Gloire Impériale

‘Gloire Impériale’ est un jeu qui essaye de recréer l’interaction des diverses nations du monde pendant la période de 1780-1820.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mécontentement protestant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kronos

avatar

Nombre de messages : 114
Localisation : Le Ciel
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Mécontentement protestant   Sam 18 Fév à 17:27

La milice wurtenbergeoise a remarquée plusieurs mouvements d'agitation parmi le peuple ces derniers temps, nottament depuis l'entrée en guerre du Duché contre le royaume de Prusse. Les extrèmistes protestants, dirigé par Klaus Guggenberg, le même qui avait voulu détroner le Duc il y a peu de temps, prêche une nouvelle révolte contre le pouvoir ducal.

On retrouve ce genre de tracts dans toute la région

Citation :
"Wurtembergeois

Charles II s'est encore une fois moqué de nous en humiliant la religion protestante, en entrant en guerre contre la Prusse aux côtés des Polonais catholiques, il planifie une alliance auprès de ses nouveaux alliés à la botte du Saint-Père. Il apparaît désormais évident que le Duc organise petit à petit la destruction de notre religion à laquelle nous sommes fidèles depuis des siècles, religion pour laquelle nos ancêtres se sont battus fièrements. Nous ferons de même wurtembergeois! nous ne laisserons pas faire écraser par les visées expansionnistes de Rome et de Charles II, vive le Wurtemberg libre et protestants, rejoignez nous afin de le conserver."

Pour l'instant la grande majorité de la population reste calme et personne n'a agi de manière violente contre les autorités mais des mesures sont à prendre vite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frédéric Guillaume II

avatar

Nombre de messages : 372
Localisation : Berlin
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Mécontentement protestant   Sam 18 Fév à 21:11

Au WUrtemberg plusieurs tracts sont distribuer à la population,ces affiches viennent du royaume de Prusse.

Protestants!
Votre DUc c'est encore moqué de vous!Ce n'est qu'un lache,qui a besoin désormais d'une bonne correction!
Il recommencera toujours à vous poser des problèmes si vous ne le descendez pas de son trône!
Cet homme n'est pas apte à vous gouverner,il ne pense qu'à soit en voulant instaurer une religion Catholique,mais il se moque de vous.
Cela fait deux fois,c'en est deux de trop!

J'appel à la révolte,à la révolte des protestants Wurtembourgeois et d'autres pays contre ce Duc!

Sachez que la Prusse vous soutient mais ne peux envoyer d'hommes étant donné la situation actuelle.

Frédéric Guillaume II roi de Prusse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leopold II
Empereur d'Autriche
avatar

Nombre de messages : 712
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: Mécontentement protestant   Sam 18 Fév à 21:24

Une directive est envoyée de la main de l'Empereur au commandant en chef des forces Autrichiennes en Wurttemberg.

Peu après les consignes suivantes sont appliquées :

Les distributeurs de tracts sont arrètés et jetés en prison par les troupes impériales , qui sont encore présentes au Wurttemberg, avant que ceux-ci ne distribuent leurs tissus d'ignominies. Toute tentative future dde communication envers le peuple wurttembourgeois par des puissances étrangères verra la peine de mort s'appliquer aux distributeurs et imprimeurs locaux coupables.

La surveillance dans les rues est renforcée, de même que la sécurité des camps de l'armée autrichienne et de Son Altesse Ducale Charles II. Aucune action ou menace quelconque ne doit être exercée sur la population, et l'armée doit se faire discrète tout en assumant sa mission.

_________________
Joseph II de Habsbourg-Lorraine
Austria Est Imperare Orbi Universo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kronos

avatar

Nombre de messages : 114
Localisation : Le Ciel
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: Mécontentement protestant   Sam 18 Fév à 21:45

Les mesures excessives prises par l'armée autrichienne ont attirés les foudres de Guggenberg sur SM Joseph II

Dans les campagnes, des discours sont tenus en place publique, loin de la surveillance impériale ou ducale, et les rangs des extrèmistes grossisent chaque jour, on estime leur armée forte de 2000 hommes bien portants. Les routes ne sont plus sûres et les convois sont pillés.

Une patrouille de hussards autrichiens à été attaquée il y a peu de temps de celà et 24 d'entre eux ne reverront plus jamais leur terre natale. Des rumeurs courent sur une soi-disante attaque de nuit sur un campement autrichien.

La majorité de la population reste pour l'instant calme mais affiche de plus en plus son mécontentement face aux réactions demesurés de l'armée d'Autriche et certains n'hésitent pas à condamner la cruauté des catholiques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles
Invité



MessageSujet: Re: Mécontentement protestant   Dim 19 Fév à 17:12

Le duc Charles II constatant les faits daigna prendre la parole:
Mon peuple, les prussiens m'ont fait un grand tord naguerre, c'est la raison pour laquelle je leur declare la guerre. Il n'est nullement question de guerre de religion et je serais attristé que l'on en vienne à cette malheureuse conjecture. De même je comprends vostre reaction quant aux mesures autrichiennes mais sachez qu'etant donné les dernieres tensions qu'il y eu precedement, l'empereur Joseph II essaie tout simplement de faire regner l'ordre ses mesures sont certes violentes, j'en discuterai ulterieurement avec celui-ci. De plus j'invite Klaus Guggenberg et les differents chefs revolutionnaires dans ma residence pour qu'ils m'exposent leurs revendications, je garantie qu'aucuns mal ne leur sera fait.
Revenir en haut Aller en bas
Kronos

avatar

Nombre de messages : 114
Localisation : Le Ciel
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: Mécontentement protestant   Dim 19 Fév à 19:05

Pour toute réponse les messagers de SM Charles II furent renvoyés au palais ducal en deux parties, la tête et le corps.

Cette nuit, le campement autrichien de Kalkenarben, petit village isolé, composé de 2 régiments de ligne, fût attaqué par les hommes de Guggenberg qui tirèrent trois salves avant de disparaîtrent dans l'ombre, le résultat de cette attaque se symbolisa par 350 morts et 400 blessés.

Les patrouilles isolées sont de plus en plus attaquées et l'armée autrichienne a dénombrée ses derniers jours 56 morts de plus. La milice fidèle à Charles II a souffert de la perte d'une vingtaine de leurs hommes, tandis qu'une autre partie de cette milice à fait sécession et a rejoint Klaus Guggenberg, grossissant ses rangs.

La troupe extrèmiste compte désormais selon les informateurs 3500 hommes comptant des extrèmistes protestants venus de leur propre chef et de façon officieuse des duchés voisins, ces hommes sont armés de fusils et gagne de jours en jours plus d'audace. La situation dégénère d'autant plus que la population devient de plus en plus favorable a ces exactions.

Des recherches ont été lancées mais nul ne sait ou se trouve le ou les repères des brigands qui ne font confiance à personne, pas même aux civils qui leur sont favorables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles
Invité



MessageSujet: Re: Mécontentement protestant   Dim 19 Fév à 19:21

Le duc pour toute reponse parla en ces thermes:
Mon peuple il y a des insurrections Klaus Guggenberg n'est pas votre alliés il a tué plusieurs de vos compatriotes de façon odieuse ce dernier refuse le dialogue sensé et prefere la lutte armée, si cet odieux individu ne se rend pas aux autorités il sera traqué comme une bete et sera arreté ou tué, j'offre une prime de 10po à quicquonque nous renseigneraient de façon fiable sur les positions des extremistes
Les troupes ducales ont pour directives de se tenir sur leur garde et d'augmenter les sentinelles et de tirer à vu sur de potentiels enemis.
Revenir en haut Aller en bas
Kronos

avatar

Nombre de messages : 114
Localisation : Le Ciel
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: Mécontentement protestant   Dim 19 Fév à 19:32

Les messagers subirent le même sort que les précédents.

Les troupes wurttembergeoises pour être punies de leur engagements subirent 53 pertes lors de l'attaque d'un poste de guet.

250 fusilliers de l'armée wurttembergeoise furent eux aussi sécéssion et rejoignirent les révoltés

La populace, avide d'argent vint donner quelques renseignements aux autorités.

_Les insurgés sont très bien armés et connaissent le terrain à fond.

_Les villageois ravitaillent volontiers les insurgés

_Le repère des bandits reste secret mais l'on a entendu parler d'une base primaire regroupant "l'état major" des insurgés

_Des tracts circulent dans l'ensemble du pays incitant à la révolte.

_Des fusils et des canons français sont au mains des insurgés, ces armes leur avaient été livrés lors de la dernière révolte

_Des étrangers à l'idéologie protestante extrème rejoignent les insurgés

_Les insurgés portent leur nombre a environ 4000 hommes à l'heure actuelle bien qu'on ne compterait que 1500 civils wurttembergeois parmi eux, on estime que 500 miliciens, 250 soldats, 500 bavarois, 250 saxons et un milliers de badois complètent leurs effectifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leopold II
Empereur d'Autriche
avatar

Nombre de messages : 712
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: Mécontentement protestant   Dim 19 Fév à 20:57

Les frontières du Wurttemberg avec les pays frontaliers sont désormais fermées. Tout individu traversant ces frontières sans autorisation signée de Sa Majesté Charles II ou des forces autrichiennes sera fusillé.
Toute entrée d'armes sur le territoire est interdite, de même que la possession d'armes par la population qui sera punie de fortes amendes.

L'armée doit agir avec le plus de sévérité possible envers les révolutionnaires. Les patrouilles sont renforcées et complettées par de nouveaux effectifs, les campements autrichiens doivent être surveillés par des sentinelles alertes effectuant des tours de garde. Les révolutionnaires doivent être et se sentir traqués, les villageois les aidant doivent se voir saisir la moitié de leurs biens. Tout renseignement mènant à la capture de révolutionnaires sera récompensé de 25 pièces d'or, et au don de leurs biens en retour pour les villageois repentants.


Est fait savoir aux révolutionnaires que l'Autriche a actuellement 43 000 hommes en Wurttemberg, et que ce nombre peut tripler pour monter à 129 000 d'ici à deux jours. Si les révolutionnaires n'arrètent pas leur tentative désespérée, ils signent leur arrêt de mort ! Nous leur laissons 2 jours pour baisser les armes, après cela il sera trop tard.

Signé :

_________________
Joseph II de Habsbourg-Lorraine
Austria Est Imperare Orbi Universo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kronos

avatar

Nombre de messages : 114
Localisation : Le Ciel
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: Mécontentement protestant   Dim 19 Fév à 21:13

Les extrèmistes protestants, sachant qu'ils ne peuvent plus désormais compter sur l'aide de l'étranger voient leur morale baisser mais leur agressivité triplée

Les révolutionnaires pour tout signe de réponse multiplient les attaques sur les patrouilles autrichiennes qui accusent 150 morts de plus. Trois sentinelles autrichiennes sont mortes hier, ceci est un avertissement.

Un poste de guet de l'armée wurttembergeoise à été attaqué a la pièce de 4 ce matin puis totalement détruit, on dénombre 50 morts. Un poste frontière dirigé par un bataillon autrichien a aussi été attaqué avec 2 pièces de 4 et a peu près 1000 Guggenbernistes, le bataillon a été anéanti, et les armes récupérées, parmi elle 3 pièces de 4, les révolutionnaires aurait accusés 80 morts.

L'épopée de Guggenberg galvanise les civils qui, combinée a la sévérité autrichienne, se rattache de plus en plus à sa cause sans pour autant le rejoindre par peur de la répréssion.

Un mouvement anti-Guggenberg, dirigé par la milice et les pro-catholiques a été fondé dans les campagnes, ils sont chargés de traquer les révolutionnaires sans relâche mais leur tâche se révèle ardue.

Des rapts sont organisés dans les villages Carlistes et pro autrichiens, la population n'y est pas touché mais les richesses pillées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leopold II
Empereur d'Autriche
avatar

Nombre de messages : 712
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: Mécontentement protestant   Dim 19 Fév à 21:25

Cette fois c'en est trop ! tonne l'Empereur. Qu'on me réduise ces sales chiens en charpie et que nos cavaliers lourds galopent sur leurs têtes !

La répression la plus totale est décidée. Les villages encore favorables à la révolution sont pillés et brûlés, les familles envoyées dans des camps de prisonniers, mais bien traités, nourris et soignés. Les amis et les membres de la famille de tout révolutionnaire sont faits prisonniers et destinés à être pendus si les combattants ne se rendent pas.

Les champs, les granges, les entrepôts de nourriture et les magasins n'appartenant pas et ne participant pas au ravitaillement de l'armée autrichienne et des partisans ducaux doivent être réduits en cendres.
Tout partisan ducal recevra une pièce d'or ainsi que du ravitaillement pour toute sa famille.

L'armée autrichienne doit se regrouper et fouiler la campagne village par village, grotte par grotte, route par route pour détruire tous les révolutionnaires.

C'est la guerre.

_________________
Joseph II de Habsbourg-Lorraine
Austria Est Imperare Orbi Universo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kronos

avatar

Nombre de messages : 114
Localisation : Le Ciel
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: Mécontentement protestant   Dim 19 Fév à 21:39

Les révolutionnaires voyant leur familles décimées s'emporte et déchaînent toute leur rages.

Les villages pro-ducaux sont eux aussi pillés et brûlés.

Un camp de prisonniers pro Guggenberg a été attaqué peu de jours après par l'ensemble des forces révolutionnaires, soit 4000 hommes et 13 canons de 4, les forces stationnées autour étaient en alerte mais les 2000 fusilliers ne purent rien faire contre l'écrasante supériorité numérique adverse. Les autrichiens accusent 2000 pertes et les guggenbernistes 500. les prisonniers ont été libérés et en gage de gratitude, 600 hommes ont rejoint Guggenberg, les familles libérées ont été mises à l'abri.

Les patrouilles sont chaque jour plus harcelées et accusent 200 morts, le camp principal autrichien a vu 50 de ses sentinelles égorgées ou fusillées en pleine nuit.

La population wurttembergeoise s'est rebellé et résiste désormais aux autrichiens, un bataillon de l'armée wurttembergeoise à fait lui aussi sécéssion tandis que la totalité de la milice, dirigé par un protestant confirmée, est tombée aux mains des révolutionnaires.

Le Wurttemberg est devenue un vrai champ de bataille et chaque jour apporte son lot de morts, chaque autrichien s'aventurant trop loin de ses bases est abbatu et chaque révolutionnaire capturé est torturé jusqu'a la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leopold II
Empereur d'Autriche
avatar

Nombre de messages : 712
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: Mécontentement protestant   Dim 19 Fév à 21:54

Les derniers champs et ressources sont brûlés, tandis que le bétail est largement envoyé en Autriche pour y servir de ravitaillement, sous la surveillance et la supervisation de toute la cavalerie autrichienne, qui reviendra ensuite protèger les camps. Les réserves d'eau ne servant pas à l'armée autrichienne doivent être sabordés.

Les campements autrichiens doivent être fortifiés et retranchés, devenant de véritables places fortes appuyés par l'artillerie, l'infanterie d'élite aux murs et l'infanterie de ligne et légère prête à effectuer des sorties à toute heure du jour et de la nuit.

Pour remonter le moral des soldats, leur ravitaillement est agrémenté par une partie du bétail wurttembourgeois, prêt à être abattu en cas d'attaque de révoltés.

Si les révolutionnaires continuent leur lutte à mort, ils mourront de faim, ne possèdant plus d'approvisionnement en grain, en bétail et en eau. Nous sommes en décembre, et l'hiver bat son plein pour ces hommes affamés... Les patrouilles doivent être réduites, laissons les révoltés mourrir de froid et de faim et défendons nous mieux plutôt.

_________________
Joseph II de Habsbourg-Lorraine
Austria Est Imperare Orbi Universo


Dernière édition par le Lun 27 Fév à 0:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kronos

avatar

Nombre de messages : 114
Localisation : Le Ciel
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: Mécontentement protestant   Dim 19 Fév à 22:01

Les révoluttionaires s'abreuveront aux ruisseaux et aux rivières, les gibiers des forêts viendront subvenir aux besoin des révoltés, en plus du large approvisionnement déjà préparé pour tenir 2 mois.

La population proteste contre la mise a feu et a sang de son pays, les badauds sont venus protester devant les campements autrichiens.

Les rares patrouilles sont désormais massacrés sans pitiée, 60 autres autrichiens sont morts.

Guggenberg et ses hommes ont attaqué et détruit grace à l'artillerie un autre poste frontière afin de laisser passer un approvisionemment de 1000 fusils venus des extrèmes protestants de l'étranger ainsi que de la nourriture. 500 autrichiens et 100 insurgés ont péris.

Les hommes de Guggenberg se sont désormais retranchés et attendent le printemps avant d'agir, leur ravitaillement sera suffisant jusque là. 500 nouveaux wurttembergeois on renforcé les rangs de Guggenberg qui se portent maintenant à 4500 hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kronos

avatar

Nombre de messages : 114
Localisation : Le Ciel
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: Mécontentement protestant   Mar 21 Fév à 18:45

Le départ des troupes autrichiennes à provoqué des effets de liesse au Wurttemberg, l'armée à fait sécession totale et rejoint les troupes de Guggenberg.

Ca ne sont pas moins de 10000 badauds qui sont entrés dans Stuttgart ce matin même afin de détroner l'infâme Charles II, le palais ducal n'était protégé que par une cinquantaine de soldats de la garde qui furent vite décimés par la foule en délire



Le Duc Charles II fût capturé et amené a Klaus Guggenberg, rebaptisé le Sauveur ou encore le Seigneur de Guerre, celui qui avait résisté au Duc et à l'écrasante Autriche contre laquelle il avait lutté avec succès durant un mois.

Charles II et ses conseillers, responsable eux aussi de la déchéance du Wurttemberg fut pendu peut de temps après en place publique, encadré par la nouvelle armée wurttembergeoise.



Klaus Guggenberg fût quand à lui salué en temps que héros du peuple.


Des élections pour un nouveau Duc attendront plus tard, pour le moment, le temps était aux réjouissances
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mécontentement protestant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mécontentement protestant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « L'hiver du mécontentement »
» Baronnie de Saint Véran
» UN INSTANT ! C'est moi ! Ah...personne me connaît ici.
» Trucs - Astuces - Mécontentement
» [A Valider] La Chapelle-aux-Naux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gloire Impériale :: Les Etats :: Duché de Wurtemberg-
Sauter vers: