Gloire Impériale

‘Gloire Impériale’ est un jeu qui essaye de recréer l’interaction des diverses nations du monde pendant la période de 1780-1820.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 El Jehba

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Charles IV
Roi d'Espagne
avatar

Nombre de messages : 670
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: El Jehba   Lun 13 Fév à 0:24

L'armée de l'Est arrive vers Midi aux abords d'El Jehba.
La Marine Suedoise se place LOIN, tres loin de la ville pour eviter les brulots(...)les sabords sont ouverts, les canons chargés a bloc.

L'armée de l'Est se deploie au Nord de la ville, les Sapeurs construisent des abris importants aussi vite que possible pour les batteries de Canon.
L'Infanterie se place entre les batteries en retrait, et derriere elles. La Cavalerie couvre les flancs, notamment celui qui est exposé vers le centre du pays.

Le General Commandant l'Armée de l'Est envoit un emissaire Marocain pour parlementer en ses termes:
"Habitants de El Jehba, votre Sultant vous a lachement abandonné, deja la ville de Tetouan s'est rebellée contre lui et des Marocains font aujourd'hui partis de l'Armée Espagnole.
Si vous vous rendez, il ne vous sera fait aucun mal, nous n'en voulons pas a vous, mais a vos dirrigeants qui nous ont envahis et qui veulent asservir l'Espagne.
En cas contraire, nous devront faire feu et reduire la ville a état de cendre si il le faut. Nous sommes 40 000, nous avons des Canons, nous avons des bateaux puissants, vous ne resisterez pas longtemps. Nous voulons eviter un bain de sang, rendez vous. Nous vous laissons 4 Heures."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kronos

avatar

Nombre de messages : 114
Localisation : Le Ciel
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: El Jehba   Sam 18 Fév à 17:42

Au bout de trois heures, les portes s'ouvrirent, laissant sortir une délégation d'une vingtaine de cavaliers décorés avec panache de couleur vivantes et de tissus dorés.

Le plus vieux d'entre eux avait la peau noire et portait un grand turban, bleu il apparaissait évident qu'il n'était pas d'ici. Il s'avançat devant les lignes espagnoles en demandant à parler au maréchal.



Fernandez Vegua s'avancât entouré de trente dragons vers le dignitaire marocains pour écouter ce que celui-ci avait à dire.

"Je m'apelle Ibn Al Massam, j'ai pris avec mes hommes le contrôle de cette ville depuis que la garnison, fidèle à ce chien de Sultan, se soit enfuite dans le désert rejoindre le gros de l'armée. Je ne suis pas moi-même d'origine marocaine, je descends des esclaves importé du sud et celà fait des années que je réunis autant d'oppressés que je peux pour combattre le Sultan et son injustice. Je dispose de 5000 cavaliers lourds prêts à combattre à vos côtés pour écraser ces chiens de vizirs fidèles à l'injustice et la corruption. Il est par contre évident que nous refusons d'être traité comme de la chair à canon et mes hommes n'obéiront qu'a moi même, nous voulons combattre avec dignité et avec une certaine indépendance

Même si vous veniez à refuser je continuerai la lutte sans relâche"


Dernière édition par le Ven 24 Fév à 18:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles IV
Roi d'Espagne
avatar

Nombre de messages : 670
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: El Jehba   Sam 18 Fév à 22:03

Le Marechal Fernandez Vegua a l'ecoute de cette nouvelle fut enchanté, et il demanda aussitot au chef de ses fiers Cavaliers de le suivre dans sa tente, sans arme pour chaque protagoniste.
Il lui dit ceci:"Nous sommes tres agreablement surpris par vos propos. Nous ne savions pas que le Sultant avait tant d'ennemis au sein meme de son Royaume.
Malheureusement, mon roi a été clair avant mon départ, il ne faut faire que peu confiance aux indigenes. En effet, nous sommes deja tombé dans un piege fallacieux tendu par les Tunisiens. Depuis, notre Roi est tres tres méfiant. Neanmoins votre aide est la bienvenue, mais nous avons comme souhait que vos soldats soient répartis entre les Regiments de Cavaliers pour plus de securités et toujour en proportion moindre que nos cavaliers, simple mesure de securité pour nous croyez le. Nous ne vous utiliserons pas comme de la chair a canon puisqu'alors cela impliquerai que nos cavaliers participent au Massacre. En outre, vous serez logé a la meme enseigne que les Soldats Espagnols pour ce qui est des regles du code militaire, du ravitaillement, mais chacun de vos détachements au sein de nos regiments sera commandé par l'un des votres.
Cela vous va-t-il ?? Nous vous assurons que ca n'est pas contre vous, mais cette expedition nous a couté beaucoup a cause des faceties du Sultant. Nous avons deja perdus au moins 15 Navires de Guerre, des centaines d'Hommes, et donc nous prenons nos précautions."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kronos

avatar

Nombre de messages : 114
Localisation : Le Ciel
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: El Jehba   Dim 19 Fév à 13:34

Ibn Al Massam cracha alors par terre

Je combattrai en tant qu'Arabe libre! pas comme un Espagnol, je ménerait mes hommes au combat, sous vos ordres, mais aucun de mes hommes ne sera mêlé à vos cavaliers. Si vous refusez nous partirons nous même affronter Hakim II dans le désert, et celà même si la mort doit nous y attendre! Vous osez douter de mon intégrité et j'en suis grandement vexé, qu'Allah me prenne pour témoin, je combattrai à vos côtés et ne vous trahirai point mais je combattrais avec MES hommes à mes flancs ou je combattrais seul!.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles IV
Roi d'Espagne
avatar

Nombre de messages : 670
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: El Jehba   Dim 19 Fév à 14:09

Nous n'osons pas douter de votre integrité, nous sommes heureux de votre aide. Seulement les Tunisiens eux aussi nous ont dis cela, et le resultat en a été une hecatombe comme rarement nous en avions vu, des navires coulés, des hommes morts car ne pouvant s'echapper des cales. Le Sultant est un homme plein de ressources lorsqu'il s'agit de faire des coups fourrés, nous devons nous mefier de tout maintenant, si nous sommes dans cette situation, c'est uniquement a cause de lui, nous n'avons rien contre les marocains, mais par sa faute, nous arrivons a douter de la sincerité de vaillants cavaliers tels que vous.
Essayez de nous comprendre au lieu de regeter toute forme de compromis, nous voudrions que nos morts arretent de s'accumuler, mais toutes les libertés ne sont pas bonnes a prendre.
Alors nous vous proposons de faire partie integrante de l'Armée, vous aurez votre indépendance bien evidamment, mais vous serez entourés de nos hommes, simple mesure de précaution.



Pendant ce temps, des Fusilliers et des Chasseurs respectivements au nombre de 4000 et 1000 partirent dans la ville avec prudence pour verrifier les dires des cavaliers. La progression est methodique, et la formation en tirailleur est de rigueur. L'arrivée sur les places de la ville se fait sans encombre, rapidement les troupes se deversent dans les ruelles et des tireurs sont regulierements placés sur les toits pour verifier qu'il ny ait pas d'embuscade. Les Fusilliers restent sur les Places et controlent les plus hauts batiments de la ville pour la dominer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kronos

avatar

Nombre de messages : 114
Localisation : Le Ciel
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: El Jehba   Dim 19 Fév à 16:21

Très bien, si vous refusez notre indépendance vous refusez notre aide,

Ibn Al Massam partit alors rejoindre ses hommes avec un air de dégout envers les espagnols. Un fois arrivé a eux il hurla des incantations arabes incompréhensibles et le bloc des cavaliers s'ébranla vers le Sud, dans le désert ne laissant qu'un nuage de poussière dérrière eux.

L'investigation de la ville se fit sans encombres, El Jheba était devenu espagnole
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles IV
Roi d'Espagne
avatar

Nombre de messages : 670
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: El Jehba   Dim 19 Fév à 16:28

C'est dommage que ses hommes de valeur ne nous rejoignent pas, j'ai peu etre fait une erreur en refusant leur aide, mais apres le desastre de Tanger, il vaux mieux se préparer au pire.
Toutefois, ses Hommes nous auraient été d'une grande aide.


Apres cette reflexion, le General Espagnol envoya des Cavaliers a leur suite pour leur dire qu'il acceptait leurs conditions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kronos

avatar

Nombre de messages : 114
Localisation : Le Ciel
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: El Jehba   Dim 19 Fév à 18:18

Ibn Al Massam en voyant les cavaliers espagnols arrêta sa troupe puis après avoir écouter les conditions parla en ces mots

"Je vois que votre chef c'est enfin décidé a être sage, allez lui dire que j'accepte malgré le déshonneur qu'il m'a causé, mais la liberté de mes frères m'importe plus."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles IV
Roi d'Espagne
avatar

Nombre de messages : 670
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: El Jehba   Dim 19 Fév à 21:45

Le General espagnol, voyant Ibn Al Massam revenir, lui dis ceci:

Nous savons que le Sultant est a quelques jours de Rabat ou il rassemble une grande armée pour nous bouter hors du Maroc, nous allons essayer de rejoindre nos forces pour permettre a nos troupes d'avoir un avantage numerique.
Qu'en penssez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kronos

avatar

Nombre de messages : 114
Localisation : Le Ciel
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: El Jehba   Dim 19 Fév à 21:49

Par Allah je vous aime Espagnol, un homme qui sait combattre et qui ne manque pas de courage, marchons immédiatement vers Rabat pour écraser ce Sultan envers qui nous portons une haine commune.

Al Massam revint aussitôt vers ses hommes et ordonna de se préparer à une longue marche à travers le désert.

La bataille finale arrivait bientôt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles IV
Roi d'Espagne
avatar

Nombre de messages : 670
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: El Jehba   Dim 19 Fév à 22:53

Ibn Al Massam, nous ne connaissons pas le desert, et apres mures reflexions, nous auront besoins de vos talents d'eclaireur pour nous ammener a bon port.
En premier lieu, il nous faut securiser nos positions.
Pouvez vous me donner des informations sur les villes de Chefchaouen et Ksar-el-Kebir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kronos

avatar

Nombre de messages : 114
Localisation : Le Ciel
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: El Jehba   Mar 21 Fév à 18:25

Chefchaouen est mon quartier général, d'ou je dirige ma rebéllion depuis des années, lorsque vous êtes arrivés la ville entière est tombée sous mon contrôle et c'est d'ici que sont originaires la moitié de mes hommes, le reste m'arrivant de renforts envoyés par mon maitre Salim El Fechoui. Chefchaouen sera l'endroit idéal pour se rapprovisionner après la petiten marche à travers le désert que nous devrons effectuer pour la rejoindre.

Ksar-El-Kebir est par contre après El-Hajeb, le premier foyer de résistance sultaniste. Ni moi, ni Salim ne possèdons d'hommes sûrs là bas. Je vous déconseille de tenter de prendre cette ville qui d'après mes informateurs contient 15000 soldats fidèles à Hakim II sans compter la population. Il serait plus sage de passer par Souk-El-Arbha, ce qui rallonge notre marche mais les provisions récoltées à Chefchaouen. Depuis là nous rejoindrons Rabat.

Je vous conseille vivement de garder des hommes à Tétouan, qui est la ville la plus sûre. Al Hoceima, Ketama, Quazzane et Ksar-el Kebir forment une barrière sultaniste qui risquerait de menacer le Nord qui nous est fidèle. Il faudrait demander à Salim de faire remonter les bédouins par l'Est, par Taza par exemple, pour surveiller les arrières sultanistes dans ces villes ainsi que les flancs de l'armée de Hakim.

Le Sultan se sera réfugié surement avec son armée que j'estime à 150000 hommes à El Hajeb, c'est un endroit ou l'eau ne manque pas surtout que les villes du Sud comme Oulmès, Azrou ou Ifrané lui sont fidèles et le soutiendront en lui envoyant 50000 hommes de plus, sans compter l'aide des bédouins mercenaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles IV
Roi d'Espagne
avatar

Nombre de messages : 670
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: El Jehba   Mar 21 Fév à 23:03

Nous attaquerons donc Ksar-el-kebir. Nous serons ravitaillés depuis votre fief ce qui nous facilitera la tache.
Je prépare donc l'offensive sur Ksar-el-Kebir. Faites des reconnaissances musclées dans ses environs pour empecher tout ravitaillement supplementaire. Votre rapidité facilitera nos actions.
Préparez aussi un ravitaillement nombreux et de qualité pour une traversée rapide et un siege long. Ses préparatifs devront etre pret sitot notre arrivée a Chefchaouen.
Navré de vous imposer ses ordres, mais vos dires m'ont convaincus. 15 000 Hommes pris au piege dans une ville qui menace nos communications est la plus belle opportunité qu'il m'ait été donné de voir jusqu'a présent.

Je dissout immediatement l'Armée de l'Est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kronos

avatar

Nombre de messages : 114
Localisation : Le Ciel
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: El Jehba   Mar 21 Fév à 23:48

"Cette action est dangereuse mais si vous jugez qu'elle est bonne je vous suivrait, je vous préviens! ces 15000 hommes sont impiroyables et ne se rendront pas."

Aussitôt l'arabe se retourna " Abdellah" un homme grand élégant mais aussi robuste accourut, Ibn lui proféra quelques paroles dans un dialecte du sud inintelligible avant que celui ci ne s'en aille aussitôt en obéissant platement.

"Mes hommes sont prêts à vous suivre aussi"

Sans aucun autre mot Ibn se leva et rejoignit ses cavaliers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles IV
Roi d'Espagne
avatar

Nombre de messages : 670
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: El Jehba   Mer 22 Fév à 1:19

Les Troupes Marocaines(les 4000 Fusilliers recrutés a Tetouan) et Espagnoles(Armée de Catalogne) arriverent a Chefchaouene sans encombre apres la rapide traversée du désert séparant les deux villes.
Arrivant la, le ravitaillement etait complet, et la marche vers Kars-el-Kebir pouvait commencer.


A El Jabha, l'Armée du Nord renforcait les defenses par l'installation de pieges, de fossés avec des pics et ce, de maniere éparse de maniere a constituer un labirynthe mortel, les Murailles anciennes etaient renforcées. La population les aidaient en cela redoutant l'arrivée de Troupes du Sultant.
Des partouilles marocaines connaissant bien le pays étaient envoyées entre El Jabha et Chefchaouene pour eviter l'infiltration de l'armée du Sultant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: El Jehba   

Revenir en haut Aller en bas
 
El Jehba
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire Impériale :: Anciennes Guerres :: Guerres Atlantiques-
Sauter vers: