l’interaction des diverses nations du monde pendant la période de 1780-1820.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Front de l'Oder

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josef Ier

avatar

Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Front de l'Oder   Ven 10 Fév à 22:34

La demie-brigade de Warsaw et le corps de Sapeur du roi ont ordre de fortifier le village de Sieradz, seul point de passage de l'Oder avec le village de Conin.
Les Sapeurs, aidés par les fantassins fortifient le village et les rivages et mine le pont.
Deux redoutes sont construites, une de chaque coté du pont.
Deux redoutes sont construite à l'arrière du village, à plus de 1000m du village, dans la plaine qui s'étend derriere celui-ci.

Un détachement de sapeur s'assurera de miner le pont de Conin.
Ce détachement sera accompagné de quelques tartars qui opéreront une reconnaissance de l'autre coté de celui-ci afin de prévenir toute approche ennemie.
Ainsi que d'une batterie à pied, charger pr moitié à mittraille (4 canons) et pour l'autre à boulet plein (4 canons), charger de balayé ou détruire le pont si des troupes tentait une traversée.
Ces troupes seront accompagné du corps de gendarmerie du roi, ainsi que de 1000 fusillers.

Le second détachement prend position dans la plaine (1ere armée).
Excépté la 1ere brigade qui prend directement position dans les fortification du village avec 5000 fusillers, 31 batteries à pied et la Garde Royale.
10 dans chaque redoute et 10 sur les rives( 5 a gauche de la redoute coté gauche du pont, 5 à droite de la redoute du coté droit du pont) permettant ainsi de bombarder les rives opposé et empéchant toute installation de contre-batterie, une 11e au débouché du pont, pouvant ainsi prendre celui-ci en enfilade.
Des reconnaissances poussées par les tartars sont immédiatement envoyées en territoire prussien, afin de prévenir toute avancées ennemies.
De même dans la province des patrouilles sont envoyés.


Dans la plaine, 4 batteries prennent position à 700m de la sortie du village, charger à mittraille, elles prennent ainsi toute la rue principale en enfilade et empèche les troupes ennemies de sortir du village si celui-ci est prit.
Ainsi que 4 escadrons de cavalerie lourde et 2 escadron de lanciers.

Plus loin, près des deux redoutes, 10 batteries prennent positions dans chacunes de celle-ci, ainsi que 2000 fusillers.
Un carré de 5000 fusillers se met en place à gauche de la redoute, ansi qu'un autre droite de la seconde.
Au centre un 3e carrée de 3000 grenadiers.

5000 F/redoute/ 3000 grenadiers /redoute/ 5000 F

Sur l'extrême gauche 900 cuirrassiers et 300 lanciers, Sur l'extrême droite 900 cuirrassiers et 300 lanciers.

4 escadrons de lanciers et 2 escadrons de tartars Zaporogues se positionneront de chaque coté du village a une distance de 500m environs.
Des éclaireurs seront envoyés patrouiller jusqu'à Colin.

L'armée, 15000 fusillers, 5000 chasseurs à pied, 10 batterie et la 1ere division de cavalerie fait route sur Colin où elle passe l'Oder, pour se positionner à Ralisz, à quelques km de Sieradz.


Dernière édition par le Dim 12 Fév à 21:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frédéric Guillaume II

avatar

Nombre de messages : 372
Localisation : Berlin
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Front de l'Oder   Dim 12 Fév à 19:21

Les armées Prussiennes arrivent face à l'Oder.
Les officiers lancent des ordres et aussitot tout les soldats de 2eme et 3eme corp se mettent à construire des fortifications.


L'artillerie se met en place,assez loin pour ne pas être touchés par l'artillerie ennemis et assez proche pour pouvoir pilloner le pont,si besoin il y a.
Les canons se placent sur 2 lignes:
-La 1er ligne = 11 compagnies de canons à cheval + 2 compagnies de canons à pied.
-La 2eme ligne = 6 compagnies de canons à cheval + 6 compagnies de canons à pied.
canons à pied:cap canons à cheval:cac

1er ligne=--cap-cac-cac-cac-cac-cac-cac-cac-cac-cac-cac-cac-cap
2eme ligne=-cap-cap-cac-cac-cap-cap-cac-cac-cac-cac-cap-cap

15 Bataillons de chaque infenterie se place sur le coté gauche etdroite de l emplacement de l artillerie.
Devant l'artillerie 15 bataillons de chaque sorte d'infenterie se mettent en position.

Les tentes sont plantés non loin de l'artillerie.Les officiers étudis des plans tantdis que les soldats finissent les dernières préparation.

Derrière l'artillerie,le reste des troupes attendent de nouveaux ordres.
La cavalerie est répartie comme cela:
Sur le cotés gauche du camp= 10 bataillons de dragons + 4 bataillons de cavalerie légères
Sur le cotés droite du camp= 12 bataillons de dragons + 4 bataillons de cavalerie légères
Dans le camp=2 bataillons de dragons.

Les médecins et corps de ravitaillements restent dans le camp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frédéric Guillaume II

avatar

Nombre de messages : 372
Localisation : Berlin
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Front de l'Oder   Lun 13 Fév à 20:59

Un cavalier arrive au camp,il a fait le voyage jusqua Berlin,
il informe les officiers que les 3 compagnies de canons à cheval sont arrivés,
mais ce n'est pas tout,il donne aussi une lettre au général chargé de s'ccuper de cette bataille.

Les ordres qui étaient donnés quand les 2 corps étaient arrivés ont changés.Il y en a de nouveau.

Voici la nouvelle organisation des canons= canons à chval= CAC canons à pier= CAP

1er ligne= CAC--CAC--CAP--CAP--CAP--CAP--CAC--CAC
2eme ligne= CAC--CAC--CAP--CAP--CAP--CAP--CAC--CAC

Reorganisation du 3eme corp=
- 10 bataillon d'infenterie de ligne du 2eme corp rejoigne le 3eme corp.
- 5 bataillons de dragons rejoignent le 2eme corp.
- 20 bataillons de chaque infenterie se placent devant l'artillerie.
- 15 bataillons d'infenterie légères se place sur le coté gauche,et 15 autre sur le coté droit.
- les 10 batillons restant d'infenterie légères se place dans le camp.
- la cavalerie se place comme ceci:

-flanc gauche du clan= 4 bataillons de dragons + 2 bataillons de cvalerie légères.
-flan droite du camp= 4 bataillons de dragons + 3 bataillons de cavalerie légères

Tous les canons à cheval du 2eme corp + les 3 canons qui viennent d'arriver ont ordre de se mettre en retrait dans la plaine.

Toutes l'infenterie et la cavalerie du 2eme corp a ordre de se rendre dans la plaine derrière la camp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josef Ier

avatar

Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Front de l'Oder   Mar 14 Fév à 23:45

L'armée, 15000 fusillers, 5000 chasseurs à pied, 10 batterie et la 1ere division de cavalerie repasse l'Oder par Colin, pour se positionner près de Sieradz avec le reste de l'armée.

Après leur passage la destruction du pont est ordonnée.

À la faveur de la nuit les troupes polonaises abandonnent le village de Sieradz et se reforment avec les autres éléments de l'armée dans un nouvel odb dans la plaine derrière celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alea Jacta Est
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 234
Localisation : En chaque atome, l'Olympe
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Renfort de patriotes   Mer 15 Fév à 21:10

Ce ne sont pas moins de 2 000 hommes armés de fusils qui se sont présentés au camp polonais à l'heure du déjeuner. Un homme est sorti du rang et s'est présenté aux commandants des troupes polonaises du front de l'Oder:

Citation :
Messieurs,
Nous sommes venus de la part de Karol Lutzlaviek et au nom du peuple polonais. Nous formons l'armée secrète de Pologne, nous sommes des mercenaires venus des quatres coins de notre mère patrie pour nous mettre au service de celle-ci afin de libérer les territoires polonais de la Prusse. Si vous accepter de nous pourvoir en nourriture, en munition et en soldes, nous acceptons de prendre part à la libération de la Pologne. Nous combattrons comme des lions jusqu'à la mort.

Vive la Pologne! Vive le Roi!

L'armée polonaise bénéficie donc d'un renfort non négligeable de patriotes prêts à mourir au champs d'honneur. Si le roi les accepte, il devra les entretenir au même titre que les fantassins de ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frédéric Guillaume II

avatar

Nombre de messages : 372
Localisation : Berlin
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Front de l'Oder   Jeu 16 Fév à 1:24

Le dernier pont, est détruit par les canons Prussiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Front de l'Oder   

Revenir en haut Aller en bas
 
Front de l'Oder
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» G-Front et le bootlegs
» Front commun contre le fléau
» [Affiche] : Attaques sur le front d'Orneval !
» [CR] Front Est - Automne '44 - Tigre vs T34
» le front ouest mais 4 ans plus tot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire Impériale :: Anciennes Guerres :: Guerre de Résurection-
Sauter vers: